Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Endura T20 – Innokin

Test : kit Endura T20 – Innokin

Innokin fait évoluer son Endura T18 pour nous proposer l’Endura T20, un kit de cigarette électronique tout-en-un pour débutants. Plus compact et plus proche des produits actuels de la concurrence, en particulier l’eGo One de Joyetech.

Une vape simple, sereine et sûre.

Innokin, comme la plupart des fabricants, propose désormais des solutions complètes à destination des vapoteurs. L’intégration de tous les éléments nécessaires simplifie le choix pour une vape simple, sereine et sûre.

Je ne compte plus le nombre de personnes dépassées par la technicité de la vape et c’est pour elles tout l’intérêt d’un produit comme l’Endura T20 : rendre aussi facile que possible le passage de la cigarette à la vape. 

La proximité de design et d’ergonomie de cette Endura T20 avec sa plus grosse concurrente actuelle, l’eGo One de Joyetech est évidente. Je trouve cela un peu triste et peu flatteur pour Innokin.

Par contre, cette Endura ne fait pas de surenchère dans le subohm et propose un produit cohérent par rapport à sa batterie et à sa cible. Ici, point de résistance de 0,25 ou 0,5 ohm mais bien une valeur classique pour un débutant de 1,5 ohm. Je me souviens avoir commencé, il y a plus de 4 ans maintenant, avec une résistance de 1,8 ohm. Elle conviendra aux utilisateurs qui veulent juste vapoter sans se faire remarquer par la production continue de nuages.

L’Endura T18 était bien née, bien fabriquée et intelligemment pensée comme une solution globale autonome à petit prix. Cette Endura T20 est assez aboutie en qualité de vape dans une ergonomie ultra légère et protégée. Coté autonomie, il faudra acheter un second kit ou une seconde batterie.

Cette Endura T20 de Innokin est donc un ensemble batterie, clearomiseur, résistance et cable USB inclus.

Elle regroupe l’ensemble nécessaire à la vape dans un encombrement réduit. Elle s’adresse concrètement à des vapoteurs qui veulent acquérir quelque chose de léger et simple d’usage. Vous pourrez tout de même vaper avec vos clearomiseurs favoris sous réserve d’une résistance comparable de 1,5 ohm.

Finition impeccable, nouvelle résistance pariant sur la longévité, ergonomie reconnue.

La boite de présentation de l’Endura T20 est petite et classique comme un étui à lunette. L’ensemble est simple et cohérent et quand vous ouvrez la boîte et que vous détaillez l’ensemble, vous trouverez tout ce qu’il faut pour débuter, y compris 2 drip tips de rechange à forme différenciée.

Ma première impression a été l’identité de design avec l’eGo One. C’est petit, pratique et simple surtout comparé à mes 2 setups favoris du moment, caché dans cette photo.

Le contenu de la boîte est correct mais sans chargeur mural. En effet vous y trouverez un câble USB, une résistance de rechange, et un mode d’emploi en anglais, des joints de rechange et deux drip-tips de secours.

Anecdote : regardez bien l’autocollant fixé au capuchon du drip-tip qui m’a induit en erreur avec ces trous. Il est mentionné dessus “Push to pop off” et le “pop off” se retrouve caché sur le dessin du couvercle. Petit jeu amusant non ? En réalité, il fonctionne comme un capuchon de stylo : vous l’enlevez du haut ce qui libère le téton pour le positionner en bas de la batterie usinée à cet effet. C’est pratique, protecteur et malin.

L’assemblage est bon, l’ensemble apparaît comme une sorte de mini Mod que vous pourrez facilement cacher dans le creux de votre main ou votre poche avec le capuchon. Les pas de vis sont largement convenables. En revanche, ne cherchez aucune bague de réglage d’airflow il n’y en a pas. Cette absence n’est d’ailleurs pas si gênante que cela pour ce type de résistance qui ne mérite pas un gros flux d’air. Le débit est suffisamment réduit pour permettre à un nouveau vapoteur de vapoter en indirect, ce qui est intelligent pour ne pas les dérouter trop vite.

Aucun réglage et un bouton principal intégré au cylindre de la batterie.

Le bouton “fire” est entouré d’une fine LED qui indique l’état de charge de la batterie. Il dépasse très légèrement de la batterie. Facilement décelable au toucher, il ne produit pas de bruit de quincaille.

L’absence de réglage livre deux informations importantes. La première est que cette Endura T20 s’adresse plutôt aux débutants. La seconde est que ces batteries sont donc préréglées pour faire fonctionner des résistances de 1,5 ohm à une puissance fixe de 13 W. Ce préréglage limitera l’usage de ces batteries à des clearomiseurs classiques avec des résistances de 1,5 ohm. Ces réglages vont vous garantir une autonomie non négligeable pour seulement 1000 mAh. Intelligent.

Ce produit n’est pas novateur mais il constitue une réussite en termes d’ergonomie et de simplicité d’usage. Le choix des préréglages et d’une résistance de 1,5 ohm sont justifiés et judicieusement pensés.

