Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : SQuape X[dream] – StattQualm

StattQualm, le “Breitling” de la vape, nous propose son “SQuape X[dream]”. Cette société Suisse s’inscrit parfaitement dans la tradition de la qualité helvétique qui fait la renommée de son industrie horlogère.

squape X 037

Je ne parlerai pas du célèbre SQuape R que je n’avais pas testé lors de sa sortie et qui a fait les beaux jours et la réputation de ce fabriquant. Ce modeur avait marqué les esprits en 2013 avec un atomiseur reconstructible très bien usiné et dont la singularité résidait dans la grande facilité de fabrication et de pose des coils “home made”.

L’excellente qualité de fabrication est toujours bien là mais l’ergonomie et plus spécifiquement cette grande facilité de manipulation dans la pose du coil s’en est allée dans les montagnes suisses et c’est bien dommage.

Cette fois-ci, j’ai pu vaper avec ce SQuape X[dream] dès sa sortie, grâce à Pipeline, qui m’en a tout de suite confié un exemplaire. J’ai la chance aujourd’hui de pouvoir le comparer directement à ces récents petits camarades hauts de gamme que sont le Flash e-vapor V4, le GT2 Air ou encore le Bellus, le Lemo 2 ou le Vapor Giant moins onéreux.

Les comparer n’est pas une mince affaire et objectivement ils ont tous d’énormes qualités. Elles s’apprécient un peu différemment en fonction des styles de vape et des particularités des liquides.

Une chose est cependant certaine ce SQuape X[dream] est moins facile à coiler que son prédécesseur, mais son remplissage est largement plus facile et la restitution gustative supérieure, un atout indéniable pour moi après des années de vape.

Le SQuape X, comme le Flash e-vapor V4 s’apparente aux dripper qui libèrent plus facilement les arômes grâce à un air flow parfaitement ajustable.

squape X 042Le système d’arrivée de liquide sur le coton imaginé par StattQualm est assez recherché et ingénieux. Il permet de régler l’alimentation en e-liquide par une simple rotation de la base.

Nous verrons aussi plus loin que la manipulation de cette base est ultra pratique et très facile à ouvrir, sous réserve toutefois d’avoir bien vissé le SQuape sur le mod et d’avoir saisi le fonctionnement de l’appui vers le bas.

En revanche l’absence de cran sur cette bague est un choix que je trouve regrettable. Mais, rassurez-vous il est tout de même parfaitement adapté au Pipeline Pro 2 et l’ensemble est simplement magnifique.

Le prix est habituel pour un atomiseur de cette qualité fabriqué en Europe, rien de surprenant donc et la grande qualité le justifie amplement.

squape X 010J’ai donc à l’essai un sublime atomiseur fabriqué en acier inoxydable avec une finition édifiante anodisée et une sorte d’hybridation entre le Flash e-Vapor V4 et le Taifun GT2 Air. Le système d’airflow sur le côté et l’alimentation en liquide par le haut via 4 petits trous le rapprochent tout de même plus d’un Flash e-vapor V4 ou d’un Bellus que d’un Vapor Giant ou d’un Taifun GTII Air.

Les qualités gustatives sont clairement au rendez-vous et c’est un excellent choix pour ceux qui, comme moi, privilégient cet aspect aux nuages redondants. Il faut ajouter à cela un remplissage ultra simple par le haut et la possibilité de vaper en double ou simple coil et vous avez un reconstructible complet et ingénieux.

Caractéristiques techniques

  • Taille (sans le drip tip) : 54.4 mm
  • Taille (avec le drip tip) : 68 mm
  • Diamètre : 22 mm
  • Poids : 85 g
  • Connectique : 510 via une vis en plaquée or
  • Drip tip : type 510 en inox
  • Plateau et cloche : aluminium ématalisé donc totalement isolant du reste du tank
  • Capacité : 4 ml
  • Matière : acier inoxydable 1.4404/316L et finition brillante
  • Réservoir : pyrex dont un de remplacement
  • Résistance : double ou simple coil
  • Airflow réglable : 3 ouvertures non équidistantes, 1 seule possible pour le simple coil
  • Bague 3 modes : vape, fermé et accès à la résistance
  • 1 sachet (contenant vis et joint de remplacement).
  • Une clé Allen pour verrouiller les plots

Une bague trois modes ingénieuse, un petit plateau isolant, un remplissage par le haut, 4ml trop vite consommés et un airflow latéral protecteur des qualités gustatives.

squape X 013Ce SQuape X est reconnaissable entre tous car StattQualm lui a intelligemment conservé une identité de design. Il est vraiement très bien usiné tant les pas de vis, que la finition extérieure ou que le gravage des initiales du nom et de la fameuse croix helvétique.

Le tank pyrex est bien protégé par une forte carapace métallique. L’ensemble évoque la Suisse et ses belles montres et les fenêtres du tank  leurs montagnes. Le SQuape sera robuste à n’en pas douter.

Les fenêtres du tank sont assez larges pour apercevoir l’extraordinaire consommation en liquide de ce SQuape X. J’ai opté pour un montage double coil pour mes premières résistances et le X s’est avéré franchement glouton, le revers de la médaille d’une très généreuse densité de vape.

Pour finir sur les impressions générales, revenons sur les exceptionnelles finitions de ce SQuape X. Tous les éléments qui constituent cet atomiseur sont parfaitement fabriqués et finis.

squape X 026Les plots de connexion bien que très petits sont plaqués or pour une meilleure connectivité, le drip tip est parfaitement ajusté. Le système de plateau en aluminium recouvert de matériaux isolant pardonne d’éventuels défauts de montage des coils et enfin le système d’airflow est bien étudié pour ne pas être trop bruyant lorsqu’il est grand ouvert. La réduction de cet airflow pourra toutefois provoquer un léger sifflement si vous aspirez trop fort.

squape X 019Enfin, excellente nouvelle, comme avec le Flash e-vapor V4, vous pourrez accéder à votre résistance à tout instant par le système de déverrouillage de la bague. C’est très agréable, en particulier au départ, pour s’assurer que le coton reste bien en place près des gorges d’alimention en liquide, logiquement situées juste en dessous des 4 petits trous.

L’impression finale dégagée est donc une fabrication hors pair pour une conception originale du plateau permettant une fermeture/ouverture appréciable à tout moment. En effet le tank peut être rempli même sans la présence de la base.

L’alimentation en liquide et l’airflow latéral procurent une vape parfaite en double coil mais le système novateur du plateau en deux parties a les inconvénients de ses qualités.

squape X 023Comme décrit plus haut, la conception de la cloche et du plateau en aluminium isolant est assez ingénieuse mais malheureusement l’épaisseur nuit à la place laissée dans le bas de l’atomiseur pour fabriquer et fixer le coil.

La visserie est trop petite et l’espace disponible pour les coils trop restreint pour être parfaitement serein surtout en double coil.

C’est évidemment faisable mais pas optimal surtout quand on change souvent de résistance comme moi, pour serrer les vis il faut utiliser la clé Allen fournie, ce n’est pas possible avec un tournevis.

squape X 033Une fois les coils installés et vissés, il reste à mettre en place le coton, opération délicate tant l’espace entre le bord du plateau et le coil est réduit. La place du coton est importante et il faut veiller à bien le positionner pour qu’il reçoive bien le liquide qui coule par les 4 petits trous. Le petit plot central intérieur du plateau bas est censé aider l’opérateur à maintenir les cotons en bonne place.

Pour continuer dans les inconvénients liés aux qualités de ce SQuape X je ne comprends pas pourquoi StattQualm n’a pas choisi de mettre une bague crantée pour la manipulation de ce fameux système d’ouverture.

Le système en lui-même est idéal mais sa manipulation le rend un poil pénible à l’usage faute de prise sur cette bague. Pour ouvrir et donc vaper tout va bien on se trouve dans le sens du pas de vis de la fixation au mod et donc pas besoin de cette bague, il suffit de tourner l’atomiseur vers la gauche ce qui ouvre les airflow et les 4 entrées de liquide.

En revanche pour le refermer après les remplissages du tank, c’est-à-dire assez fréquemment, il faut maintenir cette bague pour fermer l’arrivée de liquide et pour que l’atomiseur ne se dévisse pas du mod. Si votre mod ou box dépasse les 22 mm vous ne pouvez presque plus le faire et vous devez alors dévisser votre atomiseur. La solution proposée est de l’appuyer fortement vers le bas pour fermer l’ensemble sans pour autant dévisser le SQuape X du mod. Solution qui fonctionne bien sous réserve d’avoir fortement vissé votre SQuape X sur son mod ou sa box.

Pour terminer, le top cap avec ses 2 petites encoches est bien conçu et s’ouvre facilement il lui manque cependant un petit rebord à l’intérieur pour ne pas graisser le support. En effet lorsque vous l’ôtez pour remplir le tank, vous devez déposer le top cap et donc le retourner  A l’occasion de ce retournement le peu de liquide restant dégouline va venir graisser les doigts au moment du revissage. C’est là encore un peu énervant à la longue. C’est mieux que le Bellus pour la manipulation mais ce n’est pas encore ça.

Une mise en route bien expliquée, un mode d’emploi exclusivement en anglais et quelques petits agacements à l’usage.

A réception de votre SQuape X le plateau et surtout la cloche doivent être installés dans le tank et pour cela rien de plus simple il faut positionner la bague sur le plateau en respectant les encoches. Impossible de se tromper. Un clic de chaque côté et hop la cloche est définitivement en place. Pas d’inquiétude, elle peut être enlevée facilement pour un nettoyage complet.

Il faut ensuite procéder à la mise en place des résistances sur les plots, il ne disposent que d’un seul trou d’un diamètre satisfaisant de 2.2 mm permettant de passer facilement vos différents fils y compris un clapton.

squape X 032La mise en place peu pratique n’est pas aisée et et ce sera sans doute mon principal reproche, dans mon cas il revêt une certaine important je change mes résistances au minimum une à deux fois par semaine.

Ce Squape X mérite vraiment un double coil et l’opération minutieuse n’est donc pas très rapide, ce qui devient un peu pénible à la longu, elle se poursuite avec la mise en place du coton, opération pas des plus aisées non plus.

Comme pour les autres reconstructibles de ce type, ayez toujours en tête que votre liquide doit arriver aux 4 bouts du coton assez facilement sans boucher les trous d’alimentation en liquide. En revanche une fois les cotons bien positionnés dans les gorges sous les trous et l’ensemble refermé jusqu’au clic, vous constaterez que l’ensemble fonctionne à merveille sans aucune fuite ni même un début de suintement.

squape-X-028 squape-X-029Avec le système de plateau tournant vous pourrez soit vaper en tournant à gauche, soit regarder votre coil dans la position centrale ou encore en tournant à droite pour fermer, remplir votre tank ou simplement sécuriser votre atomiseur. Vous me demanderez alors comment reconnaitre la position ou surtout comment trouver la position du milieu pour accéder à votre coil. Et bien en tournant à droite et à gauche pour finalement sentir la désolidarisation de votre tank. A force d’expérience on y parvient plus facilement mais au début cette manipulation aléatoire est un peu déroutante.

Je suis exigeant avec du si beau matériel de ce tarif-là, je ne peux pas pardonner grand chose à ce genre de reconstructible. Et ce d’autant plus qu’une fois tout ca en place la vape est franchement géniale et amplement adaptable.

Une bague d’airflow à roue libre avec trois ouvertures pour 2 usages en simple ou double coil et un airflow permettant une restitution optimisée du gout de vos liquides.

squape X 021L’airflow est réussi, il n’est pas si bruyant que cela en revanche la position ne peut pas être verrouillée. Et comme on manipule souvent cette bague d’airflow qui est juste au-dessus de la fameuse bague d’ouverture, on le dérègle tout le temps. Ce n’est pas rédhibitoire mais ce doit être mentionné.

Rappelez-vous aussi que vous serez obligés de regarder par ces trous d’airflow pour pouvoir identifier le statut ouvert ou fermé de votre bague d’ouverture. Ce qui rend cette solution roue libre plus intelligente que si il y avait des crans.

squape X 016D’autre part et concernant l’aspect gustatif directement lié à cet airflow, c’est à mon sens le gros point positif de ce SQuape X au regard de l’ancienne version. Cette position d’airflow latéral permet une meilleure restitution du gout de vos liquides et cela se vérifie avec ce X qui restitue franchement bien les sensations gustatives. On arrive presque au niveau du Flash e-vapor, c’est dire.

Pour l’heure mon préféré restera le Flash e-vapor v4 en simple coil pour son grande facilité de montage des coil, mais en double coil je peux dire que ce SQuape X a de nombreux atouts et en particulier une grande versatilité qui font de lui un excellent choix pour l’achat d’un reconstructible pour une utilisation en dual coil ou pour avoir plus de pèche par exemple. En résumé le Flash e-Vapor V4 pour la journée et le SQuape X pour la soirée. Et pour ceux qui sont réfractaires ou prudents sur leurs dépenses, ils pourront opté pour l’excellent Bellus de Youde.

En résumé

Points positifs :

  • Système de fermeture / ouverture permettant un verrouillage complet
  • Excellente finition en rapport avec son prix
  • Remplissage par le haut
  • Le système isolant permet une moindre dissipation de la chaleur à l’atomiseur
  • Belle restitution des gouts de vos liquides
  • Visualisation du restant de liquide aisée
  • Airflow pouvant aérien ou réduit selon votre choix
  • Matériaux de fabrication de grande qualité
  • Versatilité rapide pour du simple ou double coil avec l’airflow adaptable
  • Design identifiable

Points négatifs :

  • Plateau de travail et visserie trop petite
  • Absence de cran de manipulation sur la bague d’ouverture et fermeture
  • Aucun visuel de position de la bague d’ouverture et fermeture
  • Contenance de 4 ml trop faible
  • Top cap qui se graisse à chaque remplissage du fait de son retournement
  • Consommation impressionnante
  • Drip tip pas assez isolant
  • Mode d’emploi en anglais

Conclusion

Note de 4/5. Une vape de très haute tenue et c’est bien le plus important. Mais il y a aussi quelques points irritants pour un reconstructible de ce calibre, en particulier face à la concurrence dans cette gamme de prix. L’aspect novateur de fermeture et d’ouverture de ce plateau est contrebalancé par un espace pour fixer et installer vos résistances trop réduit. C’est un sacrifice acceptable – ou pas – pour une vape qui saura s’adapter à vos envies du moment qu’elle soit aérienne ou serrée en simple ou double coil. Le rêve restera tout de même un rêve.

 

Rating Value: 4 Review Author:Review Date: