Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » “Pour aider les fumeurs à arrêter, faites les vaper”

“Pour aider les fumeurs à arrêter, faites les vaper”

Un professeur de droit de la prestigieuse université de Berkeley aux États-Unis, défend l'e-cigarette dans une tribune du Los Angeles Times.

Un professeur de droit de la prestigieuse université de Berkeley aux États-Unis, défend l’e-cigarette dans une tribune du Los Angeles Times.

Dans une tribune du Los Angeles Times, le professeur Stephen D. Sugarmann, de l’Université de Berkeley s’en prend à la politique de lutte contre la vape qui se dessine chaque jours un peu plus en Californie.

Fondée en 1911, Berkeley Law est la faculté de droit de l’université de Californie. Il s’agit de l’une des plus prestigieuses écoles de droit des États-Unis.

Sugarmann explique dans un premier temps que le Los Angeles City Council a banni la cigarette électronique des lieux publics et que la Législature de l’État de Californie cherche à voter des lois contre le dispositif. La mobilisation des acteurs de l’industrie, notamment des petites entreprises, a pour l’instant réussi à repousser certaines échéances.

En adoptant trois mesures politiques complémentaires qui encourageraient plutôt que de décourager l’utilisation de l’e-cigarette chez les fumeurs, le gouvernement pourrait pousser beaucoup plus d’Américains à cesser de fumer.

Pour l’universitaire, les pouvoirs publics devraient mettre en oeuvre trois mesures pour éloigner les fumeurs du tabac grâce à la cigarette électronique. En premier lieu, la FDA devrait forcer les cigarettiers à réduire les teneurs en nicotine des cigarettes traditionnelles, afin de les rendre moins satisfaisantes pour les fumeurs. Ensuite, le Congrès aurait tout intérêt à forcer les différents États à appliquer des taxes supplémentaires d’au moins 2 dollars par paquet.

Enfin, l’universitaire Californien aimerait que les fumeurs puissent expérimenter la vapoteuse facilement grâce à des tarifs plus avantageux. Il suggère notamment la délivrance d’un certificat médical afin de permettre aux fumeurs d’obtenir une cigarette électronique à un prix très attractif.

Selon lui, ces politiques pourraient avoir des conséquences très positives en termes de santé publique.

Review Author:Review Date: