Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » USA : Le CDC publie de nouvelles données sur l’utilisation de l’e-cigarette

USA : Le CDC publie de nouvelles données sur l’utilisation de l’e-cigarette

Les résultats de l’enquête nationale américaine menée en 2014 sur l’utilisation de la cigarette électronique sont publiés. Ils mettent en évidence des liens entre l’utilisation du dispositif, les tentatives d’arrêt du tabac et le sevrage.

22,0% des anciens fumeurs américains qui ont arrêté depuis un an utilisent régulièrement l’e-cigarette

Une polémique sur l'utilisation de la cigarette électronique chez les jeunes est apparue la semaine dernière.

L’utilisation de la cigarette électronique semble être étroitement associée à l’intention d’arrêter de fumer.

Le centre national des statistiques de santé (NCHS) qui dépend du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) vient de rendre public les résultats d’une enquête menée en 2014 sur l’utilisation de la cigarette électronique par les adultes américains.

  • En 2014, 12,6% des adultes américains avait expérimenté la cigarette électronique
  • Parmi les fumeurs qui ont essayé d’arrêter le tabac au cours de la dernière année 55,3% ont expérimenté l’e-cigarette et 20,3% l’utilisent régulièrement.
  • 40,2% des fumeurs qui n’ont pas fait de tentative d’arrêt l’ont expérimenté et 11,8% l’utilisent.
  • Les fumeurs et les anciens fumeurs qui ont arrêté au cours de l’année écoulée sont respectivement 47,6% et 55,4% à avoir expérimenté l’e-cigarette. Tandis qu’ils sont 8,9%  parmi les  ex-fumeurs depuis plus d’un an et 3,2% chez ceux qui n’ont jamais fumé.
  • L’écart se creuse en analysant l’utilisation régulière. En effet, les fumeurs et  anciens fumeurs qui ont arrêté au cours de l’année écoulée sont respectivement 15,9% et 22,0% à utiliser régulièrement l’e-cigarette. Tandis qu’ils ne que sont 2,3%  parmi les  ex-fumeurs depuis plus d’un an et 0,4% chez ceux qui n’ont jamais fumé

adulte-us-ecigarette-experimentation-utilisation

 

Comme l’indique Michael Siegel sur son blog, ces données suggèrent que les cigarettes électroniques sont étroitement associées aux tentatives d’abandon du tabac et à l’abandon réel.

Ces nouvelles données vont elles influencer le législateur américain et notamment la FDA qui semble pour l’instant prendre la voie d’un encadrement drastique du vaporisateur ?

Review Author:Review Date: