Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » San Francisco : seul l’arôme tabac autorisé pour les e-liquides

San Francisco : seul l’arôme tabac autorisé pour les e-liquides

Les autorités de la ville de San Francisco ont approuvé un projet de loi interdisant la vente des e-liquides aromatisées. Selon eux, les saveurs fruitées et de bonbon occultent la nicotine qui est susceptible de rendre les enfants dépendants.

Un prochain vote doit entériner définitivement ce projet, la législation rentrerait alors en vigueur en avril 2018. Les e-liquides nicotinés au goût “tabac” seront quant à eux toujours autorisés à la vente dans la cité californienne.

Le président de l’American Vaping Association Gregory Conley n’a pas tardé à réagir, selon lui cette mesure est “dénuée de sens”, elle a été appliquée sans tenir compte “des bénéfices” sanitaires qu’apportent au contraire les cigarettes électroniques aromatisées. Il a notamment souligné les données révélées par les CDC, qui ont montré que l’usage des vapoteuses a fortement décliné chez les jeunes américains.

“Malheureusement, les autorités de cette ville ne savent pas que la vape a été pour beaucoup de fumeurs le seul outil de sevrage“ a-t-il ajouté.

Les entreprises contrevenantes risqueraient de se voir suspendre leur autorisation de vente de tabac à San Francisco.

La vente de tabac et de cigarettes électroniques est déjà interdite aux jeunes âgés de moins de 21 ans. Par ailleurs, la loi fédérale proscrit la vente de cigarettes mentholées et de produits du tabac aromatisés.

Pour aller plus loin

La réglementation élaborée par FDA pourrait supprimer 99% des produits disponibles aujourd’hui sur le marché américain.

La grande victoire de Big Tobacco sur la vape aux USA