Vous êtes ici : Vaping Post » Brèves » Singapour : de lourdes amendes pour vente de cigarettes électroniques

Singapour : de lourdes amendes pour vente de cigarettes électroniques

Trois vendeurs de cigarettes électroniques ont été condamnés à de lourdes amendes à Singapour. La commercialisation de ces dispositifs est interdite dans ce pays.

SingapourDeux hommes de 27 et 23 ans se sont vu infliger des amendes respectives de 7 500 dollars et 4 500 dollars pour ce délit par la Health Sciences Authority (HSA), tandis qu’une femme a été condamnée à payer 16 500 dollars pour avoir vendu des vapoteuses sur la toile. Ces trois singapouriens proposaient ces produits sur internet, via les réseaux sociaux et des boutiques en ligne.

La jeune femme a certainement reçu la plus grosse amende puisqu’elle a été prise en train de vendre des cigarettes électroniques à des jeunes âgés de 16 ans. Depuis 2011, treize personnes ont été condamnées pour avoir vendu des vapoteuses à Singapour pour un montant équivalent à 64 500 dollars.

La HSA estime toujours qu’il n’y a pas de preuves scientifiques démontrant la faculté des cigarettes électroniques à favoriser le sevrage tabagique. Le Ministre de la Santé, le Health Promotion Board et la HSA redoutent par ailleurs que ces produits soient une porte d’entrée vers la cigarette en particulier chez les jeunes.

Review Author:Review Date: