Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Avis dual coil
    Annonce

Encore un titre qui veut rien dire, “avis dual coil” … hmm, je vous l’accorde ça fait un peu tampon hygiénique double protection. Mais il s’agit bien là de cigarette électronique dont nous parlons car je suis cette semaine en phase de recherche. Oui je fais mes propres petits tests dans mon coin, je me crois sur M chiche boutique et aujourd’hui je teste pour vous le cartomizer dual coil mesdames et messieurs. Attention ça va dépoter.

M chiche boutique

Retrouvez tout l'univers de la cigarette électronique sur M chiche boutique.

C’est sur l’avis d’un de mes chers lecteurs que je me suis acheté une boite de “cartouches à bourre”, autrement appelées “cartomizers”.

Je trouve que c’est de plus en plus dur de rester sérieux avec la cigarette électronique, déjà que la vapote ça défonce un peu mais les noms des produits n’aident en rien à la concentration.

Une cartouche avec une sorte de coton dedans

Pour faire simple les cartomizers sont des cartouches dans lesquelles se trouve un coton synthétique (la bourre) et une résistance (pour chauffer). C’est cette bourre que l’on va imbiber de e-liquide.

Cartomizer Dual Coil

Le Cartomizer Dual Coil et son petit capuchon en plastique derrière lequel se cache la bourre et sa résistance.

Encore une fois c’est très pratique car il faut déposer le e-liquide goutte après goutte et attendre que la “bourre boive” (retenez bien le vocabulaire).

D’après le constructeur il faut compter les gouttes, mais j’ai bien sur oublié de le faire alors j’ai attendu de voir le coton “dégorger un peu” (retenez bien le vocabulaire). Toujours selon les dires du constructeur il faut ensuite attendre quelques minutes, le temps que le e-liquide pénètre bien, puis on visse le cartomizer sur la batterie.

Cigarette électronique avec cartomizer dual coil

Ma cigarette électronique équipée d'un super cartomizer Dual Coil.

Le rendu esthétique est quand même un peu plus sérieux que mon horrible clearomizer de junkie, là au moins ça ressemble un peu plus à une cigarette électronique.

Goût et sensation du cartomizer Dual Coil

J’avais cru comprendre en voyant l’energie dépensée par le vendeur à vanter son produit que les cartomizers Dual Coil étaient tout nouveaux, super à la mode, et qu’ils poussaient encore un peu plus loin la condition technologique de la cigarette électronique. Quand j’ai vu qu’il n’y avait dedans qu’un vulgaire bout de plastique et un fil de fer, j’ai quand même vite déchanté. Encore le coup de la seringue pour le clearomizer je comprends, mais là compter les gougouttes dans la cartouche je vois pas bien l’avancée technologique. Ok, ya deux fils de fer dedans, au lieu d’un.

J’ai quand même essayé et j’ai donc imbibé l’engin avec un e-liquide “Royal” Alfaliquid 100% PG chargé à 20mg (si tu ne comprends pas cette phrase c’est pas grave).

Mon ressenti c’est que ça ne fait pas trop de vapeur, qu’il est difficile de tirer dessus (encore que ça rappelle du tabac bien tassé) et que le goût n’est pas très bien restitué. Pour finir la vapeur n’est pas constante car la bourre s’assèche au fur et à mesure.

Conclusion

Les cartomizer Dual Coil c’est de la merde.

N’en achetez pas, sauf si, comme moi, vous devenez trop nerveux  avec votre cigarette électronique et que le fait de faire un nouvel achat va vous procurer un nouvel espoir de vous éloigner encore un peu plus de cette bonne grosse clope qui vous nargue.

Allez, courage.

Review Author:Review Date: