Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Sovape consulte les parties prenantes de la vape sur la liberté d’expression

Sovape consulte les parties prenantes de la vape sur la liberté d’expression

Elles l’avaient annoncé, elles souhaitaient lancer une consultation sur la liberté d’exression pour la vape. C’est chose faite.

Depuis le 20 mai dernier, en France, la propagande ou la publicité, directe ou indirecte en faveur des produits du vapotage sont interdites par une ordonnance. Des travaux devraient débuter sous peu entre associations et la Direction générale de la santé pour éclairer ces notions et assouplir les interdictions.

Trois sondages sont en ligne pour recueillir les avis des professionnels de santé, des professionnels de la vape, des utilisateurs et de toute personne qui s’estime légitime sur ces questions. Un peu plus de 20 questions sont accessibles jusqu’à la fin de la semaine pour s’exprimer sur l’information, la propagande, la publicité directe et indirecte.