Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Qui sont les vapoteurs et quelles sont leurs habitudes ?

Qui sont les vapoteurs et quelles sont leurs habitudes ?

Des vapoteurs ici au salon Vapexpo.

Des vapoteurs ici au salon Vapexpo.

L’AIDUCE a révélé les résultats de son enquête sur les utilisateurs de cigarettes électroniques.
4262 participants ont répondu aux différentes questions de l’association, ils sont essentiellement Français (92% des répondants). Les interrogations concernaient notamment le profil des possesseurs d’e-cigarette et leurs habitudes de vapoteurs.

Nous apprenons premièrement que les vapoteurs sont en grande partie des hommes (73% sur la totalité des interviewés). Puis l’enquête nous révèle que c’est la catégorie des 35-45 ans qui a le plus adopté le dispositif de sevrage tabagique, avec 33,8% du total. Les personnes âgées de 25 à 45 ans représentent actuellement près de 2/3 des vapoteurs.

Par ailleurs, 8 vapoteurs sur 10 expliquent avoir commencé la cigarette avant leur majorité, et 88% des utilisateurs du dispositif affirment s’être totalement sevré.
Parmi les personnes qui continuent à fumer, la majorité déclare avoir réduit sensiblement leur consommation. En effet, la diminution est de 76 à 99% pour 72% des personnes qui fument et vapotent. 73% des vapoteurs estiment en outre que le choix des saveurs demeure très important.
Ils sont enfin plus de 9 sur 10% à craindre l’instauration d’une réglementation drastique et la quasi totalité des personnes interrogées par l’AIDUCE encourage leur amis à essayer ce dispositif (96%).


Via AIDUCE

Review Author:Review Date:
  • Céline Djibaoui

    Bien que les chiffres soient impressionnants et que ça fait toujours plaisir de voir des études pareilles quand on est vapoteur, c’est absolument pas représentatif de quoi que ce soit…

    On parle de vapoteurs qui sont convaincus par leur machine au point de s’être intéressé à l’AIDUCE et d’avoir pris le temps d’aller répondre à un questionnaire sur internet.. C’est sûr que les gens qui ont essayé l’e cig et abandonné au bout de quelques jours ne vont pas aller y répondre.

    ‘Fin j’sais pas, si j’devais argumenter pour la vape dans un débat je me sentirais intellectuellement malhonnête d’aller m’appuyer sur un sondage pareil..

  • Remz

    Ces chiffres ont été littéralement balancés sans aucune précaution ni avertissement vis à vis de l’échantillon.
    C’est insensé, diffuser ça tel que, c’est prêter le flanc aux mêmes critiques que nous portons sur d’autres enquêtes depuis des mois.
    On vient de se tirer une balle dans le pied

  • Dieu Pcboost

    J’ai participé au sondage et il me semble il y a eu un peu plus de 4000 participants, donc je sais pas vraiment au final ce que représente ces chiffres données du sondage, vu le faible nombre de participants.

    • Céline Djibaoui

      Le problème a mon avis c’est pas tant le nombre de participant que le moyen de trouver les participants.. Sur un site d’averti dédié à la défense de la vape…

  • Yvon Novy

    Ces résultats sont intéressants, mais sont à pondérer par le fait que “l’échantillon représentatif” n’est représentatif que d’une petit partie de la catégorie des vapoteurs convaincus, des passionnés, ceux qui s’intéressent de près au sujet, a son avenir, qui viennent sur ces sites, ces forums chercher les dernières infos, et nous ne sommes qu’une petite minorité !
    Ces résultats ne prennent donc pas en compte une grande majorité de vapoteurs qui ont trouvé leur satisfaction mais qui ne s’intéressent pas plus au sujet et qu’il est difficile de convaincre de venir répondre à un questionnaire, ou de signer l’EFVI. Et je peux moi même témoigner de cette difficulté à convaincre !
    Reste qu’au sein de la communauté des vapers passionnés, n’en faire participer que 4262 est particulièrement décevant à mon avis, voire inquiétant !

    • Y E S

      Je ne pense pas que ce soit inquiétant, au contraire…
      Bon nombre de vapoteurs affiliés à l’Aiduce (dont moi), n’ont peut-être tout simplement pas souhaité répondre à un sondage qu’ils estimaient biaisé avant même d’avoir lu la première question…
      Pour ma part, ce sondage m’apprend que les chiffres que j’y lis sont représentatifs d’une population de vapoteurs qui va chercher des informations sur la vape sur internet, donc une très grosse minorité.
      Bref, ça ne m’intéresse pas du tout, je trouve ça inutile, voir contre-productif.
      Il ne faut pas s’inquiéter que les gens soient capables de faire le tri dans les informations qu’on leur propose, en terme d’objectivité.

      Et je trouve justement qu’en terme d’objectivité, le titre de l’article et du sondage ne devrait pas être “qui sont les vapoteurs”, mais “qui sont les vapoteurs suffisamment fanatiques pour aller chercher des infos sur la vape sur internet”

  • Avalonne Vero

    Cette enquête a été relayée sur tous les médias sociaux par tous les vapoteurs qui avaient envie de participer (et pas seulement ceux qui fréquentent le site de l’aiduce)… elle ne représente absolument pas QUE les défenseurs de la vape comme vous semblez le sous entendre pour certains, mais bien les vapoteurs présents sur le net … alors oui, c’est majoritairement cette population là (même si d’autres ont répondu aussi, j’ai personnellement fait signer plusieurs de mes amis qui ne fréquentent absolument pas les réseaux sociaux ou les sites parlant de vape) mais de là à dire qu’on se tire une balle dans le pied … faut peut-être pas pousser non plus

    • Remz

      Le terme est peut être violent mais :
      – Le but annoncé était “d’avoir des chiffres à donner officiellement aux interlocuteurs que nous rencontrons”
      – aucune mise en garde n’est affichée à la publication des résultats (qui ont été repris par le site allo docteur sans plus de précaution).

      Si dans un débat contradictoire on demande à l’aiduce d’expliquer le chiffre de 88% de sevrage total du tabac, vous répondrez quoi ?
      Je n’ai peut être pas mis les formes dans mon commentaire mais si vous utilisez ces chiffres en l’état, Ben…

      • Avalonne Vero

        ils diront que 88 % des vapoteurs ayant répondu à cette enquête diffusée en ligne ont arrêté le tabac … je vois pas où est le problème perso, le chiffre d’une enquête ne reflète toujours que la population interrogée, c’est logique. Aujourd’hui, personne ne peut donner de chiffres précis, de toute façon, même sur le nombre exact de vapoteurs en France … pas même l’OFTA, ce ne sont que des extrapolations

        • Remz

          C’est logique quand tu apportes la précision, ce qui n’est le cas ni dans la publication des résultats ni dans l’article du site allo docteur par exemple.
          Et le problème c’est la confusion qui en résulte, c’est à dire que lire ” qui sont les vapoteurs ?” puis la ligne d’après 88% de sevrage total, hé bien c’est interprété comme 88% de TOUS les vapoteurs ont arrêté complètement la clope.

          • Avalonne Vero

            Ben c’est pas la faute de l’Aiduce s’ils font un article sans reprendre les sources et le contexte …

          • Remz

            Ben la source, c’est bien l’article en lien un peu au dessus non ??