Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Restreindre l’attractivité de l’e-cigarette diminue sa valeur aux yeux des vapoteurs et des fumeurs

Restreindre l’attractivité de l’e-cigarette diminue sa valeur aux yeux des vapoteurs et des fumeurs

Une étude américaine a cherché à quantifier la valeur que fumeurs, vapofumeurs et vapoteurs accordent aux différentes caractéristiques de la cigarette électronique.

Retirer l’argument de la réduction des risques fait chuter la valeur accordée à l’e-cigarette

devalorisation-desinteretUne équipe de chercheurs de Floride[1] a demandé à des fumeurs, des vapofumeurs et des vapoteurs combien ils seraient prêts à payer leur cigarette électronique avec, puis sans, certains des éléments principaux  de son attractivité.

Les résultats de l’étude ont mis en évidence que les vapoteurs et les fumeurs sont très attachés à la réduction des risques tabagiques. En effet, si on retire au vaporisateur sa qualité d’être une alternative moins nocive à la cigarette de tabac il perd près de 30% de sa valeur aux yeux des fumeurs et plus de 25% à ceux des vapoteurs.

L’importance des arômes pour les vapoteurs une nouvelle fois confirmée

Les vapoteurs qui par définition ont arrêté de fumer accordent peu de valeur au fait qu’elle constitue une aide à l’arrêt du tabac, tandis que pour les fumeurs le prix qu’ils sont prêts à consentir est diminué de plus de 15% s’ils ne perçoivent pas ce bienfait.

L’importance des arômes pour les vapoteurs est confirmée, si on les prive de choix, la valeur qu’il lui accorde est diminuée de 18%.

Les interdictions de vapoter dans les espaces intérieurs ne seraient pas sans conséquence non plus. Si l’on prive les fumeurs de cette possibilité, la cigarette électronique perdrait pour eux plus de 20% de sa valeur et 22% pour les vapoteurs.

La perception des vapofumeurs plus stable que celle des fumeurs

Pour les fumeurs et les vapofumeurs, ce sont l’aide à l’arrêt du tabac et la réduction des risques tabagiques qui sont le plus valorisés. Si l’on retire l’une ou l’autre, voire les deux caractéristiques alors le prix qu’ils sont prêts à payer est considérablement réduit.

value blog 3

 

“La fausse impression que la cigarette électronique est aussi dangereuse que le tabac”

De plus en plus de personnes dans le grand public pensent que la cigarette électronique est aussi dangereuse (voire plus) que la cigarette traditionnelle. Jean-François Etter expliquait récemment que les réglementations excessives pouvaient créer “la fausse impression que la cigarette électronique est aussi dangereuse que le tabac”.

Les données produites par cette étude montrent que l’attractivité de la cigarette électronique repose en grande partie sur son pouvoir de réduction des risques.

A l’heure ou la plupart des gouvernements sont sur le point d’encadrer le vaporisateur à travers le monde, il est opportun de rappeler que la perception de la cigarette électronique par le public repose sur un équilibre délicat tant pour les vapoteurs que pour les fumeurs.


[1] Nonnemaker J, Kim AE, Lee YO, MacMonegle A
Quantifying how smokers value attributes of electronic cigarettes
Tob Control. 2015 Nov 6. pii: tobaccocontrol-2015-052511. doi: 10.1136/tobaccocontrol-2015-052511.

Review Author:Review Date: