Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Totally Wicked dévoile à son tour des analyses sur ses e-liquides

Totally Wicked dévoile à son tour des analyses sur ses e-liquides

Après Vaporshark et Cloud9vaping, c’est au tour de Totally Wicked de rendre publiques des analyses de ses e-liquides. Cette importante société britannique vient de publier les rapports d’un laboratoire indépendant pour la présence de diacétyle, d’acétyle propionyle et d’acétoïne dans ses recettes. L’absence de ces composés seraient-ils en train de devenir un nouvel argument de vente ?

Des contrôles indépendants pour améliorer la sécurité des e-liquides

totally-wicked-eliquide-test

Totally Wicked a confié l’analyse de ses e-liquidesà un laboratoire indépendant et extérieur à l’entreprise,

Le fabricant et distributeur de cigarettes électroniques Totally Wicked s’est fait connaître ces derniers mois en engageant des recours juridiques contre la directive tabac européenne (TPD).

La société implantée dans le Lancashire revient aujourd’hui dans l’actualité de la vape avec des informations détaillées sur la fabrication et la composition des e-liquides qu’elle commercialise. Elle entend par là communiquer sur sa philosophie commerciale et son engagement professionnel.

Le fabricant clame que toutes ses gammes de produits sont fabriquées au Royaume-Uni et utilisent le même ensemble d’ingrédients au grade pharmaceutique américain (USP) ou européen (EP). Toujours selon la compagnie les arômes utilisés seraient de qualité alimentaire et testés pour l’inhalation.

Mais il ne suffit pas d’être certain de chaque ingrédient, c’est toute la chaîne de production jusqu’au client final qui conditionne la conformité des produits aux exigences de qualité. Totally Wicked l’affirme sans ambages, seuls les contrôles indépendants peuvent apporter aux clients, qui devraient les exiger, la garantie de produits adaptés et sans danger.

En l’absence de normes expérimentales et de standards de fabrication propres à la vape Totally Wicked a choisi de s’en remettre aux procédures conçues et employées par le Dr Farsalinos pour l’analyse des e-liquides, parue dans le Nicotine and Tobacco Research en 2014 et dont l’étude finale a fait l’objet d’une revue par les pairs. La société explique ce choix pour deux raisons essentielles.

Suivre les préconisations du médecin grec, dont l’autorité n’est pas discutée, c’est s’assurer d’une part d’une certaine qualité et fiabilité des données d’analyse. D’autre part, avec des protocoles rendus publics ces analyses peuvent être reproduites par tout laboratoire indépendant à travers le monde. Le fabricant outre-Manche s’est encore appuyé sur l’expertise du cardiologue spécialiste de l’e-cigarette pour dresser la liste des composés chimiques à rechercher, quantifier et à retirer des formulations des e-liquide, le cas échéant.

Le fabricant britannique explique dans un communiqué que l’indépendance des experts et des laboratoires est cruciale et permet de fournir la meilleure garantie de qualité au client final. Il est en effet facile selon Totally Wicked qu’une entreprise puisse affirmer que ses produits sont exempts de certaines substances si elle se satisfait de ses propres données, ainsi que celles de ses propres fournisseurs.

Le laboratoire SkyLab-Med s’est vu ainsi confier la recherche de diacétyle, d’acétyle propionyl et d’acétoïnes, trois produits chimiques préoccupants selon le Dr Farsalinos, dans les e-liquides produits pas Totally Wicked. D’après les résultats communiqués par ce laboratoire les e-liquides Totally Wicked seraient exempts, à l’exception de quelques uns, de ces trois ingrédients jugés dangereux pour la santé en cas d’inhalation.

Le diacétyle et l’acétyle propionyl sont-ils en passe de devenir les prochains arguments commerciaux des fabricants d’e-liquides ? En attendant des normes internationales, les vapoteurs pourraient se réjouir d’un mouvement de transparence chez les producteurs et distributeurs de e-liquides. Reste à savoir si d’autres professionnels du secteur vont continuer à emboîter le pas.

 

Review Author:Review Date: