Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Serpent Alto RTA – Wotofo

Test : Serpent Alto RTA – Wotofo

Avec le Serpent Alto, évolution du très populaire Serpent Mini, Wotofo semble avoir écouté les retours des vapoteurs et a apporté quelques améliorations sympathiques à cet atomiseur reconstructible de très bonne qualité.

Un serpent Mini V2

Mis sur le marché au printemps 2016, le Serpent Mini est rapidement devenu très populaire pour sa vape en single coil de très bonne qualité, son format compact et sa simplicité. Aujourd’hui, Wotofo dévoile le Serpent Alto RTA, qui reprend quasiment les mêmes caractéristiques en améliorant les petits défauts du Mini.

À gauche le Serpent Mini, à gauche, le Serpent Alto.

Au niveau des dimensions, on est sur les mêmes bases. L’Alto est très légèrement plus petit (un millimètre de moins) et son diamètre est toujours de 22 mm. Par contre, le tank perd 0,5 ml de contenance et tombe à 2,5 ml, c’est dommage. Du côté du drip tip, bonne surprise, l’inox qui avait tendance à chauffer est remplacé par du Delrin, qui isole de la chauffe. Le drip tip est aussi moins large, son diamètre interne passe de 0,9 à 0,7 mm, ce qui est logique puisque le diamètre à sa base est de 0,55 mm. On note aussi l’apparition d’ailettes de refroidissement sur le haut du top cap.

Faites du sport en tournant la bague d’airflow de l’Alto

L’airflow en cyclope est très légèrement plus large que le Serpent Mini pour une même longueur. D’ailleurs, la bague d’airflow est excessivement difficile à tourner lors de la réception du produit. Il faut dévisser l’ato pour varier l’ouverture, ce qui est assez énervant. Heureusement, le phénomène se dissipe à l’usage. Si la finition est plutôt bonne et l’ensemble semble solide du fait de sa compacité et du nombre de pièces limité, les pas de vis ne sont pas exempts de tous reproches et les vis de serrage des pattes de la résistances sont de qualité équivalente au Mini, c’est à dire médiocre.

Comme d’habitude chez les fabricants chinois, le produit est bien équipé avec un réservoir de rechange en Pyrex, deux résistances Twisted Kanthal, un pad de coton organique, un kit de joints et de vis et une notice bien illustrée, malheureusement seulement en anglais. Que les non anglophones se rassurent, les photos sont très parlantes et le Serpent Alto n’est pas compliqué à utiliser.

 

Revue technique :

Caractéristiques techniques du Serpent Alto RTA de Wotofo

  • Diamètre : 22 mm
  • Longueur : 38 mm, 30 mm sans drip tip
  • Poids : 34 g
  • Contenance du réservoir : 2,5 ml
  • Plateau de montage en single coil à deux posts
  • Matériaux : acier inox, Pyrex
  • Connectique 510
  • Drip tip en 510 en Delrin
  • Airflow réglable
  • Remplissage par le haut
  • Position du montage : plateau en bas

Le pack du Serpent Alto RTA de Wotofo comprend :

  • Un atomiseur Serpent Alto RTA Wotofo
  • Un réservoir de rechange en Pyrex
  • Deux résistances Twisted Kanthal
  • Un pad de coton organique
  • Un kit de joints et de vis
  • Une notice illustrée en anglais

Plateau de montage totalement repensé

Du côté du plateau de montage, tout a été revu et en mieux. Le système d’airflow rappelle celui de l’Ammit de Geekvape avec deux arrivées d’air sous la résistance et une latérale par un post dédié situé entre les posts de montage. Un système plutôt efficace. Concernant le montage, on est toujours sur plateau single coil, donc orienté saveurs, mais les deux posts en étau sont remplacés par deux posts verticaux à vis. Il suffit donc de glisser une patte dans chaque post et de les serrer avec les vis Allen.

Le plateau du Serpent Mini posait problème pour la coupe des pattes de la résistance, qui, s’ils étaient coupés un peu trop longs, pouvaient faire court-circuit en entrant en contact avec la cloche d’atomisation. Avec l’Alto, aucun souci de ce point de vue-là. À noter que les entrées des posts ne sont pas excessivement larges (2 mm), on ne peut donc pas mettre tous types de fils.

Passons au cotonnage, une fois la fibre insérée dans la résistance, il faut la couper assez court afin qu’elle tombe juste au-dessus des rigoles. Mettez aussi un petit coup de ciseaux pour biseauter le coton et l’aérer afin d’éviter les dry hits.

Comme pour la grande majorité des atomiseurs à remplissage par le haut, bien fermer les airflows, sinon fuite de liquide par l’airflow quasi assurée. En respectant ce cotonnage et en n’oubliant pas de fermer l’airflow au remplissage, le Serpent Alto ne fuit pas, il suinte très légèrement en tournant la bague d’airflow.

Vape tout terrain et savoureuse

Concernant la vape, l’Alto est polyvalent. On peut choisir de vapoter en inhalation directe ou indirecte, selon la valeur de la résistance reconstruite. Plus elle sera basse, plus il faudra ouvrir l’airflow pour une vape aérienne. Autour de 1 ohm, avec l’airflow ouvert au quart, on très à l’aise pour une vape en deux temps.

La sensation de vape est plus fluide que celle du Serpent Mini et grâce aux ailettes de refroidissement et au drip tip en Delrin, le top cap chauffe beaucoup moins, on ne se brûle plus les lèvres en enchaînant les bouffées. Difficile de dire si la restitution des saveurs est supérieure au Mini mais elle est au moins équivalente, donc de très bonne qualité et se situe clairement dans le haut du panier.

Le Serpent Alto monté sur une eVic VTC Mini de Joyetech.

Les résistances en Kanthal Twisted fournies pointent à 0,32 ohm. Jusqu’à 45 W, aucun souci, la vapeur tiédit à peine avec l’airflow grand ouvert et le volume de vapeur est tout à conséquent. À partir de 50 W, la vapeur commence à chauffer légèrement, mais on ne se brûle pas les lèvres, merci les ailettes. Et surtout aucun dry hit, même avec du liquide en 80% de VG. Voilà un ato rassurant pour un produit plutôt conçu pour fonctionner entre 20 et 30 W.

En résumé

Points positifs :

  • Bonnes évolutions par rapport au Serpent Mini
  • Facilité de montage
  • Pas de fuites
  • Très bonne restitution des saveurs
  • Vape polyvalente
  • Simplicité d’usage
  • Finition satisfaisante
  • Compact

Points négatifs :

  • Bague d’airflow trop rigide
  • Contenance en légère baisse par rapport au Serpent Mini

Conclusion

Note de 4,5/5. Wotofo a bien pointé les défauts du Serpent Mini et propose avec cet Alto un excellent atomiseur reconstructible en single coil. Compact, simple à utiliser, plutôt bien fini, bien équipé et polyvalent, il procure une excellente expérience pour les vapoteurs qui aiment la vape orientée saveurs, même si on peut s’amuser en le poussant dans ces extrêmes. De plus, on peut le trouver en France pour moins de 30 euros. 

Name of Reviewed Item: Serpent Alto Rating Value: 4.5 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/01/Serpent-Alto-Wotofo-Une-1.jpg Review Author:Review Date: