Test : Taifun GT3 – SmokerStore

Taifun réussit l’impensable : faire mieux que le Taifun GTII, à la seule réserve d’adapter l’arrivée de liquide selon votre type de vape.

Un résultat à la hauteur d’une longue attente

gtiii-003En décembre 2014 je découvrais le premier Taifun le GTII, en mars 2016 c’était au tour du GTII Air, une version 2.0 avec un airflow plus aérien. Ces deux atomiseurs de légende font toujours partie de mes atomiseurs “all day” simple coil. Aux côtés de mon Flash-e Vapor, ils assurent depuis plus de deux ans ma vape de la journée, en soirée je me tourne plus volontiers vers mes double coils, le Corona de Steampipes et le X[dream] de Stattqualm.

gtiii-047Taifun est resté, je dois l’avouer, l’une de mes marques d’atomiseurs préférées, même si le GTII peut parfois avoir besoin d’un petit tour de vis sur le couvercle de la cloche quand le coton est fatigué. Ce petit défaut me fait tout de même lui préférer régulièrement le Flash e-vapor qui lui n’a jamais fui en plus d’un an de forte sollicitation. Une innovation sur le GT3 le rend facilement contrôlable de l’extérieur, contrairement au GTII.

J’attendais cette version III depuis longtemps, le résultat est à la hauteur de mes attentes, le seul reproche que je pourrais lui faire au bout du compte serait purement subjectif et donc pas très constructif.

Cet atomiseur est l’un des meilleurs du marché, l’un des plus aboutis dans l’équilibre entre qualité gustative et modularité de la vape. Ce Taifun GT3 offre un montage plus simple, un airflow parfaitement modulable entre serré et très ouvert et une vape toujours aussi gustative que ces prédécesseurs.

Ce Taifun GT3 représente un investissement important mais sa fabrication garantit une utilisation durable. J’ai par maladresse brisé le tank que j’ai pu remplacer finalement facilement, le service après-vente pour cet atomiseur est assuré presque partout, ce qui est aussi à prendre en compte quand on investit.

Mais comment Taifun a-t-il réussi ce tour de force : améliorer sans dénaturer un atomiseur déjà très bon ? Ce Taifun GT3 est réellement une nouvelle version, contrairement au GTII Air qui n’était qu’une version plus aérienne du GT2.

Taifun a complètement repensé  sa base, son système intérieur d’airflow, son remplissage et son drip tip. Le système de cloche à encoche dont la position restait un poil approximative, l’unique point qui m’embarrassait dans le GTII, a été supprimé.

C’est la fête et c’est maintenant.

gtiii-037

Revue technique

Les caractéristiques essentielles sont les suivantes :

  • Taille (avec le drip tip) : 68 mm
  • Taille (sans le drip tip) : 56.5 mm (5mm de moins que le GTII)
  • Diamètre : 23 mm
  • Poids : 83 g (16 gr de moins que le GTII)
  • Connectique : 510 via une vis
  • Drip tip : type 510 en inox avec le nom de la marque (12 mm au large)
  • Capacité : 5ml
  • Matière : acier inoxydable et finition brillante
  • Réservoir : pyrex / inox
  • Résistance : mono coil
  • Airflow réglable : 2*5 trous en miroir + 1 plus petit pour les tirages à la GTI
  • Réducteur d’airflow central en option : 2 mm
  • 2 sachets (contenant 9 joints toriques divers et deux joints plus durs pour la colonne d’air centrale).
  • 1 carte d’authenticité
  • 1 boite en aluminium avec poignée totalement chip

gtiii-005

Base repensée, drip tip pilotant la colonne d’air et l’approvisionnement en liquide, airflow à large plage d’utilisation, remplissage propre par le haut.

Je dois avouer un petit regret sur le retour à la boite en aluminium, je préférais l’emballage en bois du GT2 Air.

gtiii-001Ce Taifun GT3 adopte un look dans le même esprit que ses prédécesseurs, reconnaissable à ses fenêtres en biseau. Plus larges que celles du GTII, elles facilitent la lecture du niveau de liquide. Tout est très bien usiné, pas de vis, finition du plateau et l’enveloppe du pyrex en inox.

Le rappel de la bague d’airflow avec le haut du tank est toujours très réussi et très utile à la manipulation. Le GT3 conserve une large bague crantée sur le top cap facilitant le remplissage par le haut désormais.

gtiii-011La largeur des fenêtres en bas du tank est pratique pour voir la fermeture ou l’ouverture des deux arrivées de liquide. En effet, il ne faut jamais oublier de refermer les arrivées de liquide via le Drip tip avant chaque remplissage. Si elles sont masquées par les parties métalliques du tank, ce qui peut arriver, il suffit de jouer sur le vissage du tank à la base pour les décaler. C’est un petit point en retrait pour cette nouvelle version mais largement compensé avec amélioration du remplissage.

gtiii-037Observez bien aussi le drip-tip qui est devenu un élément essentiel de la manipulation de ce GT3 le rendant quasi indispensable à l’usage. Le drip-tip est équipé de 2 petits ergots qui viennent se positionner sur la colonne d’air central qui intègre la cloche recouvrant votre coil. Cette technique n’est pas sans rappeler celle de Vapor Giant mais en plus pratique. En effet en tournant ce drip-tip vous ferez tourner la cloche qui viendra à dessin recouvrir ou fermer les 4 petites arrivées de liquide. C’est malin, intelligent et surtout fort utile pour un remplissage par le haut. C’est le pendant du système plus complexe de Staqualm avec son Xdream. Le résultat est parfait à l’usage pour le remplissage mais aussi pour réduire votre arrivée de liquide si vous vapez très serré.

gtiii-015Et votre drip-tip préféré ? L’ouverture extérieure permet de le positionner directement dans celui du GT3. Ils ont pensé à tout ou presque.

gtiii-69Le choix de conserver le pyrex dépoli à l’extérieur est discutable car on ne peut plus apercevoir les bouts de mèches toutes moches au travers de ce tank comme c’était le cas pour le GTII. Il empêche une franche visibilité des ouvertures de liquide au pivotement de la cloche et on verra que cette ouverture à une importance fondamentale au parfait fonctionnement de ce bijou.
L’ensemble général procure toujours la sensation Taifun à savoir une très belle sensation de qualité et une qualité de fabrication et de finition qui justifieraient à elles seules la tarification de ce GT3.

La mécanique intérieure reprend le principe d’une petite chambre d’atomisation mais le plateau est plus simple d’accès et le montage du coil et surtout du coton/fibre est largement amélioré.

gtiii-026Le plateau est facilement accessible, plus besoin de déclipser la chambre qui reste solidaire de la colonne centrale. Vous dévissez le tank et vous avez un accès direct au plateau. La colonne centrale peut parfois rester sur le plateau, dans ce cas vous pourrez remplacer les deux joints de la colonne par deux joints plus fermes –fournis- permettant à cette colonne de rester solidaire du tank. Ce qui est indispensable si vous souhaitez avoir accès à votre coil alors que le tank est encore plein… .

gtiii-022Ce plateau intègre deux gorges creusées dans la masse afin de pouvoir accueillir les deux extrémités du coton. Je n’ai rencontré aucune difficulté, il suffit de comprendre que les bouts de coton doivent baigner au fond de ces gorges. Très simple à mettre en place et bien plus aisé que la version GTII.

Les deux vis servant de plots sont alignées par rapport au plateau, vous n’avez qu’à poser votre coil sur la base et visser les pattes dans les vis. C’est plus simple qu’avant et vous n’avez plus à vous inquiéter de la position du coil qui restera bien maintenu à une juste distance de l’air flow juste en dessous.

Soyez tout de même attentif à ne pas coller votre coil à l’air flow, cela réduirait la force du flux d’air. Il m’est arrivé une fois de l’écraser sur l’air flow en le manipulant pour bien visser mes plots.

gtiii-027Parlons airflow car c’est une vraie réussite de ce GT3, il pourra à coup sûr satisfaire des styles de vape différents. Taifun a eu la bonne idée de placer un trou d’air flow de petit diamètre qui permet de à une résistivité du type des GT de première génération pour les amateurs de vape indirecte serrée.

Pour ceux qui préfèrent une inhalation directe c’est aussi tout à fait faisable en ouvrant à fond les 10 trous, vous aurez alors un air flow plus bruyant. Avec 2 trous ouverts, ça reste silencieux et ça ne siffle pas du tout ce qui est franchement une belle performance. Vous noterez tout de même que la colonne d’air centrale est de plus gros diamètre que les précédentes mais les amateurs des premiers Taifun pourront trouver à bas prix un réducteur d’airflow pour revenir à 2 mm.

Ce Taifun GT3, a priori mono coil, ne nécessite pas forcément une grande circulation d’air. Je vape à 12.5 watts pour 0.5/0.7 ohms en kanthal 0.40 mm et l’airflow ouvert à 2 est amplement suffisant. Pour moi, ce réglage est optimal entre réactivité du coil et conservation des qualités gustatives de mes liquides. En revanche pour ceux qui utiliseront la totalité des arrivées d’air le fonctionnement sera évidemment bien plus bruyant.

gtiii-033La mise en place du coton est très simplifiée par rapport au GTII. Il suffit de passer le coton par le coil, laisser un gros 10/15 mm de chaque côté à rabattre dans les gorges prévues à cet effet. C’est ultra simple et ça va très certainement ramener ce GT3 dans mon panthéon personnel car il est vrai qu’un coil facilité permet une utilisation beaucoup plus sereine quand on aime comme moi les changer souvent. A l’utilisation un très bon atomiseur compliqué à monter finit inexorablement au placard. Ce GT3 devient presque aussi simple que mon Flash e-vapor.

Précision d’usage sur ce GT3 : au regard de la largeur des gorges recueillant le coton j’ai opté pour un diamètre de coil de 3 mm au lieu des 2.5 mm pour le GTII. Le ruban de coton plus large vient plus facilement combler les gorges.

Un remplissage par le haut, sans aucune fuite, et un entretien encore amélioré.

Le GT3 se remplit par le haut sans avoir à dévisser l’atomiseur du mod ou de la box. Petite particularité à retenir, il vous faudra impérativement penser à fermer les arrivées de liquide en vissant ou dévissant d’un quart de tour votre drip-tip qui actionne la colonne centrale et donc la cloche qui est liée.

Pour cette opération je vous conseille d’ôter simplement le drip-tip après avoir fermé vos arrivées de liquide pour dévisser facilement le top cap avec l’agréable bague crantée. Faute d’ôter le drip-tip, vous pourriez ouvrir par mégarde vos entrées de liquide en dévissant. Soyez méfiant et attentif au début.

gtiii-021La base du Taifun GT3 se démonte complétement et facilement. Vous aurez accès à une curieuse mécanique prouvant les efforts de conception de l’engin ainsi que les éléments d’isolation électrique. Tout devenant apparent vous pourrez facilement nettoyer votre engin pour conserver son excellente conductivité. Point important pour les maniaques comme moi.

Une vape single coil facilitée, toujours remarquable et toujours adaptable à vos envies et à l’évolution de vos besoins, sous réserve d’une importante remarque liée au réglage de l’arrivée de liquide.

gtiii-016J’étais un peu inquiet des conséquences de l’élargissement de la colonne d’air central sur la restitution des saveurs, mais c’était sans compter l’ingéniosité de Taifun. Le chambre d’atomisation est finalement assez réduite malgré une aération plus importante, et la restitution des saveurs peut être identique aux versions précédentes.

007-reglage-liquideAdapter précisément l’arrivée de liquide via le drip-tip est indispensable et vous épargnera ma déception – aussi cruelle que temporaire – de découvrir une fuite de liquide par l’airflow. Je vape en journée sur des puissances très raisonnable de 12/15 watts et je n’ai donc pas besoin d’une arrivée de liquide trop importante. J’avais naïvement laissé grand ouvert les deux fois deux arrivées de liquide. Erreur ! A l’usage une ouverture de 2 mm suffit largement à irriguer mon coil dans mes conditions d’utilisation. Dès lors et en vérifiant à chaque remplissage, j’ai pu vaper sans déplorer aucune fuite ni suintement. Ouf ! Cette vérification est une habitude à prendre. Cette précaution d’usage importante devrait peut être signalée dans le packaging ou le mode d’emploi.

Le GT3  offre donc un véritable réglage de l’arrivée de liquide à moduler selon le style de vape et la valeur des résistances. Ceux qui vapotent sur des résistances basses auront la satisfaction d’irriguer largement leur coil en ouvrant au maximum ces arrivées de liquide. Il y a évidemment une corrélation directe entre l’usage de l’airflow et l’ouverture de ces arrivées de liquide. Imaginons que j’ai besoin d’une bonne grosse vape ponctuelle, j’ouvre à fond les airflows, j’ouvre mes arrivées de liquides plus largement et je peux en un clin d’œil transformer mon raisonnable GT3 en furieux faiseur de cloud.
Au final tout a changé sauf l’essentiel ! Une belle saga à suivre, espérons-le.

 En résumé

Points positifs :

  • Montage du coil et du coton simplifié accessible à tous
  • Airflow maitrisé pouvant être aérien ou serré
  • Accès au coil pour vérification facilité
  • Remplissage des 5 ml du tank par le haut et sans fuite
  • Qualité gustative conservée
  • Multiplicité des utilisations pour une vape selon son humeur
  • Excellente finition et matériaux de fabrication de grande qualité
  • Nouveau drip tip permettant une ouverture / fermeture de vos entrées de liquides
  • Entretien complet amélioré pour un atomiseur 100% hygiénique

Points négatifs :

  • Réglage d’arrivée de liquide à apprivoiser selon votre type de vape
  • Aperçu des ouvertures de liquide un peu trop limité
  • Drip-tip un peu court mais acceptant un second drip-tip du fait de l’ouverture en 510
  • Drip-tip un peu large en bouche
  • Joint de colonne central à vérifier de près
  • Aucune vis de remplacement dans la boite
  • Design un peu convenu désormais
  • Airflow légèrement et naturellement plus bruyant selon votre type de vape

Conclusion

Note de 5/5. Une sacrée bonne nouvelle version qui change tout sauf l’essentiel : une vape qui conserve sa qualité, sa densité et son accessibilité à tout un panel de vapoteurs différents mais devant avoir une certaine expertise de la corrélation coil/air/liquide.

Ce sera sans aucun doute un excellent achat, durable et finalement économique au regard du prix de certaines résistances équipant pas mal de chinoiseries. Aucune hésitation à l’achat si vous vapez classiquement j’allais écrire … ce qui est un comble dans notre domaine. Et pour vous dire c’est le second atomiseur en 4 ans auquel j’attribue 5/5, l’autre n’est autre que le Flash e-vapor !

Taifun GT3 en images


Lire tous nos articles à propos de la marque Taifun

Name of Reviewed Item: Taifun GT3 Rating Value: 5 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2016/10/GT3-une.jpg Review Author:Review Date:
  • Cegoca

    Une note de 5/5 avec une qualité de fabrication frisant le zéro ???

    https://uploads.disquscdn.com/images/70f1411ffd1ca25fd02fa3dabb897483e8340ad145fc6d76b4e0ab670881373c.jpg

    “Joint de colonne central à vérifier de prêt …”
    Il a fallu faire un emprunt pour l’acheter ?
    “… de près … ” !

    • Bonjour, merci d’avoir lu de près ! Nous avons corrigé. La qualité de fabrication est bien évaluée à 10/10 par Denis Cougnaud.

  • Alfy Burger d’Haem

    Ben en fait, avec ce nouveau plateau, c’est plus du tout un TF mais bien une copie des nouveaux KF. C’est quand même bien dommage de voir une telle uniformisation.

    • Denis COUGNAUD

      c’est pas tout à fait faut mais il reste que l’un et l’autre sont excellents et c’est là l’essentiel. A mon sens c’est quelque part une sorte de maturation du marché de la vape… Et si vous recherchez de la différenciation il faut lorgner du coté du FEV ou du Corona.
      très bonne journée et merci de votre intérêt

  • Rey-marquet

    Salut est il possible et simple à mettre du clapton comme mon kayfun 5 et est il mieux que le norbert 19/22. Merci de votre réponse

    • Denis COUGNAUD

      le clapton passe sans problème et est à mon sens encore mieux adapté a cet ato et pour le Norbert 19/22 je n’ai malheureusement pas eu le temps à ce jour de le tester mais il est certain qu’il mérite un vrai regard.. bien à vous et merci

      • Rey-marquet

        Merci beaucoup. De votre réponse.

  • LeoH

    Bonjour Denis, excellente revue merci ! Petite question : quel est le mod tubulaire blanc surmonté du Corona sur les photos ? Merci bcp pour ton retour 😉

    • Denis COUGNAUD

      Merci pour ton mot et sous le corona c est allé istick tc 100w double accus. Bonne soirée

      • LeoH

        Ah j’avais cru à un tube, j’ai été trompé par la prise de vue. Merci pour ta réponse !

  • David

    Désolé Denis malgré cette (comme toujours) excellente revue, je ne me laisserais pas tenter par cet ato. Possesseur du GTII air je ne l’utilise plus car j’ai trouvé mes graals avec le corona (le dlc a une finition incroyable même si il jure un peu avec le PP2) et le FEV 4. Par contre je ressortirais le GTII air pour comparer encore une fois.

    • Denis COUGNAUD

      Merci David pour tes compliments et sincèrement comme toi j’adore le Corona que j’utilise tous les soirs mais en journée c’est le GTIII et le FEV4 en secu car plus pratique à l’usage… amicalement D