Smoke Corner, un distributeur automatique de e-liquide

Smoke Corner propose aux magasins physiques d’intégrer sur leur façade un distributeur automatique de e-liquides et d’accessoires. De quoi faire pâlir l’OFT.

Du e-liquide 24h/24 et 7j/7

Exemple d'un distributeur Smoke Corner installé à l'extérieur d'un bureau de tabac

Exemple d’un distributeur Smoke Corner installé à l’extérieur d’un bureau de tabac

Essayons de traduire littéralement Smoke Corner : Le coin de la fumée ? Le coin où fumer ? Le magasin de la fumée ? … C’est en tous cas le nom que porte ce distributeur d’e-liquides et d’accessoires proposé par la société française BLEUTEC SYSTEM.

Pourquoi ne pas l’avoir appelé E-liquid Corner ? Ou Vape Corner ? Hein…Pourquoi donc ?

Sur la page d’accueil de leur site, on y découvre effectivement un distributeur automatique, type distributeur de billets ou de DVDs…mis en scène sur le mur d’un… roulements de tambours .. TABAC !

On ne s’étonne pas non plus, puisqu’il s’agit d’un distributeur automatique, des mentions 24h/24 et 7j/7.

Mais comment est-ce possible ? Comment les buralistes vont-ils gérer la vente d’e-liquides et d’accessoires auprès des moins de 18 ans ? Vont-ils se poster à l’entrée de leur tabac, 24h/24 et 7j/7 et réclamer la pièce d’identité des clients Smoke Corner ?

Des pros du distributeur automatique

La réponse à toutes ces questions est là : la société française BLEUTEC SYSTEM est pro… du distributeur automatique.

Le vapoteur choisit son e-liquide avant de régler par carte bleue

Le vapoteur choisit son e-liquide avant de régler par carte bleue

« Les distributeurs automatiques Smoke Corner sont les premiers automates de distribution de produits e-liquides pour e-cigarettes en Europe. Développés par une équipe de professionnels de la distribution automatique, les machines Smoke Corner sont conçues pour une utilisation permanente et une rentabilité maximale. »

Ne serait-ce pas là un bel exemple de dérive ? Le marché de l’ecig qui ne doit pas être loin d’une croissance de 200 % par an, favoriserait-il un empressement entrepreneurial maladroit ? Selon les propres termes de Bleutec System : des machines, distribution automatique, utilisation permanente, rentabilité maximale ! … Mais de quoi parle-t-on vraiment ? D’une méthode de réduction des risques pour le fumeur adulte ou de bonbons à la fraise ?

La plupart des entrepreneurs souhaitent conserver et pérenniser leur activité. Or on sait que les autorités regardent d’un très mauvais œil le commerce de la cigarette électronique. Qu’elle soit justifiée ou pas, cette réticence est simple à résumer : incitation ou banalisation du tabagisme, passerelle pour les jeunes, manque d’informations, publicité non responsable, sevrage tabagique non prouvé, etc.

Pourquoi alors se tirer une balle dans le pied en installant des machines qui utilisent des visuels évoquant le tabagisme et qui sont accessibles à tous sans aucun encadrement ?

Mais finalement pourquoi pas un distributeur d’e-liquides ?

L’idée en soi est intéressante. On pourrait imaginer le distributeur à l’intérieur d’une boutique spécialisée, à la vue du vendeur. Du point du vue du client, le distributeur est une solution alternative s’il sait ce qu’il veut et qu’il n’a pas besoin de conseils. Cela pourrait permettre de désengorger les éventuelles files d’attente devant le comptoir d’une boutique où le vapoteur averti se réapprovisionnerait en e-liquide sur la machine tandis que le vendeur s’occuperait de ses nouveaux clients réclamant conseils et explications.

Sur un marché qui suscite de vives réactions politiques, il me parait impératif d’agir de manière responsable et raisonnée. Si l’idée du distributeur d’e-liquides n’est pas à exclure à 100 %, présentée sous ce format elle risque fort de faire du tort à la profession et aux consommateurs.

Dans tous les cas, et cela n’engage que moi, je n’y crois pas.

Review Author:Review Date:
  • Tony Fiant

    Cela ne marchera pas, c’est certain même. Le choix est déjà compliqué sur les gammes existantes en ce qui concerne le goût, le taux de nicotine, etc. alors dans un distributeur…
    Hormis les rares cas où l’on se trouve en panne de liquide à 2 heures du matin à proximité d’un tel appareil, non, franchement.
    Peut être dans quelques années mais le marché n’est pas encore mur pour cela, loin s’en faut.

    • Fabien CLIN

      Le marché n’est pas encore mûr selon vous, je le pense aussi mais quand bien même, quand le marché sera mûr il y aura toujours des nouveaux consommateurs qui seront perdus face à diversité de l’offre. A l’inverse, même aujourd’hui, ce système peut être utile, en dépannage, aux consommateurs avertis. Par contre, je n’irai qu’au distributeur de mon revendeur habituel car c’est lui qui m’a conseillé quand j’en avais besoin

      • Tony Fiant

        Le côté sécurité doit être bien verrouillé car si les liquides ne sont pas au prix des cigarettes, pour l’instant, cela reste un produit revendable, peu encombrant et plus facile à écouler que des chips ou une canette de soda.
        Gare aux mal intentionnés car quelque part cela ressemble à un distributeur de paquets de cigarettes et quand on voit çe que certains sont capables de faire pour des cigarettes.
        J’apprécie d’ailleurs le fait de ne plus rencontrer 10 fois par jour le “vous auriez pas une clope svp” 🙂

  • Danilo Proietti

    Pour le problème de la distribution aux mineurs il y a une solution très simple, ça se fait déjà dans certains pays (Italie par exemple): pour avoir son paquet il faut d’abord insérer sa carte vitale… voilà. Combien ça me manquait les distributeurs quand je suis arrivé en France et que je fumais encore les blondes! Je ne sais pas combien de dimanches j’ai passé en crise! 😛

    • Alexis Finn

      D’abord, la machine seras bien incapable de vérifier que vous êtes bel et bien le propriétaire de la carte vitale, et ensuite la carte vitale n’est de toute façon pas légalement reconnue comme preuve d’identité.
      Avec un lecteur de carte d’identité peut-être mais subsisterai la reconnaissance du propriétaire de la carte.

  • Kaya_M

    On pourrait adapter la machine à une carte de la boutique, on a besoin d’être enregistrer pour pouvoir utiliser la machine ( Carte VideoTech).

    La boutique conseillera toujours les nouveaux et les habitués auront toujours leurs liquides à n’importe quelles heures et sans faire la queue.

    • Morgane Perrichon

      C’est déjà le cas la machine est liée a une carte fidélité et ne fonctionne pas avec la CB

  • Roger Arbogast

    Moi ce qui m’inquiètes, c’est de ce que vont penser les officiels de tout ça et de la manière dont ils vont répliquer contre ça.

  • Alexis Finn

    Pas besoin d’une carte boutique ou d’une carte vitale, on paye avec sa carte bancaire et donc on connais l’utilisateur.

    Mais de toute façon ces solutions me semblent à exclure pour 2 raisons:

    1- On ne peut pas vérifier que la carte est bien utilisé par son propriétaire.

    2- CB, Carte Vitale ou carte du magasin, aucune de ces dernières n’est légalement valable pour vérifier l’identité de quelqu’un. Seule la carte d’identité, le permis de conduire ou le passport représentent une preuve légale de l’age de la persone.

    En gros, si les distributeurs de cigarettes sont interdits en France c’est bien parce-qu’elles ne permettent pas de vérifier l’identité de l’acheteur, et il devrai logiquement en aller de même avec ces distributeurs d’E-Liquides. Pour l’instant Smoke Corner profite du flou légal entourant le marché de l’e-cig mais au premier procès ils vont voir leur appareil interdit.

    De plus il me semble peu probable que les commerçants acceptent ce genre d’appareil, car si la machine vent un produit à un mineur c’est bien le commerçant qui risque l’amende.

    Bref c’est a mon avis une idée assez stupide et pas franchement viable dans un contexte d’interdiction de vente aux mineurs.

    • tomy

      Bonjour à tous,

      deja pour commencer cette photo est fictive il existe pas de distributeur pour le moment qui en fonctionnement.. ensuite pour l’avoir commander vous faite tous fausse route sur l’utilisation de la machine, c’est une machine totalement intelligente, cela marche pas comme une machine de cola on met 1 euro et on a le produit… pas du tout, elle fonctionne sous carte de fidélité pour justement validé en boutique l’exactitude de l’identitée, et de plus cela est tres pratique pour vos clients pour pas faire la queux et pour ceux qui sorte tard de leur travail…l’idée est bonne et ça marchera

      Donc avant de poster des tissus de betisses, renseigner vous avant…

      Cordialement,

      une boutique 🙂

      • Alexis Finn

        Don d’après vous si j’utilise la carte de fidélité d’une autre personne la machine refuseras de me servir mes produits ?

        • tomy

          rebonjour,

          Déjà faudrait il encore perdre sa carte…
          de fidelitée et aller avec à la machine, on peu aussi perdre son paquet
          de cigarette dans la rue et le mineur le ramasse.. si on part sur ce
          plan la on a pas fini d’avoir des commentaires complètement
          hallucinants, quand je dis que la machine est intelligente, c’est dans
          le sens ou on peu l’adapter aux besoins .et de plus la carte reste
          blanche donc encore faut il savoir dans quel distributeur elle peut
          servir . Je trouve idée pratique et utile pour la communauté des
          vapoteurs

          Cordialement,

          Tomy

          • Alexis Finn

            Pas la peine de perdre sa carte, il suffit de l’oublier a la maison et qu’un autre membre de la famille l’utilise.
            Possible aussi d’avoir un ami majeur qui vous fourni la carte en question, et bien sur une fois la carte en main on n’as plus de problème car on as l’assurance de ne jamais avoir a faire à une personne réelle.

            Et je suis désolé mais perdre son paquet de cigarette qui seras ramassé par un mineur n’est pas la même chose que de vendre des cigarettes a un mineur.
            Dans le deuxième cas on est clairement conscient (ou en tous cas on devrai l’être) et donc pleinement responsable d’avoir accompli un acte illégal.
            Maintenant si la machine n’est accessible qu’a l’intérieur du magasin alors effectivement on peu imaginer que le vendeur seras a même de vérifier que l’acheteur semble avoir l’âge légal (même là c’est pas forcément évident), mais si j’ai bien compris c’est plutôt prévu pour un accès 24h/24 et 7j/7.
            Désoler mais je doute que rendre les produits plus accessible aux mineurs en se déresponsabilisant derrière le prétexte que normalement la machine devrai pas le permettre, je pense vraiment pas que ce soit rendre service à la communauté des vapoteurs, au contraire même ce genre de machine vas certainement servir les intérêts des gens qui veulent réglementer de façon plus stricte le produit car trouver un vendeur qui vend une e-cig à un mineur ça remet en question la probité du vendeur, mais si un mineur se procure des liquides via ce distributeur c’est tout le réseaux de distribution qui pourras être remis en cause.
            Que l’idée soit pratique et utile d’accord, mais surtout pour le commerçant.

          • ghost13007

            pour infos la carte de fidelité à un code!!! comme une carte de crédit
            et ne confondez pas carte de débit à partir de 16ans et carte de crédit à partir de 18 ans

          • ghost13007

            je vous invite à contacter ces fabricants comme je l’ai fait pour avoir des vraies infos!!! je pense que c’est la base avant de parler sans connaitre.
            et comme vous le disiez les sites internet sont moins regardant

          • alexFort

            Super ton post Alexis, juste quelques précisions, en tant que futur exploitant de boutique je me suis bien renseigné auprès de smoke corner sur cet appareil car il m’intéresse.

            Il ne me semble pas qu’il puisse y avoir de pb de perte de carte ou de vol car on accède effectivement au distributeur via la carte du magasin mais avec la saisie obligatoire d’un code secret tels les distributeurs automatique de location vidéo qui eux n’ont jamais eu de polémique sur les films X gérés par l’appareil.

            Après si le propriétaire majeur de la carte la donne ou la prête à un mineur, avec remise du code bien entendu, il me semble que ça engage sa responsabilité, ce serait comme donner sa carte bancaire avec le code, voire plus simplement acheter directement au magasin des cigarettes ou de l’alcool et lui remettre ! De plus ils m’ont bien précisé que chaque opération est stockée par le système informatique qui pourra permettre de retrouver le possesseur irresponsable de la carte si besoin est.

            Mais il est évident que pour moi, l’intérêt est économique et de qualité de service. Entre les sites internet ou comme tu l’as dit il suffit de cliquer sur j’ai 18ans et payer avec la carte des parents sans code secret.

            Je pense que la machine est destinée à des vapoteurs avertis juste pour acheter leur recharges. Si les buralistes ont des déjà de très larges amplitudes horaires, je ne vois pas pourquoi les vapoteurs ne pourraient pas bénéficier de ce service 24h/24 (à ne pas confondre avec libre service non plus !)

          • Alexis Finn

            Bon, d’accord, si la carte de fidélité demande un code secret a l’utilisateur alors je m’avoue vaincu.
            Ca semble effectivement plus sécurisé qu’un site web et il faudrait vraiment que je fasse preuve de mauvaise foi pour continuer a critiquer la bête.
            Bref, ça semble finalement pas mal du tout cet appareil.

        • mighty yo

          il ne faut pas non plus abusé,il est impossible d’empécher de fumer un mineur qui veut fumé,je suis bien placé pour la savoir rien ne m’arrétait quand j’était plus jeune,si il a la carte de ces parents qui sont d’accord après tout….il est facile pour nous de crier a tout vas sur la cigarette,car nous avons fait notre propre chemin dedans! c’est justement en surinterdisant un produit quel qu’il soit qu’il crée de l’engouement chez les mineurs,ceux qui veulent vraiment faire l’éxperience du tabac la feront quoi qu’il arrive,lorsque un jeune qui dispose de prévention a outrance,qu’il connait les dangers encourue,et souhaite quand meme fumé; il y parviendra….malheureusement

      • pascal

        En extérieur ce genre de machine serait très vite vandalisée ! il faudrait y mettre un vigile en permanence, ceci dit il pourrait en profiter pour vérifier l’age et l’identité des consommateurs.

        Une autre boutique

        • gedeon

          Sérieusement, faire la promotion de cette machine en affichant une carotte rouge c’est déjà scandaleux en soi. La société qui à créé cette saleté de concept est déjà pourrie à la base. C’est ce genre de gens qui flinguent le principe même de la e-cig..

          Puis qui va se retrouver en panne un dimanche soir avec la vapote? Tous ceux que je connais ont au minimum une douzaine de flacons en rab. Pour ne parler que de mon cas ce serait plus proche d’une trentaine, alors même si je n’ai pas mon parfum préféré je vaperais autre chose et basta.

          Les seules personnes que ça pourrait intéresser seraient les dealers de tabac qui ne voudraient pas se prendre la tête à gérer un stock de liquides, et eux ils peuvent crever pour que je leur file mon fric…

      • mighty yo

        ok,si c’est comme ça que sa fonctionne c’est éffectivement très intéligent! je pense que les gens qui ont trollé dans leurs posts pensaient que cette machine fonctionnait plus comme un distributeur de MsMs et cola,en fait pour les gens qui ont des horaires tardives ou les jours fériés et périodes de vacances c’est très ingénieux,ps la carte de fidélité est elle payante?

  • gedeon

    Sérieusement, faire la promotion de cette machine en affichant une carotte rouge c’est déjà scandaleux en soi. La société qui à créé cette saleté de concept est déjà pourrie à la base. C’est ce genre de gens qui flinguent le principe même de la e-cig..

    Puis qui va se retrouver en panne un dimanche soir avec la vapote?

    Tous les vapoteurs que je connais ont au minimum une douzaine de flacons en rab. Pour ne parler que de mon cas ce serait plus proche d’une trentaine, alors même si je n’ai pas mon parfum préféré je vaperais autre chose et basta.

    Les seules personnes que cette chose pourrait intéresser seraient les dealers de tabac qui ne voudraient pas se prendre la tête à gérer un stock de liquides, et eux ils peuvent crever pour que je leur file mon fric…

    • mighty yo

      bien dit man!

    • Zecat

      Les DIYeurs c’est meme des litres et des litres !!! Donc avant d’être en panne un vendredi soir !!!

  • Fabien CLIN

    La présence de distributeurs de cigarettes dont l’accès est “sécurisé” par une carte disponible sous présentation d’une pièce d’identité est déjà effective dans divers pays dont le japon (cf http://en.wikipedia.org/wiki/Taspo) et ça marche plutôt bien … alors pourquoi faut-il toujours qu’on débatte en France de la faisabilité de ce qui existe déjà ?

  • c. eric

    Bonsoir j’ai une grande mais très grande question après
    avoir contacté à mainte reprise le service commerciale par e-mail par téléphone
    depuis le 5 décembre 2013 et à ce jour aucune réponse ! Si ce n’ai que voici la
    réponse
    de mon interlocuteur je le site ” Le service commerciale va vous
    rappeler” si cette soit disante entreprise de vente de distributeur
    automatique de e-liquide était sérieuse il m’aurait déja rapeller NON ?
    il ont vraiment un gros souci de communication !! ou les commerciaux
    sont complètement à la rue … c’est bien triste visiblement leur
    commerce n’est pas leur point fort il est temp de changer Monsieur !

    • alexFort

      Il faut peut être insister, sachant qu’il s’ouvre en moyenne 2 boutiques par jour, que certain fabricant de Eliquide ou grossiste de matériel demande plusieurs semaine pour te livrer et encore si il te livre en temps, je pense que tout le monde est a la rue.

  • Morgane Perrichon

    La machine est sécurisée car fonctionne avec une carte de fidélité et non pas grace a la carte banquaire , les clients doivent aller a l’intérieur de la boutique pour avoir cette carte ( échange avec le professionnel et vérification de l’âge ) dans un second temps la carte fidélité fonctionne grace a un code secret …. Ce qui sécurise davantage le professionnel!un logiciel intègre permet de créer des promotion personnalisées ( un plus fidélité ) ceci permet également de “travailler” lors des heures de fermetures. Elle est disponible a la location et le contrat sécurise totalement le pro en cas d’un quelconque problème avec la future législation 😉 ! Une vidéo existe sur Youtube allez jetter un œil 😉 bonne journée