Royaume-Uni : sur le terrain des services de santé encouragent les fumeurs à réduire leurs risques

Les responsables de santé publique du comté d’Hertfordshire, une région située au nord de Londres encouragent les fumeurs à utiliser la cigarette électronique comme alternative au tabac. Ils adoptent ainsi les recommandations d’organisations telles que Public Health England et Cancer Research UK.

hertfordshire-2
Le comté d’Hertfordshire fournit aux fumeurs une aide gratuite à l’arrêt du tabac à travers 300 services implantés dans la région. Les équipes accompagnant les fumeurs dans leurs tentatives d’arrêt du tabac peuvent conseiller l’e-cigarette, délivrer des substituts nicotiniques et répondre à toutes les interrogations que se posent les fumeurs durant leur tentative de sevrage.

Selon Theresa Heritage, responsable de santé publique du comté, les services d’aide sont de loin le meilleur moyen pour arrêter de fumer, ils augmentent par quatre les chances de sevrage. Elle ajoute que l’utilisation des cigarettes électroniques, “très largement moins dangereuses que les cigarettes classiques” est encouragée.

Les équipes collaborent avec des maternités pour assister les femmes enceintes et les motiver à s’éloigner du tabac, y compris avec le vaporisateur.

Si les études démontrent que deux tiers des fumeurs souhaitent s’éloigner définitivement du tabac, une personne sur cinq continue à fumer dans le Hertfordshire. Les autorités reconnaissent que les cigarettes électroniques peuvent aider à faire baisser la prévalence du tabagisme chez les adultes et chez les jeunes. Au Royaume-Uni, 1,3 million de personnes ont réussi à se sevrer grâce à ce dispositif.

 

 

Review Author:Review Date: