Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Aspire ET-S BDC

Aspire ET-S BDC

    Annonce

Dans la jungle industrielle des consommables pour cigarette électronique, les clearomiseurs grand public se mènent une guerre sans répit. Dernier né des usines de Shenzhen, le BDC (pour “Bottom Dual Coil”) de la marque montante Aspire débarque dans le monde de la vape. Présentation et explications détaillées par Denis Cougnaud, testeur résident chez ma-cigarette.fr

Aspire : Une nouvelle marque à suivre de près

Clearomiseur Aspire ET-S BDC

Clearomiseur Aspire ET-S BDC

L’arrivée d’une nouvelle marque dans un paysage aussi concurrentiel que le nouveau monde de la Vape est souvent synonyme d’aprioris faciles mais fondés au vu de l’abondance de produits clonés. Pour ma part, j’entends bien parler de cette marque « Aspire ». Effectivement, je n’ai pas eu l’opportunité de pouvoir en faire le test depuis sa sortie il y a 6 mois. La dénomination « Life changing » qui accompagne la désignation commerciale me laisse un peu perplexe et me fait penser à nouvelle secte du centre des USA. Je m’attacherai aujourd’hui à vous présenter, sans apriori cependant, ce clearomiseur Aspire ET-S BDC qui n’est plus si nouveau mais qui méritait un article sur Ma-cigarette.fr!

Revue technique

La revue technique ci-dessous vous montrera que cet Aspire ET-S BDC est de taille quasi identique au mini Protank ou autres Kanger MT3 et est donc tout à fait transportable. Je tiens simplement à vous préciser que ce dernier peut contenir une capacité de 3 ml de liquide soit 2 fois plus qu’un mini Protank de Kangertech. Il faut bien avouer que 0.5ml de plus qu’un Protank est une belle réussite.

Caractéristiques techniques

  • Contenance : 3 ml (2x celle du Stardust ou mini Protank) et vraiment au maximun à raz la colonne..
  • Diamètre : 15mm (diamètre très standard)
  • Longueur : 75mm (1 mm de plus que le mini Protank)
  • Pas de vis : eGo/510
  • Poids : 32 g (largement moins lourd qu’un Protank)
  • Drip-tip : métallique et démontable mais pas interchangeable
  • Bottom-dual-coil : système de 2 résistances et mèches (ultra courte) en bas
  • Résistances : 1.8 ohms (1.9 ohms au test)
  • Réservoir : en verre (pyrex) recouvert d’une coque métallique
  • Couleur : tout l’arc en ciel (version présentée ici), métal ou noir

Aspect général : pratique, généreux et bien fini

A première vue, il ne se distingue pas tellement de la concurrence : coque métallique et fenêtre composée petites bagues crantées qui nous informent rapidement sur le fonctionnement de l’engin. Mais je vais vous démontrer qu’Aspire a pris le contre pied de son concurrent direct, à savoir Kangertech tout en gardant ce système dit de résistances basses avec de très petites mèches. Cela semble lui réussir en termes d’encombrement mais aussi d’utilisation, vous pourrez le constater par vous-même.

Pour le reste et particulièrement pour le design, nul besoin d’en faire des tonnes. Cet Aspire ET-S BDC est de fabrication classique et son prix qui reste somme toute assez réduit (8 – 10€). Il vient intelligemment se positionner entre les premiers prix souvent décevants et les clearomiseurs de Kangertech qui sont un brin plus chers pour un contenant moindre.

En revanche, je vais réitérer mes critiques sur la petitesse des lucarnes qui ne sont pas si pratiques. Mieux vaut être en pleine lumière pour ne pas dépasser la fameuse colonne d’air centrale lors du remplissage du liquide.

Venons-en à la partie la plus intéressante le « contenu » afin de connaître le fonctionnement des poumons de cet Aspire ET-S BD.

Assemblage et remplissage : Que du bon et même du très bon !

Les 4 parties démontables de l'Aspire BDC

Les 4 parties démontables de l’Aspire BDC

L’assemblage des pièces est simple et sans surprise. Je tiens quand même à souligner que l’embout (drip tip) n’est pas interchangeable. Les amateurs de plastique à mordiller devront passer leur chemin. Comme sur beaucoup d’autres clearomiseurs, il vous faudra d’abord assembler les parties entres elles: rassurez-vous, c’est facile même pour un novice débutant la vapote. L’unique conseil serait de bien faire attention au bon positionnement du joint blanc qui fait le lien entre le réservoir et la base ainsi que du vissage de la résistance.

La résistance en elle-même est plus facile à appréhender que celle que vous connaissez déjà. Elle est  moins fragile que les résistances des Stardust et plus compacte que celles du Protank et ce grâce à l’absence de cheminée.

Remplissage par le bas comme sur les Kanger eVod

Remplissage par le bas comme sur les Kanger eVod

Le remplissage de ces clearomiseurs, dont la résistance se trouve au fond, se fait par le bas en dévissant la résistance. Ce procédé reste relativement pratique car cela permet de changer de résistance sans devoir jeter tout le liquide. Ce remplissage nécessite tout de même un léger doigté. En effet, il faut bien faire attention de ne pas aller trop vite en besogne car on a vite fait de dépasser la colonne centrale sans s’en apercevoir et ce à cause de la faible visibilité intérieure. Le mieux est donc d’avoir une pipette et de le faire en milieu bien éclairé.

