Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Target Mini Starter Kit – Vaporesso

Test : Target Mini Starter Kit – Vaporesso

Mini, mini, mini, la box Target Mini pour de Vaporesso est toute petite. Si son format en fait le compagnon idéal de la vape en balade, n’est-il pas qu’un gadget ? Vaping Post l’a testé avec le Guardian Tank, nouveau clearomiseur qui l’accompagne dans le Target Mini Starter Kit.

Encombrement mini, palette de vape maxi

Avec cette Target Mini, Vaporesso a décliné sa box Target, au design de joystick des années 1980, en version XS. Au déballage, sa taille et son design attirent instantanément la sympathie. Avec 58 mm de haut pour 24 mm de large et 36,5 mm de profondeur, sa compacité est remarquable.

Kit_Target_Mini_Vaporesso_mainDans ce kit, la Target Mini est accompagnée du Guardian Tank, nouveau clearomiseur de Vaporesso. On y trouve aussi deux drip tips : un petit et large dédiée à la vape aérienne et un autre plus long et plus fin pour la vape serrée. Deux résistances céramiques Ccell – GD figurent aussi au programme.  L’une SS316L à 0,5 ohm pour une vape en inhalation directe, à utiliser entre 20 W et 35 W. L’autre Kanthal A1 à 1,4 ohm pour une vape en inhalation indirecte, à utiliser entre 8 W et 13 W. En plus du manuel multilingue, un câble USB de très bonne facture complète le joli package.

Kit_Target_Mini_Vaporesso_Micro_USBLa Target Mini dispose d’une batterie de 1400 mAh, ce qui n’est pas si mal pour une box de cette taille. L’autonomie est bonne avec la résistance en 1,4 ohm, mais elle fond comme neige au soleil quand on utilise la résistance à 0,5 ohm. Avec cette dernière, elle n’a tenu que trois heures, en mode plutôt intense. Autre défaut, s’il est possible de vaper en la rechargeant, grâce à la fonction passthrough, la prise micro-USB est située sous la box, il faut la coucher quand on la repose. Pas génial. La finition de la box est bonne, sans plus, les boutons sont en plastique et cliquettent légèrement.

Kit_Target_Mini_Vaporesso_ElementsLe chipset du Target Tank propose de nombreux modes de vape : puissance, contrôle de température en Ni, Ti et SS316L et TCR et son maniement est plutôt intuitif. Il faut appuyer deux secondes sur le bouton “Modeˮ, celui qui est en bas, pour passer de l’un à l’autre. Les boutons “+ˮ et “-ˮ permettent de varier la puissance ou la température, sa température ne peut se varier que de 5 en 5, ce qui n’est pas très gênant.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles sont les suivantes :

  • Un Target Mini Mod d’une puissance de 5 à 40 W
  • Batterie de 1400 mAh
  • Modes de vape : VW/CT (Ni/Ti/SS316) et mode TCR
  • Contrôle de température de 100 à 315°C
  • Résistances acceptées : de 0,15 à 5 ohms en VW et de 0,1 à 1 ohm en CT
  • Écran OLED de 0,49 pouces
  • Matière : alliage de zinc, Pyrex, acier inoxydable
  • Un clearomiseur Guardian Tank
  • Un réservoir en pyrex
  • Contenance : 2 ml
  • Deux résistances Ccell-GD en céramique : une de 0,5 ohm (inhalation directe) ; une de 1,4 ohm (inhalation indirecte)
  • Un pin 510 en laiton plaqué or ajustable avec isolateur en PEEK
  • Deux drip tips : un pour l’inhalation directe, un pour l’inhalation indirecte
  • Un câble micro-USB
  • Hauteur : 58 mm (box) – 55 mm (clearomiseur)
  • Largeur : 24 mm (box)
  • Profondeur : 36,5 mm (box)
  • Diamètre du Guardian Tank : 22 mm
  • Poids : 153 g

De petits défauts, mais une belle qualité de vape

Guardian_Tank_VaporessoDans ce kit pour débutants, la Target Mini est coiffée d’un nouveau clearomiseur, le Guardian Tank. D’une contenance TPD compatible (2 ml), il se remplit par le haut. Pour cela, il faut dévisser le bloc du drip tip avec pas de vis inversé, ce qui sécurise l’accès au e-liquide, puis on dévisser le top cap pour accéder au réservoir. Ce système est certes sécurisé, mais oblige à dévisser deux pièces (bloc drip tip et top cap) avant de procéder au remplissage. Du coup le remplissage par le haut, censé être plus simple, perd son sens.

La largeur des fentes du tank n’est pas immense, mais reste suffisante. Pour changer les résistances, il suffit de tirer dessus. Si ça coince, aidez-vous du bloc drip tip, en le vissant à la résistance, puis tirez dessus.

L’airflow situé sur le top cap évite les fuites. Il est extrêmement versatile, puisqu’il permet de peut passer d’un tirage quasi-nul en le positionnant sur le cercle d’environ un millimètre, à un tirage aérien en ouvrant à fond sur le double cyclope de deux millimètre sur plus d’un centimètre de long.

Mention spéciale pour le drip tip dédiée à la vape en deux temps. Sa forme qui rappelle le drip tip du Nautilus Mini est particulièrement ergonomique, un plaisir pour les lèvres. On peut l’utiliser sans aucun souci avec la résistance en 0,5 ohm et les airflows grand ouverts. Au pire, on risque d’obtenir une meilleure restitution des saveurs.

Malheureusement, les résistances cCell du Target Tank ne sont pas compatibles avec le Guardian Tank. Et seule la résistance en SS316L de 0,5 ohm peut s’utiliser en CT, en effet, la Ccell GD en 1,4 ohm utilise un fil en KanthalA1, ce qui n’est malheureusement spécifié nulle part.
Guardian_Tank_Vaporesso_Ccell_GDGros point fort de ce kit, sa palette de vape est extrêmement large. En associant la résistance Ccell GD en céramique de 1,4 ohm, le drip tip fin et en se positionnant sur un des deux cercles d’airflow, on obtient une vape serrée, même très serrée sur le plus petit trou d’airflow, qui ravira les vapoteurs débutants et amateurs d’inhalation indirecte. Une vape économique en jus et en batterie, qui plus est. Par contre, avec la résistance en 0,5 ohm, le drip tip large et les airflows grand ouverts, on obtient une vape aérienne et des nuages de tailles très respectables. Avec ce dernier dispositif, la Target Mini chauffe, mais ça reste très raisonnable.

Au niveau des saveurs, les Ccell GD en céramique procurent de très bons résultats. Mention spéciale pour la SS316L à 0,5 ohm utilisée en mode contrôle de température. Pour moi le meilleur combo, mais ça reste très personnel.

En résumé

Points positifs :

  • Format ultra-compact
  • Bon rendu de saveurs
  • Bon volume de vapeur
  • Facilité d’usage
  • Qualité de fabrication honorable
  • Chipset performant
  • Prix compétitif
  • Pas de fuite, ni suintement

Points négatifs :

  • Autonomie réduite
  • Contenance de 2 ml du Guardian Tank
  • Micro-USB sous la box
  • Remplissage par le haut sécurisé, qui oblige à dévisser deux pièces
  • Résistances du Target Tank un peu chères et non compatibles avec le Guardian Tank

Conclusion

Note de 4/5 pour la Target Mini et de 4,5/5 pour le Guardian Tank. Le Target Mini Starter Kit proposé par Vaporesso surprend d’abord par sa taille puis séduit par son utilisation. Certes, il y a des choses à améliorer comme le port micro-USB situé en bas de la box ou son système de remplissage par le haut sécurisé, qui complique plus la tâche qu’autre chose. Mais l’essentiel, c’est à dire le plaisir d’usage est bien là. Le Guardian Tank, malgré ses deux millilitres de contenance est un clearo de bonne qualité et très versatile. Associé aux Ccell GD, il est aussi efficace en vape serrée, qu’en inhalation directe. Sa qualité de fabrication semble très bonne. La Target Mini dispose d’un chipset plus qu’honorable pour sa taille, avec un chipset qui propose le CT en deux nombreux modes. Pour un usage nomade, ce kit est particulièrement indiqué. Reste une autonomie de batterie réduite avec la résistance en 0,5 ohm et une durée de vie aléatoire due à la batterie intégrée, pour cette dernière, seul le temps le dira.

Name of Reviewed Item: Target Starter Mini Kit Rating Value: 4 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2016/07/Vaporesso-Target-Mini-Starter_Une.jpg Review Author:Review Date: