Visite dans l’atelier d’un artisan de la vape

Seb Modeur ou l'artisan de chez Pro-ms

Seb Modeur ou l’artisan de chez Pro-ms

Si vous cherchez des idées de cadeau de Noël, Midi Libre vous propose la “rolls des e-cigarettes” : les mods de Sébastien Lavergne (enseigne Pro-ms). Le journal a réalisé un reportage dans l’atelier de ce passionné. Il fabrique avec l’amour du travail bien fait des pièces uniques qui lui demandent chacune entre 4 et 6 heures de travail.

Ses produits sont à destination des experts de la vape à la recherche d’oeuvres d’art originales et de sensations particulières. Alors que le reportage du Midi Libre est un peu mou les images qu’il transmet font en revanche très plaisir à voir. On y aperçoit cet artisan oeuvrer avec passion à la conception de Mods méca très originaux, dans la lignée du courant steampunk.

A quelques mois de sa mise en oeuvre, la Directive Tabac européenne va-t-elle avoir des impacts sur l’activité d’artisans tels que M. Lavergne ? Un Mod artisanal est-il une cigarette électronique ?

Le Directive tabac définit une cigarette électronique comme “un produit, ou TOUT COMPOSANT de ce produit qui PEUT être utilisé pour la consommation de vapeur contenant de la nicotine”. Tout comme les drip tips, les mods semblent bien être des cigarettes électroniques, ou tout du moins une partie les constituant.

Quel avenir pour notre modeur français ?

6 mois avant de commercialiser un produit et moyennant une redevance, il devra notifier les autorités. On lui demandera ensuite de déclarer les volumes de ses ventes, les préférences des divers groupes de consommateurs et les modes de vente (en l’occurrence Internet). Puisqu’il vend au consommateur final, il devra participer au système de collecte des effets indésirables. Exemple : avez-vous toussé en actionnant votre switch magnétique monsieur Dupont ?

Autre belle surprise de la TPD, les cigarettes électroniques doivent également libérer des doses constantes de nicotine. Chose malheureusement impossible pour les mods mécas (et bien d’autres modèles) puisque leur particularité réside dans leur plage d’utilisation très large.

Les bonnes nouvelles européennes ne s’arrêtent pas là puisque les mods mécas pourraient présenter un risque pour les enfants qui les manipuleraient, ils devraient ainsi être logiquement munis d’un dispositif de sécurité pour enfants.

La Directive Tabac doit être transposée en France avant mai 2016 au plus tard, il faut espérer que le législateur fera preuve de bon sens et que l’habituelle exception culturelle française permette à nos artisans talentueux de continuer à fabriquer ces magnifiques objets, tout en contribuant à réduire les méfaits du tabagisme et dénormaliser le tabac.

Review Author:Review Date:
  • Den’ice

    Un bel article de Midi Libre sur Sébastien et ses réalisations artisanales 🙂
    Surprenant tout de même de la part de ce journal dont la Une, la veille, titrait “Les dangers de la cigarette électronique dévoilés” (titre modifié depuis)…

    • Titan

      Voui … Reste à espérer qu’on pourra parler longtemps de ces artisans, parce que vu la mollesse de l’énergie consacrée à défendre la Vape dans certains médias/forums/blogs, on aura de la chance de pouvoir encore se balader avec ce genre de matériel en 2016.

      • Raou

        Dernière édition de Midi Libre, en PREMIERE PAGE : “La cigarette électronique, plus dangereuse que le tabac !” UNE HONTE !!!!!

  • Sebastien Lavergne

    Bonjour tout le monde . J aurais aimé être informé de cet article tout même 😉