Pour terminer cette phase manutention comparable aux Protank, les plus avertis d’entre nous pourront s’apercevoir que cette résistance est très difficilement démontable et donc que le bricolage ou autre (« dry burning ») semblent sévèrement compromis. Sachez que j’ai moi-même cassé ma résistance en essayant de voir si je pouvais la démonter.

Mais alors elle est où cette innovation ?

Utilisation / rendu des saveurs / hit : Aspire, une nouvelle marque de référence ?

Je pourrais dire qu’il est équivalent à mes gros contenants qui eux sont plus lourds et plus encombrants!

Je trouve le rendu des saveurs, la densité de la vapeur ainsi que sa température de très grande qualité. Le flux d’air est plus réduit et cela me va très bien. Il s’agit d’un juste milieu en terme d’aspiration qui se trouve être légèrement moins aérien que sur les Kangertech. La double résistance est à mon sens la meilleure que j’ai pu croiser dans ce genre de clearomiseurs non reconstructibles. Elle reste pour le moins meilleur que celles de Kanger et du niveau de celle du Iclear 30 S. Voilà qui est dit cela devrait rassurer certains de mes détracteurs: Aspire fait mieux que Kangertech, niveau qualité/prix.

La résistance de La résistance de l'Aspire BDC est double et scellée dans un mini "carto" en métal perçé

La résistance de La résistance de l’Aspire BDC est double et scellée dans un mini “carto” en métal perçé

Ajoutons aussi que du fait de sa taille plus réduite et du circuit d’air plus contraint, il chauffe évidemment plus que la concurrence. Ceux qui recherchent plus de chaleur dans leur vapeur trouveront ici leur bonheur. A mon sens, l’embout métallique aide à renforcer cette impression en restaurant plus facilement la température au bout des 3 ou 4èmes bouffées. En revanche, ma consommation de liquide a doublée mais reste néanmoins amoindrie en comparaison avec mon Protank 3.

La résistance se visse sur la bague du bas

La résistance se visse sur la bague du bas

C’est mieux mais pourquoi? Nulle part sur la toile je n’ai trouvé d’explication rationnelle et pertinente, si ce n’est des qualificatifs qui me font penser que beaucoup de testeurs sont aussi devenus vendeurs. A regarder le système en détail, qui ressemble de très près à celui de Kangertech, on peut trouver une différence « d’insertion ».

Pour Kangertech, c’est la résistance qui vient s’encastrer dans la colonne d’air centrale par le biais de sa cheminée, alors que pour Aspire c’est exactement l’inverse. La cheminée plus fine vient donc pénétrer la résistance et c’est l’alliance des deux qui fait toute la différence entre ces 2 systèmes.

Pour Aspire, la résistance est femelle alors que pour Kangertech elle est mâle. La résistance d’Aspire est une sorte de croisement entre celle de Kangertech et les têtes de Joyetech permettant d’obtenir un mélange qui fonctionne à merveille. Elles sont plus résistives et plus chaudes tout en conservant les avantages des résistances basses. Une vraie réussite et une marque à suivre de près !

L'Aspire BDC ici monté sur une batterie Innokin iTaste VV

L’Aspire BDC ici monté sur une batterie Innokin iTaste VV

J’ai eu l’occasion de croiser des utilisateurs me rapportant un goût de brulé et autres difficultés avec certains liquides. Pour ma part, je n’ai jamais rencontré ce genre de difficultés au cours de mon utilisation personnelle. Il est évident, au vu de la faible alimentation en liquide de la mèche et des très petits trous de celle-ci, qu’il faut attendre un certain temps avant de mettre en chauffe cette résistance pour que le liquide s’imprègne correctement. Cela risque d’être moins évident avec des liquides trop visqueux. Malgré cela, ce clearomiseur est d’excellente facture.

Mon conseil: A ce prix n’hésitez pas une seconde. C’est clairement le remplaçant des Stardust et à coup sûr celui que je vais désormais conseiller à tout débutant dans la vapote.

En résumé

Points positifs :

  • Qualité de fabrication dans la moyenne
  • Facilement démontable et lavable
  • Excellent rendu et bonne densité de vapeur (double résistance)
  • Design métal, meurtrières et pyrex
  • Contenance de 3ml avec un faible encombrement
  • Prix imbattable

Points négatifs :

  • Embout métallique non interchangeable
  • Gourmand du fait de sa double résistance
  • Prix des résistances de rechange (environ 2€)
  • Position des 2 trous d’aération à la base facilement bouchés par les doigts

Conclusion

Ce clearomiseur ET-S BDC est un excellent produit et Aspire est très clairement une marque à suivre tant la qualité de fabrication de ce matériel inspire la confiance. Bon achat pour tout le monde : avertis ou débutants, gros ou moyens vapoteurs. Probablement un grand concurrent aux eVod BCC et autres Vision Stardust.

Aspire ET-S BDC

8,50 EUR chez la boutique du Petit Vapoteur

Pas de vis eGo / Drip tip métal / Capacité du réservoir : 3 mL / Résistance d’origine : 1.8 Ω / Longueur : 75 mm / Diamètre: 15 mm / Poids : 32 g

Aspire ET-S BDC en images

Name of Reviewed Item: Aspire ET-S BDC Rating Value: 5 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/01/2.jpg Review Author:Review Date: