Totally Wicked cessera ses activités aux Etats-Unis en 2018

“Il est temps que l’industrie de la vape et ses clients comprennent la réalité qui les attend” avertit Totally Wicked en annonçant la fin de ses activités sur le sol américain à l’été 2018.

“Impossible de sortir de l’impasse créée par la réglementation de la FDA”

totally-wicked-fda-fermetureLa société anglaise qui avait ouvert en 2008 le tout premier magasin de vape sur le sol américain a annoncé que la réglementation élaborée par la FDA la force à mettre un terme à ses activités sur le sol américain à l’été 2018.

Totally Wicked dénonce une procédure d’autorisation (PMTA) “irréaliste” et “un coût prohibitif pour tous sauf pour les géants du tabac“, qui n’ont “aucun rapport avec le risque des produits” et “son potentiel vis à vis de l’épidémie de tabagisme“.

“Les trophées de l’industrie du tabac”

Pour le fabricant britannique, la situation est claire : la réglementation est conçue “pour détruire l’industrie de la vape indépendante“. Il dénonce les produits «trophées» que l’industrie du tabac brandit “comme des talismans du changement“, tout en continuant à vendre ses produits traditionnels “qui tuent des centaines de milliers de citoyens américains chaque année“.

L’entreprise assure qu’elle continuera à soutenir ses clients et fournir des emplois à son personnel “aussi longtemps que possible“, mais “elle fermera ses portes à l’été 2018“.


Nos articles sur la réglementation de la FDA et les recours