Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Une cigalike au THC crée la polémique dans l’État de Washington

Une cigalike au THC crée la polémique dans l’État de Washington

Le Juju Joint, soit un vaporisateur diffusant du cannabis est vendu légalement dans l'État de Washington aux États-Unis.

Le Juju Joint, soit un vaporisateur diffusant du cannabis est vendu légalement dans l’État de Washington aux États-Unis.

Le JuJu Joint connaît déjà un certain succès outre-Atlantique. 75 000 ventes de cette cigalike contenant du THC ont déjà été comptabilisées dans l’état de Washington, où le cannabis est autorisé pour un usage récréatif et médical.

Le co-inventeur de ce “joint électronique vaporisant de l’huile au CO2” (cannabis CO2 Oil vaporizing electronic joint), Rick Stevens, précise qu’il ne génère aucun résidu ni odeur. Chaque JuJu Joint contient 100 milligrammes de THC, la substance psychotrope du cannabis. Il se défend paradoxalement de vouloir rendre les gens “stoned” en proposant ce produit au grand public. Par ailleurs, il indique que les consommateurs ne sont généralement pas les jeunes, ce sont des personnes âgées en moyenne de 40 à 60 ans, qui ont les moyens de s’offrir ces produits, vendus entre 65 et 100 dollars l’unité. Il faut en outre avoir au moins 21 ans pour pouvoir acheter légalement un JuJu Joint, qui permet en outre de contourner l’interdiction de fumer, du tabac ou du cannabis, dans les lieux publics.

Barbara Carreno, porte-parole de l’agence de contrôle des drogues (Drug Enforcement Agency) s’inquiète de voir des milliers de jeunes poster sur les réseaux sociaux des photos où ils se montrent en train d’utiliser ce type de produit.

Rick Stevens ne compte pas s’arrêter là et il travaille au développement d’un autre type de JuJu Joint, contenant cette fois-ci uniquement du Cannabidiol (CBD), une substance de la Marijuana qui n’est pas psychoactive comme l’a déjà exploité la société franco-tchèque Kanavape. Ce type de produit serait seulement constitué de THC à hauteur de 0,3%, ce qui le ferait rentrer dans les normes nationales en la matière.

Ci-dessous une vidéo promotionnelle qui met en scène différents personnages dont un adolescent, contribuant très probablement à entretenir cette polémique autour du produit.


Via MSN

Review Author:Review Date:
  • Mat34

    D’un cotés ils légalisent et de l autre ils ralent que les gens consomment…

  • lolomazerratti

    je ne comprend pas le coup des moules et des huitres dans cette pub.