Test : Serpent RDTA – Wotofo

Après l’original, le Mini, le 25 et l’Alto, Wotofo décline une nouvel fois le Serpent, son atomiseur reconstructible, cette fois dans une version RDTA.

Le Serpent version top coil

En 2016, Wotofo a frappé un grand coup dans le monde de la cigarette électronique avec le Serpent Mini, un atomiseur reconstructible de petit format, pas cher, simple à utiliser, qui a rapidement bénéficié d’une solide réputation pour son excellente qualité de vape. Quelques mois plus tard est apparue la version en 25 mm dotée d’un plateau de montage plus large de type Velocity et d’une meilleure contenance (4,5 ml). Récemment, le Serpent Alto a gommé les quelques imperfections du Mini.

Aujourd’hui, Wotofo propose le Serpent en version RDTA, version hybride entre un atomiseur reconstructible et un dripper. D’un diamètre classique de 22 mm, sa hauteur ne dépasse pas 46 mm, ce qui en fait un atomiseur compact. Son design rappelle beaucoup l’Avocado RDTA de Geekvape.

La cloche en acier inoxydable est en forme de dôme pour une optimisation du rendu des saveurs. Elle est solidement retenue au plateau de montage par un seul joint, qui fait bien son travail. Le drip tip, comme sur tous les Serpent est en inox, est d’un diamètre interne moyen de 8 mm. Et comme sur tous les Serpent, il est trop court. Les lèvres viennent facilement toucher la cloche en métal qui a tendance à chauffer, étant proche de la résistance. Du coup, l’utilité de l’isolant en Ultem, qui limite la chauffe du drip tip, est limitée. On peut opter pour le drip top en Delrin, plus efficace pour limiter la chauffe, mais il est plus large, donc destiné à une vape aérienne.

Arrivée d’air sous la résistance

Assez rare sur un RDTA, l’arrivée d’air est située sous la résistance pour une optimiser la restitution des saveurs. Les arrivées de e-liquide sont assez larges (5 mm, comme l’arrivée d’air), n’hésitez donc pas à construire des résistances en 3 mm de diamètre, pour les obturer au maximum et réduire ainsi les risques de fuites. D’ailleurs, les résistances fournies en Kanthal twisté fournies par Wotofo font entre 3 et 3,5 mm de diamètre. Sur le corps de l’ato, l’arrivée d’air est en cyclope.

Ouvert en grand, le flux d’air n’est quasiment pas restreint pour une vape aérienne. En le fermant quasiment complètement, on obtient un airflow très serré pour une vape en inhalation indirecte, ce qui rend ce Serpent RDTA très polyvalent.

Revue technique

Caractéristiques essentielles de Serpent RDTA de Wotofo :

  • Diamètre : 22 mm
  • Hauteur : 46 mm
  • Poids : 42 g
  • Matériaux : acier inoxydable, Pyrex (réservoir), Ultem (top cap)
  • Contenance : 2,5 ml
  • Remplissage sur le côté
  • Connexion : 510
  • Plateau de montage en single coil
  • Airflow réglable
  • Coloris : noir ou métal

Le pack comprend :

  • Un atomiseur reconstructible Serpent RDTA
  • Un réservoir en pyrex
  • Un pad de coton
  • Des vis et des joints de rechange
  • Deux résistances préfaites
  • Un drip-top en delrin
  • Un tournevis

Le plateau de montage avec languettes accepte aussi les gros fils 

Le plateau de montage est optimisé pour du monocoil, même si des montages en double coil sont possibles. Les pattes des résistances s’insèrent dans les languettes (clamps), qu’il faut desserrer en dévissant les vis situées au-dessus. Ensuite, insérez chaque patte entre les deux languettes puis resserrer en vissant. Ce type de plateau permet de faire facilement des montages avec des fils de gros diamètre.

Une fois la résistance installée, n’hésitez pas à faire de courts appuis sur le bouton fire de votre mod à basse puissance pour nettoyer le fil résistif de ces impuretés, sans faire rougir longtemps le fil, ce qui facilite l’émission de métaux dans la vapeur. Vous pouvez aussi effectuer un nettoyage à l’eau savonneuse au préalable.

Le cotonnage est assez simple, inutile de la laisser pendre jusqu’au fond du réservoir. Coupez la fibre à environ un centimètre de chaque côté de l’atomiseur puis insérez-la dans chaque trou d’arrivée de e-liquide. La fibre sera alimentée naturellement lorsque vous pencherez l’atomiseur pour vapoter et vous économiserez de la place pour le e-liquide dans le réservoir.

Remplissage de e-liquide : réservé aux pipettes fines

Le remplissage s’effectue par deux trous situés sur le côté en dessous du plateau de montage. Il faut au préalable retirer la cloche en acier. Ils sont assez étroits et complique le remplissage avec des pipettes larges de type unicorn.

Lorsqu’on veut nettoyer le Serpent RDTA, il faut dévisser le pin 510, puis dévisser la base de l’atomiseur pour désolidariser le réservoir et le plateau de montage.

Une vape polyvalente et d’excellente qualité

Avec les résistances Clapton plat fournies par Wotofo et détectées à 0,5 ohm, on est sur de l’inhalation directe. À 28 W, le trou d’airflow ouvert à la moitié, on obtient un bon volume d’une vape tiède et très savoureuse en inhalation directe. Le drip tip étant trop court, il chauffe rapidement, optez plutôt pour un autre en Delrin. Jusqu’à 50 W, le Serpent RDTA encaisse sans broncher avec l’airflow grand ouvert. Le volume de vapeur est alors bien conséquent, les saveurs sont encore de bonne qualité. Au-dessus, la vapeur devient trop chaude et les saveurs sont altérées.

Le Serpent RDTA de Wotofo monté sur une eVic VTwo Mini de Joyetech.

Avec une résistance de 6 tours de SS316L en 0,3 mm sur 3,5 mm de diamètre à 0,94 ohm, avec le trou d’airflow ouvert de sorte qu’il fasse moins d’un rond, avec une puissance de 20 W et un drip tip fin, on obtient une vape serrée d’excellente qualité.

Même s’il est conçu pour une utilisation en vape aérienne, le Serpent RDTA s’en sort également très bien en usage inhalation indirecte. Pour en revenir au cotonnage, un diamètre de 3 mm est suffisant pour boucher les arrivées de e-liquides, à 3,5 mm, le coton est un peu trop tassé.

En résumé

Points positifs :

  • Excellent rendu des saveurs
  • Simplicité de montage
  • Diamètre de 22 mm qui s’adaptera sur tous les Mods
  • Possibilité d’inhalation directe ou indirecte
  • Pas de fuites
  • Finition satisfaisante
  • Compact

Points négatifs :

  • Drip tip trop court, qui chauffe rapidement
  • Contenance moyenne de 2,5 ml
  • Ouvertures trop étroites pour remplir le réservoir avec fioles à embouts larges
  • Airflow bruyant dès qu’il est ouvert à plus d’un quart

Conclusion

Notre note : 4,5/5. Plus aérien que l’Alto et le Mini, le Serpent RDTA de Wotofo est un excellent RDTA. Compact, simple d’usage, bien fini, il procure une vape assez chaude de très bonne qualité et assez polyvalent, même s’il est plutôt orienté vape aérienne. Proposé dans un pack bien fourni, il bénéficie d’un très bon rapport-qualité prix.

Le Serpent RDTA en images

Name of Reviewed Item: Serpent RDTA - Wotofo Rating Value: 4.5 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/03/Serpent-RDTA-Wotofo-Une.jpg Review Author:Review Date:
  • Jacques Houzi

    Bonjour, juste une petite précision, l’atomiseur a une contenance de 2.5ml et pas 4 😉

    Bonne journée!

    • Julien Sellier

      Effectivement, merci de votre vigilance. L’article a été corrigé en conséquence. A bientôt sur VP !

      • des mes

        Le diamètre interne du drip tip c’est 8mm et non pas 0.8mm

  • des mes

    “Avec une résistance de 6 tours de SS316L en 3,5 mm de diamètre à 0,94 ohm”,
    Si vous ne donnez pas la section du fil, autant ne rien dire du tout.

    • Julien Sellier

      Merci pour votre relecture attentive, c’est du SS316L en 0,3 mm qui a été utilisé. Les corrections ont été apportées dans le corps de l’article.
      Merci de votre fidélité et à bientôt sur Vaping Post !