Test : eGo One CT – Joyetech

Proposée en version XL et Mega, la nouvelle EGO ONE CT de JOYETECH, simple d’emploi et sans réglage préalable met le contrôle de température à la portée de tous. Revue détaillée de ce dernier né de la gamme.

Joyetech décline son excellent vaporisateur eGo One dans une version contrôle de température pour tous.

IMG_2533En janvier 2015 je donnais 4/5 à la première version de cette eGo One de Joyetech en la décrivant comme un des meilleurs kits pour arrêter de fumer et j’avais semble-t-il raison, eu égard au nombre de vapoteurs satisfaits que j’ai pu croiser avec ce modèle. Joyetech modernise donc un de ses best sellers en lui apportant le contrôle de température sans aucun réglage préalable sauf à bien choisir son type de résistance. Oui quand même, il faut un peu s’intéresser à la question !

Joyetech propose toujours des solutions globales pour que les consommateurs aient un choix aisé par une intégration complète de tous les éléments nécessaires à une vape sereine, en toute sécurité et avant toute chose en toute simplicité. Cette volonté est encore ici affirmée car c’est la première fois que je croise une ecig avec un vrai contrôle de température sans calibration et étalonnage préalable. C’est une bonne idée sur le papier.

IMG_2549Je vous présente donc le dernier né de Joyetech, j’ai nommé l’Ego One CT. Le kit offre toujours deux formats différents de par la taille, un petit et un XL en test ici. Vous remarquerez aussi la version Mega en 22 mm qui viendra s’ajouter aux 2 formats en 19 mm. La première version de cette eGo One a apporté le Sub ohm pour tous alors que cette nouvelle version apporte le contrôle de température pour tous là encore car il ne nécessitera aucun réglage de votre part.

Dans la première version, je critiquais sans ménagement la température que pouvait atteindre cette eGo One avec la résistance de 0.5 ohm. En toute logique j’aurais tendance à penser qu’un contrôle de température est de fait une bonne chose pour la santé certes, mais aussi pour la sécurité tout en espérant que la qualité de vape offerte par la version première soit conservée dans cette version CT. Encore que cette version CT conserve tout de même un mode standard de vapotage en wattage variable avec une résistance classique de 1 ohm.

Cette Ego One CT conserve à 100% le design et l’ergonomie de la version classique, toujours bien fabriquée et intelligemment pensée comme une solution globale autonome. Pour l’autonomie il vous faudra acheter un second kit ou une seconde batterie mais il reste que cette Ego One a toujours une ergonomie et un poids quasi parfait. Il apparait aussi que le Fire est toujours le même et donc qu’il sera sûrement toujours aussi fragile. Prenez en soin !

Pour les débutants, cette eGo One CT de Joyetech est donc un ensemble batterie, clearomiseur, résistance et chargeur inclus pour environ 50/60 euros. Elle regroupe à ce tarif l’ensemble nécessaire à la vape dans un encombrement réduit. Elle s’adresse concrètement à des vapoteurs qui veulent acquérir quelque chose de léger et d’une simplicité d’usage redoutable car ici il n’y a pas à se questionner sur quel clearomiseur va aller dessus. Idéal pour ceux qui cherchent vraiment à arrêter de fumer du tabac !

IMG_2546Joyetech continue donc de vous chouchouter après les excellentes eVic VT et VTC, ils vous proposent ici la version CT de l’eGo One…

Finition Joyetech impeccable mais une température trop contrôlée qui nuit à la qualité de vape

IMG_2538La boîte de présentation de l’eGo One est comme toujours presque parfaite. L’ensemble respire la qualité et quand vous ouvrez la boîte et que vous détaillez l’ensemble, vous trouverez tout ce qu’il faut pour débuter la vape sans se poser de questions. C’est encore une belle performance de Joyetech d’avoir complètement lissé les apparences extérieures pour proposer un vaporisateur totalement flush, d’une sobriété que j’adore et d’une ergonomie extérieure parfaite. La seule différence avec les versions classiques sera les résistances en nickel avec le joint bleu ou en titane avec le joint rouge pour identifier quel mode vous devrez préalablement choisir avant de vaper.

