Smoktech Fury-S

Smoktech sort un MOD mécanique avec switch magnétique et plot central ajustable. Un MOD intéressant pour un prix abordable ? Denis nous apporte son verdict.

Un méca livré avec un fusible

Coffret Smoktech Fury-S

Coffret du MOD mécanique Smoktech Fury-S

En cette semaine de rentrée, je reviens vers vous avec l’essai d’un nouveau Mod full méca, je vous propose l’essai du Fury-S de chez Smoktech. Encore un Mod full Méca d’entrée de gamme qui ne doit sa vie et sa puissance qu’à la seule charge et décharge de son accu.

Comme vous le savez, j’aime beaucoup utiliser un mod mécanique avec mon Russian 91% ou autres reconstructibles du fait de l’excellente vape que cela me procure avec une résistance approximativement de 1 à 1.3 ohm, mais je dois avouer que ces systèmes de bouton (switch) en bas du mod ne m’ont jamais vraiment convaincu en particulier dès que le mod devient un peu long. Je trouve cette manipulation absolument pas ergonomique et fatigante à la longue… Pourquoi alors tester encore un énième mod mécanique avec switch en bas ? Non pas parce que Ghyslain m’a forcé à le tester, ce n’est pas son genre loin de là, non plus pour son affreuse tête de mort gravée dessus ni pour la marque Smok, …. Alors pourquoi ?

La tête de mort gravée sur le corps de MOD n'est pas du meilleur goût.

La tête de mort gravée sur le corps de MOD n’est pas forcément du meilleur goût.

Soyez rassuré ou dépité si vous êtes un connaisseur, nous restons bien au pays des chinoiseries avec tout ce que cela comporte d’approximation dans la conception et l’ingénierie des modèles proposés. Mais il faut reconnaitre dans ce préliminaire que Smok a mis à jour un procédé de switch magnétique en le miniaturisant de manière à ce que l’on puisse utiliser un accu de 18650 dans l’encombrement d’un mod en 18350… c’est déjà une bonne raison de le voir apparaitre sur Ma-cigarette.fr.

La raison essentielle et déterminante à mes yeux, et qui vient anéantir toutes me réticences sur cette fameuse tête de mort, c’est la présence dans le coffret d’un élément de sécurité indispensable pour ceux qui ne maitrisent pas encore les affres des mods mécaniques couplés à des résistances basses (qui peuvent faire chauffer votre accu, jusqu’à parfois devenir brûlant voire plus).

Dans mon souhait d’expliquer la vape (ou devrais-je dire ma vape) aux plus grands nombres, sans snobisme de langage et autres corporatismes détestables, je vous propose au final la gentille revue du Mod méca Fury-S de chez Smoktech car il est clairement accessible à tous et que le fonctionnement, bien que perfectible, est d’une grande simplicité.

Aspect général : faussement furieux mais intelligemment raisonnable

Le Fury-S accueille ici un Mega Aerotank

Le Fury-S accueille ici un Mega Aerotank

A l’ouverture de la boîte, on se dit qu’il est bien comme sur les photos, à savoir petit et bien usiné. Et si on fait abstraction du message véhiculé par la tête de mort gravée sur le flanc, on se retrouve avec un mod finalement discret, pratique et bien pensé.

On est ensuite rapidement interpellé par la bague ronde qui se situe au-dessus du mod. Ce n’est pas un jeton de poker offert car trop petit…

En le sortant de son étui noir, on se rend aussi vite compte qu’un truc se balade à l’intérieur. Et bien il s’agit d’une seconde bague comme celle qui se trouve à l’extérieure. Si vous êtes adepte de modes d’emploi ne cherchez pas, il n’y en a pas et ça commence aussi franchement à m’agacer cette histoire.

Le MOD ici démonté

Le MOD ici démonté

Sincèrement si vous commencez dans la vape et que vous achetez ce Fury-S, vous vous demanderez comment et où positionner ce fameux jeton et dans quel sens le mettre par rapport à l’accu. Pas vous cher lecteur, car si vous lisez cet article c’est que vous êtes futés car vous aurez bien évidemment les réponses à suivre…

Sachez de suite qu’il existe des tubes d’adaptation pouvant permettre d’accueillir des accus de 18350. Mais franchement, une des qualités première de ce Fury S, est qu’il embarque un 18650 pour un faible encombrement.

Pour terminer sur son aspect global, je n’aime pas cette tête de mort mais elle reste somme toute assez discrète et ne m’a au final pas plus dérangée plus que cela. L’important dans cet aspect reste sa légèreté et sa discrétion au creux de la main pour un 18650… .

J’espère juste que Smok diversifiera sa cible en proposant une autre gravure en adéquation avec son design … il est plus sobre que furieux ce petit mod méca !

Revue technique

Les caractéristiques sont donc les suivantes :

  • 1 seul Bouton (switch) en acier et en bas du MOD
  • Course du switch courte
  • Poids sans clearomiseur : 102 grammes donc environ 145 grammes avec accu
  • Longueur: 9.4 cm
  • Diamètre : 22 mm (classique pour un Mod)
  • Options de batterie : 1 x 18650
  • Design : acier inoxydable et motif douteux
  • Bague du bas (servant de verrouillage du mod par quart de tour)
  • Connecteur atomiseur et accu en laiton indépendant et sur ressort
  • Pas de vis : 510/eGO
  • 2 bagues magnétiques dont une servant de fusible 7 A

Assemblage et fabrication : Du bon et du perfectible mais à ce prix c’est très acceptable

Zoom sur le top et bottom cap

Zoom sur le top et bottom cap

Les capuchons du bas et haut (bottom cap et top cap) se dévissent pour y mettre l’accu (pas de polarité exigée), le système magnétique fonctionne avec les deux bagues fournies et sont de bonne facture et en laiton. Les filetages sont de bonne qualité mais il nous faudra faire une remarque sur le switch qui manque de précision dans sa fabrication finale provoquant de possibles frottements désagréables.

Zoom sur le bottom cap

Zoom sur le bottom cap

Commençons directement par le moins bon, soit le rare défaut de ce petit Mod. En effet, lorsque vous faites fonctionner le switch il se peut que ce dernier se bloque si vous n’appuyez pas correctement au centre. Ce blocage est en partie dû à un manque de précision dans l’usinage de la bague de verrouillage où sont gravés les cadenas, mais aussi et surtout au système magnétique de verrouillage.

Pour faire simple, la bague que l’on positionne entre l’accu et la base du mod est donc magnétique et est censée repousser par opposition de champ magnétique la bague de verrouillage du bas. Il apparait à l’usage que la force du champ magnétique n’est pas suffisante pour pousser correctement cette bague mal usinée et ajustée, d’où la naissance de frottement si vous ne poussez pas correctement le bouton du bas en son milieu.

Zoom sur le pin de connexion

Zoom sur le pin de connexion

Comme vous pouvez le constater en photo, les capuchons/cap haut et bas sont totalement démontables ce qui est très intéressant en pratique pour l’entretien.
Pour revenir sur ce système magnétique, je vous conseillerais de mettre votre accu par le haut du mod en n’oubliant pas auparavant de positionner un de vos jetons/fusibles en position « Down » vers le bas et « Up » qui sera donc en contact direct avec votre accu. Une fois la rondelle installée, vous pourrez enlever ou remettre votre accu sans souci. Ce dernier doit se retrouver comme si il était sur ressort …

Pour le reste tout me semble parfait en termes d’usinage et de conductivité des matériaux… sauf à constater une légère perte lors de l’utilisation du fusible 7 A…. mais ce n’est que conjecture subjective.

Usage : simple et pratique

Votre mod est prêt à fonctionner sous réserve d’avoir déverrouillé le switch en tournant la bague de sécurité en bas d’un quart de tour. Et là vous verrez que le switch à la base est très pratique ; le geste du verrouillage se fait très naturellement et ils ont eu la bonne idée d’en faire une vis sans fin. Sans regarder, il vous suffit de tourner juste d’un quart de tour dans un sens ou dans l’autre sans plus de préoccupation.

Le Fury-S avec un Russian 91%

Le Fury-S avec un Russian 91%

Pour le reste ce Mod est un full méca et va donc dépendre de la charge/décharge de votre accu. À souligner que l’inox ici fait très bien son boulot et que la visserie en laiton doit aussi aider à une parfaite conductivité car la vape est très bonne.

Cette version en 18650 conviendra donc au plus grand nombre et le fait qu’il reste petit, léger et simple d’utilisation en fait un candidat idéal pour ceux qui veulent se lancer dans le méca ou pour ceux qui comme moi en journée veulent un mod plutôt discret. Pour votre info il est parfaitement adapté à mon Russian 91% mais aussi à mon Aerotank Mega ou Nautilus.

En résumé

Points positifs

  • Qualité de fabrication au regard du prix abordable
  • Possibilité de sécuriser votre accu via un fusible de 7 A
  • Design classique mise à part la tête de mort gravée que l’on oublie vite
  • Connexion 510/EGO
  • Switch magnétique très pratique à verrouiller
  • Taille et poids très raisonnable
  • Accu de 18650 pour une autonomie acceptable
  • Bagues haut et bas crantées pour une manipulation facilitée
  • Plot sur ressort permettant l’adoption de plusieurs tailles d’accus 18650

Points négatifs :

  • Aucun mode d’emploi
  • Bague de verrouillage du switch qui bloque légèrement parfois
  • Le mod n’est pas stable en position verticale
  • Motif gravé douteux qui ne va pas avec le reste du design

Conclusion

Un achat raisonnable et durable pour un premier MOD méca mais aussi pour un usage quotidien discret et pas trop pesant.

49,90 EUR chez Le Petit Vapoteur
Mod mécanique 18650 / acier inoxydable / switch magnétique / plot central ajustable / Livré avec un fusible 7A. / Vendu nu sans accu.

Smoktech Fury-S en images

Rating Value: 4.5 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/09/1-21-300x199.jpg Review Author:Review Date:
  • Céline Djibaoui

    49 e pour un tube chinois d’une qualité a peu près similaire a ce qu’on peut trouver sur fasttech dans les 18 euros, je trouve ça quand même toujours trop cher.

    D’ailleurs ils en vendent aussi des authentique à 30 € (le même).

    Bref, je sais que beaucoup disent “il faut faire vivre le marché français” etc, mais pour un petit budget comme j’ai je ne suis pas près d’acheter de l’officiel en france.

    Pour moins cher que ce mod, j’ai eu un panzer clone et un clone de taifun.
    Je mets au défi quiconque de me dire quel matos est officiel ou non dans un blind test. (Déjà même en voyant c’est compliqué).
    Sans ce matos, je pense que j’aurais continuer a fumer, sans fasttech, j’aurais pas eu la possibilité de l’acheter.

    Bref, j’adore la vape, mais j’ai pas trop envie d’être pris pour un pigeon, d’autant qu’on parle d’un mod chinois.

  • Tony Fiant

    Merci Denis.
    Il est vrai que la tête de mort est franchement moche, c’est juste bon pour un pictogramme à la limite 🙂
    Je suis un peu dubitatif sur le positionnement des mods mécanique entrée de gamme, il y aura certes toujours des intéressés mais, pour moi, le méca est plutôt destiné aux expérimentés qui, au passage, chercheront souvent un style/look/design plus poussés ce qui est d’ailleurs le point fort de ce type d’appareil avec tous ces artisans et PME qui nous sortent parfois des merveilles esthétiques.
    Ceci dit, tous les goûts sont sans la nature…

  • Remz

    Je l’ai eu en main ce mod, il est plutôt pas mal, mis à part la gravure, c’est sûr.
    Livré avec un fusible, c’est plutôt encourageant comme démarche.
    Et le verrouillage est vraiment bien fichu, comme l’a noté Denis.
    En premier achat méca, je trouve que c’est une bonne option.
    Et le méca n’est pas forcément réservé aux expérimentés (d’ailleurs expérimentés en quoi 😉 ). Quand il y a un bon accompagnement en boutique (ou par un pote), les gens en sont super contents.
    La petite boutique près de chez moi, le patron estime à environ 20% sa clientèle mod et reconstructible, ses clients hésitent de moins en moins à s’équiper “lourd”, souvent en 2éme achat.

  • Nagao

    Salut
    pour info le mode d’emploi est sous le mod dans la boite de rangement, il faut sortir la boite dans laquelle est posé le mod.

  • Dadou70s

    Revue intéressante qui ma convaincu de l acheter vu que je le lorgnais depuis un moment.Reçu ce matin, mais j ai l impression que c est un Fake. Pas de sticker de sécurité sur la boite et pas de pin flottant, c est simplement une vis plate. J ai contacté le shop j attends sa réponse

    • Je te réponds neuf mois plus tard, mais as-tu eu une réponse au sujet du pin à vis ? Le mien est authentique, j’ai vérifié le code, et pourtant son pin est à vis. En réalité, même s’il est plus souvent proposé avec un pin à ressort, le Fury’s est aussi fabriqué avec un pin réglable par vis.

      • Dadou70s

        Non je n ai pas eu la réponse de la part du site car ils se foutent totalement de leurs clients, ne répondent pas aux mails ni au téléphone