Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Vapoter au travail sera interdit dans quelques semaines selon Marisol Touraine

Vapoter au travail sera interdit dans quelques semaines selon Marisol Touraine

Interviewée par le journaliste Patrick Cohen ce matin sur France Inter, Marisol Touraine s’est exprimée sur sa politique de lutte contre le tabagisme. Elle annonce un délai de quelques semaines avant l’interdiction de vapoter sur les lieux de travail.

La crainte d’un geste qui pourrait séduire

marisol-touraine-france-inter

Marisol Touraine – Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Le décret interdisant de fumer dans les aires de jeu venant de paraître au journal officiel, le journaliste en a profité pour lui poser quelques questions au sujet de la cigarette électronique :

“Et bientôt interdiction du vapotage dans les bureaux, sur les lieux de travail, ce sera pour quand ça Marisol Touraine ?

  • C’est .. disons, dans quelques semaines, d’ores et déjà il vaut mieux éviter de vapoter si ça gêne ses voisins. La priorité pour moi c’est vraiment le tabac c’est d’éviter que le geste de fumer soit un geste qui soit banalisé, soit repris, considéré comme un geste soit de séduction, soit d’appartenance à un groupe”

(…)

“Mais sur le vapotage contrairement à beaucoup de spécialistes vous ne pensez pas que la cigarette électronique est la meilleure arme, la meilleure parade contre le tabac ?

  • Non, ma position n’a pas changé, il vaut mieux vapoter que fumer, il vaut mieux ne rien faire, si j’ose dire, que vapoter, ne pas commencer le tabac que vapoter. Mais je n’ai absolument aucun doute qu’il vaut mieux vapoter que fumer.

Même si sa pratique sera …

  • Encadrée, pas interdite

Limitée

  • non encadrée, pas interdite, encadrée, Il y a des pays qui l’ont interdite”

Pour l’Aiduce “l’imagination” est au pouvoir …

L’aiduce a promptement réagi en publiant un billet sur son site internet intitulé “Quand “l’imagination” est au pouvoir …”

L’association s’étonne du délai annoncé par la ministre alors que cette disposition, prévue dans la loi de Santé, n’a pas encore terminé son parcours législatif. Selon l’agenda politique le Sénat doit en effet l’examiner dans le courant du mois de septembre.

L’auteur du billet regrette que des décisions puissent se fonder sur de simples hypothèses parfois invalidées par les études scientifiques. Est citée par exemple “la renormalisation du tabac par la vape qui n’existe que dans l’imagination fertile de quelques esprits”. Le principe de précaution exige “des FAITS et non des préjugés” clame l’association qui dénonce une loi qui pourrait entraver “l’innovation sans motif sérieux et argumenté.”

L’organisme français critique fermement une position ministérielle qui peine toujours à intégrer le principe de réduction des risques dans sa lutte contre le tabagisme. “La vape sauve des vies. Elle n’en prend pas.”

Review Author:Review Date:
  • Titan

    Pôôôvre fille … Quand on pense qu’elle est ministre de la santé!

  • Saruhi

    Moi ce qui me marque le plus dans ce texte, “ne pas commencer le tabac que vapoter” sauf que vapoter et commencer le tabac n’ont aucun rapport… enfin, soit je suis très con (c’est pas impossible) soit notre MST nationnale raconte un peu (beaucoup dirai certain?) de la merde.

  • Stephan Maudet

    Perso je vapote depuis un an et demi après 15 de Tabac en sachet intensif (deux paquets tabac semaines environ)Depuis 6 mois je suis a 0 de nicotine et franchement je me sent super mieux ^^ plus de maux de tête au réveil, plus de doigt jaune, plus de cernes sous les yeux et je respire comme un gosse de 5 ans….bon j’exagère 10 ans le gosse…Ma petite vapoteuse est devenu un plaisir de gout avec tout ces parfums contrairement a ma clope que je finissais par trouver dégueulasse et dont pourtant je n’arrivais plus a me passer….Franchement ça me gonflerais maintenant de devoir me passer d’elle surtout en allant faire mes courses ou les gens me regarde vraiment bizarrement quand je vapote en plein Carrefour ^^

    • Jluc Mondino

      faut pas vapoter dans Carrefour, ça pourrait s’apparenter à la provocation 🙁

  • Imak

    Faut voir les choses d’un plan plus global, il est vrai que quand on connait pas le monde de la vape, c’est mal vu de vaper au travail (en salle je parle, pas à l’air libre) parce que même si c’est clairement moins nocif que la cigarette, il reste quand même une odeur (celle du liquide en question) si l’utilisation est trop importante.

    Imaginez un bureau de 30m carré avec 5 vapoteurs et une personne qui ne fume pas et qui ne vape pas.. ça doit être l’enfer, le mélange d’arôme, etc.

    De ce point de vu il est normal que ce soit interdit, d’un autre point de vu il est aussi logique que ne rien faire est mieux que vaper, cependant au moins elle force bien sur le fait que la vape est clairement mieux que la tueuse, et ça, c’est rare de l’entendre de la part d’un membre de l’état.

    Bref, si ça peut aider les non fumeurs/vapeurs à mieux apprécier le travail, why not, si on ce retrouve à vaper dans une zone fumeur à nous de ce demander s’il ne serait pas temps d’arrêter également la vape, ou de l’utilisation hors travail.

  • Zecat

    Les constats incontournables restent les mêmes … : : http://vape-survivaliste.com/phpBB/viewtopic.php?f=114&t=117

  • gepe5

    Au fait son fils est il toujours en prison ? a t’il agressé cette pauvre dame pour acheter du tabac , du liquide a vapoter ou des stupéfiants ?