Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Une troisième édition du salon Vapexpo intense, et plus que jamais animée.

Une troisième édition du salon Vapexpo intense, et plus que jamais animée.

Après Bordeaux et Paris, la troisième édition du salon Vapexpo s’est installée une nouvelle fois à la grande Halle de la Villette. Des milliers de vapoteurs heureux, dans un épais brouillard de vapeur.

vapexpo-2015

Même lieu, même scène, même concept général, si ce n’est que le marché a évolué entre temps et qu’il apporte avec lui de nombreux entrepreneurs désireux de conquérir le monde de la vape. Ainsi le nombre d’exposants qui par le passé s’était élevé au nombre de 120 atteint cette année 210. Un chiffre impressionnant qui démontre d’une part que le salon a su développer une notoriété internationale incontestable (visiteurs de 62 pays différents) et d’autre part que le secteur de l’e-cigarette est décidément en plein essor, n’en déplaise à certains analystes français.

Évalué aujourd’hui dans le monde à plusieurs milliards de dollars, le marché de la cigarette électronique promet selon plusieurs cabinets économiques de venir concurrencer sérieusement le marché du tabac. Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser dans les allées du salon, des employés d’une grande marque de cigarettes venus discrètement comme chaque année, observer ce monde étrange de la vape technique et quelque peu underground.

Mais si l’élan économique est bien présent, une saturation du marché semble néanmoins se faire sentir, tout du moins en France. Ainsi des rumeurs de rachats courent dans les couloirs, où se mêlent commentaires sur le chiffre d’affaire du voisin et bruits de rapprochements stratégiques. Les 2 millions de vapoteurs français représentant un joli pot de miel pour les sociétés étrangères, la pression extérieure ne semble pas ignorée par nos sociétés locales qui regorgent d’idées pour conserver leur positionnement.

vape-us

Parmi les innovations techniques on pourra par ailleurs noter que Gaïatrend (Alfaliquid) annonce un e-liquide au Végétol (cette fois-ci avec des arômes) et que VDLV lance une nicotine 100% française, une première nationale dont nous allons bientôt parler.

La star du salon ? Impossible d’identifier quel professionnel a plus le vent en poupe qu’un autre. Si un parallèle pouvait être établi entre la taille du stand et la probable santé de la trésorerie, ce ne sont pas forcément les plus gros qui attirent le plus. En attestent les rassemblements constants autour du petit stand Fiber Freaks qui proposait par exemple un sympathique atelier pour faire ou refaire son coil. Et si la plupart des stands sont très orientés e-liquide, les stands des moddeurs n’étaient pas pour autant absents, bien au contraire.

Conférences sur Youtube

« Venez vous renseigner sur la cigarette électronique » a-t-on pu lire cette semaine dans le métro parisien avant le lancement du salon. Le visiteur fidèle le sait, Vapexpo est aussi une occasion pour s’informer et de nombreuses conférences ont eu lieu cette année encore.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient visionner les derniers enregistrements, la chaine Youtube de l’évènement propose une intéressante rétrospective de toutes les conférences jusqu’à présent organisées.

Restez connecté sur Ma-cigarette.fr pour des éclairages ciblés de certains sujets abordés lors de ces conférences.

Review Author:Review Date:
  • Bien résumé comme d’habitude sur ce super blog merci 🙂