Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Québec : Un appel de professionnels de santé en faveur de l’e-cigarette

Québec : Un appel de professionnels de santé en faveur de l’e-cigarette

Un collectif de professionnels de santé appelle les autorités québécoises à reconsidérer le statut de la cigarette électronique assimilée au tabac depuis l’automne dernier.

La cigarette électronique, un “outil de plus”

drapeau-quebec

Depuis le vote de la loi 44, au Québec l’e-cigarette est assimilée au tabac.

Un collectif de professionnels de santé appelle les autorités Québécoises à reconsidérer leur position quant à la cigarette électronique. Assimilée au tabac depuis l’automne dernier, elle subit une réglementation aussi restrictive. Ce dispositif est pourtant selon ces professionnels un “outil de plus pour fournir à [leurs] patients fumeurs toutes les chances de réussir” à s’éloigner définitivement du tabac.

Des cardiologues, des pneumologues et des infirmières cliniciennes figurent parmi les signataires à cet appel adressé aux autorités. Ils exercent notamment leur profession à l’Institut de Cardiologie de Montréal, au Centre Universitaire de Santé McGill’ et à l’Institut thoracique de Montréal.

Ils appellent les autorités à continuer à “restreindre l’accessibilité au tabac” tout en réclamant une gestion adaptée du vaporisateur. Ils avancent un argument solide pour défendre la cigarette électronique, ses bénéfices sont largement supérieurs aux risques qu’elle engendre.

Au Québec 10 000 personnes meurent chaque année d’une maladie associée au tabagisme.

Review Author:Review Date:
  • Suzanne Gagnon

    Je vous annonce que cela fait DÉJÀ 4 MOIS que je ne vapote plus. Quant aux cigares, j’ai cessé depuis octobre 2015 grâce à la vapoteuse. Ce dispositif m’a permis de ne pas sentir le manque, car nous avons LE GESTE et coupons petit à petit la nicotine. JE SUIS MAINTENANT DE NOUVEAU UNE EX-FUMEUSE QUI NE FUME PLUS. J’avais cessé durant 22 ans, avant de retomber pendant 2 ans et demi. Je suis bonne pour toujours. VIVE LES POUMONS EN SANTÉ, IL NE ME RESTE QUE LA BONNE MISE EN FORME, MAIS LÀ, C’EST UNE AUTRE HISTOIRE.