Revue technique

Caractéristiques essentielles de l’Endura T20 d’Innokin :

  • Un bouton carré sur le haut de la batterie (on et off par 5 pressions rapides)
  • Wattage fixe : 13 W pour 1,5 ohm
  • Pas de vis 510
  • Poids : 84 g tous pleins faits
  • Diamètre : 19 mm
  • Recharge par USB non protégé par un cache
  • Trois drip tips avec 2 types distincts
  • Affichage batterie restante par clignotement en trois couleurs
  • Matière : acier / inox
  • Un mode d’emploi simple mais en anglais
  • Un câble USB
  • Longueur : 110 mm (114 mm avec le capuchon en haut/ 129 mm avec le capuchon en bas)
  • Capacité atomiseur : 2 ml
  • Capacité batterie : 1000 mAh
  • Couleur : argent / noir

Caractéristiques des clearomiseurs :

  • Hauteur : 48 mm
  • Diamètre : 19 mm
  • Deux résistances Prism de 1,5 ohm

Le kit comprend donc tout ce qu’il faut à l’exception de la prise murale.

Usage serein pour une vape basique sans mauvaise surprise.

Après 5 pressions sur le bouton principal, la micro LED s’éclaire. Elle s’allume également quand on vape et indique le taux de charge de la batterie. L’indication “orange” arrive à mon sens trop tardivement. Je me suis fait surprendre.

Pour ce qui est des réglages vous n’aurez que le bouton fire pour vaper, rien d’autre.

Pour revenir sur l’excellent choix d’une résistance à 1.5 ohm, il faut maintenant parler du ressenti de vape !

Dans un premier temps, j’ai eu des micro remontées de liquide dans la bouche mais c’est parce que je remplissais un poil trop le tank, en réalité il ne faut pas dépasser le haut des fenêtres du tank. Ce remplissage se fait par le haut en dévissant la base du drip tip en plastique. C’est pratique et assez aisé et l’espace est suffisant pour utiliser la plupart des flacons ou pipette du marché. Lors du revissage, du liquide peut couler un peu en fin de serrage, ce n’est pas rédhibitoire mais un poil agaçant à la longue.

Ajoutons que cette résistance ne consomme pas trop de e-liquide, ni trop d’énergie ce qui la rend cohérente avec sa cible et le type de vapoteurs visés. C’est d’ailleurs ce qui à mon sens la différencie de l’eGo One que je trouve trop forte et trop énergivore.

L’autonomie moyenne de mes batteries a été de 4 heures pour la version 1000 mAh avec la résistance 1,5 ohm. En résumé, j’ai vapé en gros 4,5 ml sur la batterie de 1000 mAh. Ces moyennes sont des moyennes de journée de travail où je ne suis pas accroché en permanence à cette petite Endura T20. Elle n’est pas faite pour faire des nuages énormes mais bien pour vous faire entrer simplement dans de le monde la vape, sans crise de nerfs.

La nouvelle résistance Prism “flavor redefined” offre une vape basique et ne m’a jamais procuré de goût de brûlé.

Malgré cette nouvelle appellation, j’ai trouvé le rendu gustatif plus pauvre que celui de la T18, mais il faut reconnaitre que ces résistances ont vraiment besoin d’un bon rodage. Le goût de départ n’est pas engageant et palpable pendant au moins 3 à 4 tanks. Au-delà ca s’améliore sans jamais devenir signifiant. En résumé j’ai pas senti le “flavor redefined”.

Le dernier point très agréable avec cette Endura et surtout par rapport à sa concurrence et qu’elle reste silencieuse et facilement dissimulable. Je sais que pour certain c’est un réel critère d’achat.

En résumé

Points positifs :

  • Poids ultra léger et ergonomie parfaitement maitrisée
  • Design sobre et élégant
  • Kit complet pour un démarrage immédiat
  • Qualité de fabrication de l’ensemble
  • Trois drip tips
  • Recharge par USB sur le coté
  • Mode d’emploi complet et simple
  • Vape silencieuse
  • Réglage d’air bien pensé pour ces 1,5 ohm
  • Capuchon genre stylo bien pensé pour une bonne protection

Points négatifs :

  • Restitution des saveurs à confirmer
  • Pas de chargeur mural
  • Design trop proche de l’eGo One de Joyetech
  • Volume de liquide faible
  • Bavure de liquide à la refermeture du top cap

Conclusion

Notre note : 3,5/5. Un choix cohérent, simple et accessible pour débuter la vape à prix imbattable (30€) dans ce rapport qualité-prix. Pour ceux qui recherchent une petite vapoteuse silencieuse et raisonnable pour débuter ou en matériel de secours pour un confort journalier.

Le kit Endura T20 d’Innokin en images

 

Pour aller plus loin

Pas convaincu par l’Endura T20 d’Innokin ? Voici trois kits tout-en-un en qui pourraient vous intéresser.

  • L’eGo AIO de Joyetech est le kit tout-en-un le plus vendu depuis un an. Petit, simple et efficace, il a su séduire de nombreux vapoteurs débutants.
  • Le PockeX Pocket AIO d’Aspire est kit tout-en-un de qualité et efficace. Il fait ce qu’on lui demande en toute simplicité. Pour finir, son prix, aux alentours de 25 euros, est ultra-compétitif.
  • Dans un format très réduit, le Bô One de J Well est un vaporisateur surprenant. Très bien conçu, assez autonome, très simple d’utilisation, sa qualité de vape (volume de vapeur, restitution des saveurs, hit en gorge) séduit.
Name of Reviewed Item: kit Endura T20 – Innokin Rating Value: 3.5 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/05/endura-t20-une.jpg Review Author:Review Date: