Taïwan : interdictions de vapoter et crainte de l’effet passerelle

The Health Promotion Administration (HPA) taïwanais envisage d’étendre les interdictions de fumer dans les lieux publics et de les appliquer au vapotage.

Article mis à jour le 11 janvier 2017 à 12h28

La ville de Taipei, la nuit.

A Taiwan, fumer est proscrit dans un grand nombre de lieux publics. The Health Promotion Administration (HPA) envisage d’étendre cette interdiction à tous les bars, discothèques, salons de cigares ainsi qu’à la cigarette électronique. Les personnes prises en infraction seraient sanctionnées d’une amende de 10.000 dollars taïwanais, un peu moins de 300 euros.

Lo Su-Ying, directrice de la HPA, a annoncé que la cigarette électronique serait interdite à la vente aux moins de 18 ans. Elle a par ailleurs expliqué que la publicité en faveur des produits de la vape allait être interdite, redoutant un effet passerelle pour les jeunes qui seraient exposés à ce type de produit. 

Des exceptions existent toutefois pour les hôtels, les centres commerciaux, les restaurants et les espaces publics en intérieur dotés d’un système d’air conditionné autonome ou d’une salle dédiée aux fumeurs. Le gouvernement a pour objectif de rendre tous les bâtiments publics et les lieux de travail en intérieur sans tabac. En outre, depuis le 1er janvier, il est interdit de fumer aux arrêts de bus de Taipei City, sous peine d’encourir une amende d’un peu plus de 300 dollars.

Un tabagisme essentiellement masculin

En 2015, le tabagisme à Taiwan concernait 17,1 pour cent de la population. Ce chiffre était en augmentation de 0,7 point par rapport à l’année précédente. C’est la première fois qu’une hausse du tabagisme a été enregistrée en sept ans. Il concerne surtout les hommes, 29,9 pour cent d’entre eux étaient fumeurs en 2015 contre 4,2 pour cent, des femmes. La disponibilité de cigarettes «bon marché» pourrait être une raison de l’augmentation du taux de tabagisme au pays selon .

Mise à jour 11 janvier 2017 à 12h28

Un projet de loi pour tripler les taxes sur les cigarettes

Les députés Taiwanais vont devoir se prononcer cette semaine sur un projet de loi visant à augmenter les taxes sur le tabac notamment. L’imposition devrait tripler, en passant de 590 NT (environ 18 euros) à 1 590 NT (environ 48 euros) pour 1 000 cigarettes. Quant aux taxes sur les emballages de cigarettes, elles devraient augmenter de 11,8 NT (0,36 €) à 33,8 NT (1 euro) faisant progresser le prix du paquet de 0,64 euros selon les estimations de Taipei Times.

Ces recettes visent à couvrir les soins de santé de longue durée de la population taiwannaise. Cette hausse d’impôt devrait générer 680 millions de dollars de recettes, ce qui semblerait suffisant pour financer la première étape du programme de soins, estimée à un peu plus de 550 millions de dollars.

Le Ministre des Finances anticipe une baisse de la consommation de 330 millions de paquets de cigarettes par an.