2 (2)2 (1)Le contenu de la boîte est plus que correct à ce tarif. En effet vous y trouverez un chargeur de bonne qualité, un câble USB, 2 résistances de rechange et un mode d’emploi en français. Il y a donc 2 résistances pour les modes de contrôle via la température et une résistance classique pour le mode contrôle de la puissance en watt. Ces résistances sont exactement les mêmes que pour les autres kits eVic VT et VTC mini, ce qui peut être par ailleurs une information importante car vous pourrez acheter cette eGo one comme complément à une VTC Mini par exemple.

Comme toujours chez Joyetech l’assemblage est très bon, l’ensemble apparait comme une sorte de mini Mod que vous pourrez facilement cacher dans le creux de votre main. Les pas de vis sont largement convenables et la bague de réglage d’air flow fonctionne à merveille sans aucun effort et possède un agréable petit cran d’arrêt qui la bloque en position fermée si besoin. La seule crainte sera toujours au niveau du Fire que j’ai déjà pu bloquer, rendant inutilisable la batterie.

IMG_2548La seconde différence visible sera la présence de 3 petites leds sous le fire qui vous indiquent dans quel mode vous êtes et Joyetech a eu l’excellente idée de faire correspondre la couleur de ces leds avec la couleur des joints des résistances : Rouge pour le titane et Bleu pour celles en Nickel. Bonne idée pour les débutants mais malheureusement pas mentionnée dans le mode d’emploi, dommage !

Autre excellente idée, la sélection du mode se fait batterie éteinte par un appui long sur le Fire. Ceci vous évitera de cramer une résistance par un mauvais choix de mode. En effet si vous ne prenez pas garde et que vous vapez en mode NI ou TI sur une résistance classique vous allez la brûler direct !

Cette led vous indiquera aussi l’état de charge de votre batterie par un clignotement plus ou moins rapide.

Cette batterie va donc choisir pour vous la puissance envoyée si vous êtes en mode « W » ou la température choisie si vous êtes en mode « Ti » ou « Ni ». En watt, elle donnera 25W de 0.4 à 0.8 ohm, 15 watts de 0.8 à 1.6 ohm et 7.5W de 1.6 ohm à 3.5 ohms. En température elle offrira 245 degrés Celsius en mode titane et 250 degrés en mode nickel qui sont toutes des valeurs trop faibles à mon sens pour ce qui est de la qualité de la vape mais qui ont aussi le mérite de protéger l’ensemble vapoteur/ecig. Pour les complets étourdis qui ne lisent jamais un mode d’emploi, la batterie passera directement en mode W si la valeur de votre résistance est supérieure à 1 ohm.

IMG_2543C’est clairement une vraie réussite en termes de design, d’ergonomie et de simplification des usages liés au contrôle de température. Cela aurait été sans doute parfait si Joyetech avait, comme elle le fait d’ailleurs pour la batterie Mega VT en 22 mm, proposé un choix d’intensité de votre vape. Nous verrons cela plus loin.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles sont les suivantes :

  • 1 bouton en métal oblong sur le haut de la batterie (on et off par 5 pressions rapides)
  • Température contrôlée automatiquement : 245 degrés pour le titane – 250 degrés pour le nickel
  • Wattage variable automatique : 25W de 0.4 à 0.8 ohm – 15W de 0.8 à1.6 ohm – 7.5W de 1.6 à 3.5 ohms
  • Pas de vis 510
  • Poids : 105 grammes en XL, plein fait
  • Diamètre : 19 mm et 22 mm pour la version Mega
  • Recharge par USB non protégé par un cache
  • 1 embout en plastique isolant / Delrin
  • Affichage batterie restante par clignotement de plus en plus rapide de la led
  • Matière : acier/inox
  • Un mode d’emploi simple et en français correct
  • Une prise murale de bonne qualité
  • Un câble USB
  • Longueur : 108mm et 140mm (XL)
  • Capacité atomiseur : 1.8ml et 2.5ml (XL)
  • Capacité batterie : 1100 mAh, 2200 mAh (XL) et 2600 mAh pour la 22 mm
  • Couleurs : Silver-Black-Cherry Red-Water Blue-Pearl White
  • Résistance pour le contrôle de température : NI 0.2 ohm (bleu) et TI 0.4 ohm (rouge)
  • Résistance : 1 ohm avec airflow central de 1.8 mm

Toujours aussi performant en mode normal mais trop timoré et/ou contrôlé en mode température contrôlée

Après 5 pressions sur le bouton, une micro led s’éclaire juste en dessous du Fire, c’est fin, classe et pas trop voyant ! Cette micro led s’allume quand on vape et montre le taux de remplissage de votre accu. La couleur varie selon le mode sélectionné. En revanche pour sélectionner le mode vous devez, batterie éteinte, par un appui long choisir le mode W-TI-NI qui est ………….. caché par votre pouce ! En effet si vous voulez voir les leds vous devrez venir appuyer sur le fire par le haut. Etonnant raté de la part de Joyetech et ce d’autant plus que la solution était toute trouvée avec la version Mega en décalant ces leds sur la gauche ou sur la droite.

IMG_2554En mode puissance en W, la résistance de 1 ohm est déjà largement suffisante et procure une vapeur fournie et pas trop dense. En revanche j’ai été déçu par les préréglages des valeurs de température qui sont pour moi largement trop basses créant ainsi une trop forte disparité entre les modes températures et puissance. Les deux ou trois premières bouffées de vape sont satisfaisantes mais au-delà la limitation de température doit se mettre en place pour ne plus d’ailleurs se désactiver ou mal. Il en résulte une vape fade et peu dense. Avec des résistances identiques sur la VTC Mini je suis plus sur du 275/285 degrés en NI soit 20 à 30 degrés plus forts. Le seul moyen que j’ai trouvé est de dévisser le clearo et de le revisser sur la batterie, dans ce cas alors vous retrouvez une vape plus forte et/ou moins limitée… bizarre.

Ces préréglages bas sont assez étonnants de la part de Joyetech en particulier quand vous utilisez en comparaison la version Mega en 22 mm auquel j’ai ajouté le clearomiseur bleu tiphany de ma VTC Mini. Dans cette version, vous pouvez utilement choisir entre 3 modes de puissance disponible : low, medium et high. Sans le savoir je me suis retrouvé à vaper tout le temps en high soit 315 degrés Celsius, qui entre nous est le seul qui permette une vape digne de ce nom. J’aurais aussi envie de dire que les 3 modes sont mal choisis car entre 250 degrés le médium et 315 degrés le high, il y a un trop gros gap alors que le low à 220 ne sert à rien du tout !

L’autonomie moyenne de ma version XL/19mm en test n’a pas fait de miracle avec ses 2200 mAh mais a tenu tout de même une honorable durée de 6-7h en utilisation classique et mode NI. Ça ne tiendra pas la journée à coup sûr mais c’est honnête pour le poids et la taille de l’engin.

IMG_2542En mode Watt, ces résistances ne m’ont jamais procuré de goût de brulé et offrent une vape puissante et fournie sous réserve de leur envoyer la bonne puissance. En revanche en mode de contrôle de température je n’ai pas été emballé du tout pour ce qui est de cette version 19 mm qui ne permet pas de régler la puissance. Je suis très vite revenu à ma résistance standard et au mode W. Dommage car la solution est dans le 22 mm !
De manière générale pour ces résistances, j’ai toujours un rendu gustatif plus pauvre que la concurrence.

Le remplissage est toujours un poil pénible car l’espace entre la large cheminée centrale et le bord du tank est trop petit dans la version 19mm. Soyez aussi prudent lors de ce remplissage et veillez à ce que la résistance soit toujours correctement bien vissée sur sa base car plus d’une fois le fait de dévisser le tank a aussi desserré un peu la résistance et donc provoqué une belle fuite. En dehors de ce point à vérifier, je n’ai jamais déploré de fuite quelconque.

Quant au réglage d’air via la petite bague en bas du clearomiseur il est toujours très satisfaisant et parfaitement identique à la version précédente mais procure toujours une vape trop bruyante à long terme. Quoi qu’il en soit, il permettra une vape aérienne et directe pour ceux qui le souhaitent ou serrée pour les adeptes du hit à l’ancienne.
Photo

IMG_2544Pour terminer je n’irai pas par quatre chemins, si vous voulez du contrôle de température, une vape correcte et le design de cette eGo One choisissez impérativement la version Mega en 22 mm qui offre un choix de puissance même en mode contrôle de température ce que ne permet pas la version classique en 19 mm. Car pour l’heure autant elle est toujours parfaite en mode Puissance en Watt autant elle est à mon sens pas très bien préréglée en mode contrôle via la température dans sa version 19 mm. Clairement une eGo One VT (22 mm) plutôt qu’une eGo One CT (19 mm) !

En résumé

Points positifs :

  • Accès facile et sans réglage au contrôle via la température
  • Choix de la puissance sur la version Mega VT en 22mm
  • Poids léger et ergonomie parfaitement maitrisée
  • Design sobre et élégant
  • Kit complet pour un démarrage immédiat
  • Qualité de fabrication de l’ensemble
  • Autonomie de la version XL satisfaisante
  • Recharge par USB ou chargeur externe
  • Mode d’emploi complet en français
  • Enorme rendu de vapeur
  • Réglage d’air bien pensé
  • Prix justifié

Points négatifs :

  • Préréglage du contrôle de température trop bas
  • Pas de choix de la puissance en version CT 19 mm
  • En mode NI/TI température trop limitée pour une vape décevante une fois limitée
  • Volume de liquide trop faible en 1.8 ml
  • Lucarne de vision de liquide vraiment peu pratique et trop petite
  • Vapeur trop chaude au-delà de 4/5 bouffées en 0.5 ohm
  • Airflow trop bruyant
  • Chauffe importante de la base de la batterie lors de la recharge
  • Prix des résistances trop élevé

Conclusion

Note de 2/5 pour la version CT en mode control de température et 4/5 pour la version CT en mode Watt et la version VT Mega 22 mm all mode.

Ma version eGo One CT en 19 mm n’est à mon sens pas un bon choix si vous voulez vraiment utiliser le mode de contrôle de votre vape via la température. Que ce soit avec les résistances en titane ou celles en Nickel, la température maxi préréglée est trop basse et trop vite atteinte. Si ce n’est pas le cas, préférez encore la version sans contrôle de température qui reste toujours un excellent choix. Si c’est le cas, je vous conseille fortement de choisir la version VT en 22 mm qui dispose d’un réglage simple de la température limite via les 3 modes proposés accessibles par 3 clics successifs.

EGO ONE CT de JOYETECH

 

 

 

Review Author:Review Date:
  • lechel

    Bonsoir Denis, et merci pour une agréable lecture de plus !

    Je m’attarde un peu sur cette phrase ” Il en résulte une vape fade et peu dense.. Le seul moyen que j’ai trouvé est de dévisser le clearo et de le revisser sur la batterie, dans ce cas alors vous retrouvez une vape plus forte et/ou moins limitée… bizarre.”

    J’ai exactement le même cas sur mon dernier joujou, un GS tank TC utilisé avec une istick 40wTC ( donc qui envoie elle, sauf erreur de ma part , en permanence ses 40W en mode TC ). Après un moment d’utilisation, la vape perd nettement en intensité comme si c’était “bouché”, solution unique trouvée par hasard = dévisser puis revisser l’embase et tout rentre aussitôt dans l’ordre.

    C’est d’autant plus surprenant que ce tank a d’énormes entrés d’air réglables, on pourrait donc penser que les pressions internes/externes s’égalisent facilement. Apparemment il n’en est rien, c’est la seule explication que j’aie trouvé.
    ____________________________________________

    Petite digression à ce propos, je ne crois pas que ce GS tank TC ait été testé ici par tes soins experts… tu devrais ! ^^
    Franchement pour moi malgré cette petite lubie momentanée, sur tous les autres plans il est vraiment un excellent produit .
    Pour beaucoup moins cher que les concurrents (je pense en particulier à Kanger) il propose peu ou prou les mêmes prestations malgré son tarif plancher : finition sans reproches, look sobre et classe, facilité d’usage, choix de résistances classiques ou TC sans rien d’autre à faire que visser la nouvelle résistance, airflows bien foutus, etc…

    Salutations, merci de continuer à nous informer via ces tests !

    • Denis COUGNAUD

      merci très cher pour tes bons mots … et pour le GS tank je l’ai effectivement largement apprécié aussi.. bien à toi

  • Pook Itoo

    Bonsoir, merci pour ce test très complet !

    J’ai d’ailleurs décidé d’acheter la batterie seul (la version CT malgrés tes recommandations) en complément d’un mini Nautilus (j’avais testé une ego one complete pendant quelques temps, et effectivement j’avais trouvé la vape trop bruyante, et j’avais eu quelques fuites, par contre j’adore le mini nautilus 😉

    Mais vu qu’il n’y a pas de couleurs sur les résistances que j’ai, je suis un peu perdu sur les modes à utiliser, là je vape en mode Watt, mais pourrais je avoir quelques recommandations d’utilisations avec un mini nautilus svp ? Merci 😉

  • Léon

    315 °C pour une vape digne de ce nom ?
    On ne vit pas dans le même monde, avec ma vape comprise entre 180 et 230 °C !

    • KS

      Perso entre 240° et 270° suivant les moments…

  • Romain DEPOND

    Bonsoir,

    j’ai cette cigarette depuis 2 semaines. Je sais pas encore si je suis content ou deçu.
    A chaque fois que je l’allume, les premiers tirage sont “durs” et avec peu de vapeur, ça me pique la gorge a m’en faire tousser. Ensuite, le tirage devient plus simple mais pique toujours un peu. Enfin, au bout d’un moment, ça disparaît et je peux vapoter normalement.

    J’ai testé avec différent produit (différents dosage et pourcentage de produits), différentes résistances dans les différents modes, mais c’est toujours pareil.
    J’ai essayer de dévisser et revisser l’embase, de tirer plus fort, moins fort….
    Enfin j’ai testé plein de truc mais je sais plus quoi faire.

    Je m’accroche parce qu’au final, j’arrive tant bien que mal à fumer et je touche plus a mes vrai clopes, mais je vais finir par y revenir !

    Si vous avez une solution, je suis preneur.

    Merci a tous.

    • Denis COUGNAUD

      a Te lire je changerais carrément de résistance … de mémoire passé 2 semaines surtout au début il faut la changer …

  • Vivre libre

    Bonjour,j’ai une ego one xl et une ego one megauche v2….MÊME COMBAT!!!!!
    LA 1 ère je les vapeurs 3 jours puis panne de batterie .Vendeur bien gentil mais e cig non remplacée. …
    La 2 ème même pas eu le temps de va pote plu de 3 FOIS pas 3 jours…fait à mon avis court circuit sur court circuit…..J’adore Cela finit par me coûte beaucoup trop cher et je vais finir par être obligée de reprendre la cigarette assassiné!
    Maintenant j’ai peur de mes achats tjr sur internet (handicapée je n’ai que ce moyen car je ne peut marcher) de peur de tomber tjr sur des e cig défectueuses et dieu sait que c’est loin d’être les 1 ère !
    Le problème est les batteries donnez moi des conseils par pitié

    • Denis COUGNAUD

      ma première remarque sera de savoir ou tu achètes tes produits ? et la seconde sera de te dire de bien faire attention à ce qu’il n’y ai pas de liquide qui viennent couler sur le Fire … bon courage et tiens bon sourire

      • Vivre libre

        Bonjour,
        Merci de vous intéresser au problème ! la 1ére a été achetée chez NicoVip et la 2 ème sur cigaplanète mais la,j’ai trouvé d’ou venait le soucis
        Il me reste le problème de la 1ère: chez NicoVip il m’avait envoyé une batterie pour la changer mais cette e cig ne s’ouvre pas,il a du confondre..! je lui ai dit mais depuis,plu de nouvelles,il ne répond plu a mes courriers,elle ne fuyait pas,elle a arrété de fonctionner alors que je venais de la recharger pour la 3 ème fois . De plus je la trouvais très bien,j’ai eu 3 jours de vape trés agréables 🙁 (triste)
        En général,je suis beaucoup cliente chez NicoVip car leur matériel est moins cher et généralement,ils sont plutot sympas (mais,a force d’avoir des soucis ai-je raison de persister???)
        Merci a vous (sourire)
        BARBARA

        • Denis COUGNAUD

          je serais toi je changerais de boutique …

          • Vivre libre

            Merci…… 1 conseil ??? si possible….!!!

          • Vivre libre

            et maintenant la mega one V2 dont j’avais trouvé le souci,coule et chauffe un maximum….je suis tellement déçue….!!!!!