Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Mod Bagua Sigelei

Mod Bagua Sigelei

Voici le test du Bagua Segelei, un excellent Mod mécanique et évolutif. Son design sobre et son excellente conductivité en ont fait un incontournable des vaporisateurs modernes.

Environnement et concurrence

Le Mod Bagua Sigelei

Le Mod Bagua Sigelei

Je reviens vers vous avec le test d’un nouveau MOD full Méca, je vous propose l’essai du Bagua du fabricant Sigelei (que je connaissais pour le Zmax). Encore (ben oui mais là c’est pour la bonne cause) un Mod full méca (comme mécanique ou encore mieux comme sans électronique) qui ne doit sa vie et sa force qu’à la seule charge et décharge de son accu. Hasard des vents, il fait suite à mon essai du Tesla M2 qui était aussi un full méca avec –aussi- un switch (bouton) placé en bas du Mod qui ne m’avait pas vraiment convaincu en terme de praticabilité.

Un MOD, comme pour le Tesla précédemment essayé, est normalement un objet plus large, plus lourd et plus encombrant qu’une cigarette électronique classique genre Evod et qui s’associe à des accus séparés se rechargeant en dehors de l’appareil. Et bien ici on va s’apercevoir que ce n’est plus toujours le cas…

Soyez rassuré ou dépité selon que vous êtes un connaisseur ou pas du Bagua ou du moins de cette appellation synonyme de qualité, ce n’est ici qu’un clone du célèbre Bagua qui se négociait autour des 200 € et était fabriqué en titane. Nous restons bien au pays des chinoiseries ou la notion de brevet semble bien n’être qu’une affaire de baveux (avocats) sans concrétisation sur le terrain. En effet, nous allons le découvrir « we are together » (à la mode de Poolvorde dans le film Les randonneurs pour ce qui s’en rappelle encore) ce Bagua Sigelei est un clone, certes pas coulé dans le titane, mais tout à fait honnête au regard de son tarif débutant aux alentours des 30 euros….

Aspect génétal : mignon et design “ethnique chic”

Le Bagua 5 Sigelei : un Mod full méca modulable

Le Bagua 5 Sigelei : un Mod full méca modulable

A l’ouverture de la boite, on se dit qu’il est bien comme sur les photos à savoir élégant et bien fini. Je vais même aller jusqu’à avouer que je le trouve encore plus mignon en vrai car il est vraiment petit et très bien proportionné :

Ensuite, et ce dès la prise en main, il est aussi relativement léger ou peut être que je me suis habitué à mes autres Mod qui oscillent tous autours des 200 grammes en moyenne et là on se dit qu’il est deux fois moins lourd. Certes je vous présente ici la version le plus petite ou se loge un accu de 18350 soit 3 cm de moins déjà qu’un 18650 classique….

Le Mod est gravé avec des motifs géométriques

Le Mod est gravé avec des motifs géométriques

Sachez de suite qu’il existe des tubes d’adaptation (10/12euros) permettant d’accueillir des accus de 18500 et de 18650. C’est donc une autre qualité de ce Bagua Sigelei qui est de s’adapter à votre façon de vapoter et surtout à votre envie de privilégier soit la légèreté et l’encombrement avec un accu de 3.5cm (18350), soit l’autonomie (doublée) avec un accu de 6.5cm (18650).

Donc vous l’aurez compris, je trouve ce clone assez bien réussi en termes de design et de cible, et je vous assure que le look est encore plus sympa que sur les photos, les dessins incrustés et le choix de l’inox 304 en font un bien bel objet.

Clone peut être mais pas une vulgaire copie ratée, et j’espère que la suite sera en relation avec ce beau plumage.

Revue technique

Petit rappel (mise à jour), sachez que ce MOD est un MOD mécanique (Full Meca pour être branché) qui ne contient aucune électronique. (MOD qui ont longtemps reçu ma préférence mais qui ont le défaut d’être liés à la vie de vos accus et donc qui n’offrent pas de constance dans votre vapote, ce qui à la longue peut être agaçant…) sauf on le verra plus loin à utiliser un Kick (partie électronique qui permet une variation des volts et watts de votre accu comme peuvent le faire justement les Mod électroniques. Oui c’est un peu comme les accords de Schengen, ça brouillent les frontières….

Les caractéristiques sont donc les suivantes :

  • 1 seul Bouton (switch) en inox et en bas du MOD avec un petit dessin design dessus
  • Course du switch adaptable selon vos préférences
  • Poids sans clearomiseur et sans accu : 90 grammes donc 112 gr pesés avec accu et 150 grammes avec un Protank par ex ( en gros 50/100 g de moins qu’un classique)
  • Longueur: 7.2 cm
  • Diamètre : 23 mm (classique pour un Mod)
  • Options de batterie : 1 x 18350 et ou avec un tube d’adaptation 1×18500 ou 1×18650
  • Design : inox et dessins tribaux discrets et chics
  • Bague du bas (servant de verrouillage du mod)
  • Matière : inox 304 et connecteur en laiton (visseries comprises)
  • Pas de vis : 510

Attention, dans ma configuration il n’y avait pas d’accu ni de tube rallonge pour 18650 ( juste pour info car à ce prix on ne peut pas avoir l’attelage complet…)

Assemblage et fabrication : du très bon et du moins pratique

Vue générale du Mod ici entièrement démonté

Vue générale du Mod ici entièrement démonté

Les capuchons du bas et haut se dévissent pour y mettre l’accu (pas de polarité exigée), le ressort est de très bonne facture. Les filetages sont de bonne qualité mais nécessiteront à mon sens un graissage préalable.
Donc commençons directement par le moins bon qui est en fait pour moi le seul défaut de ce bon petit Mod(ignon .. pour contraction de mod et mignon) en inox. En effet il faudra préalablement à la mise en service de votre Mod que vous trouviez le bon réglage de la visserie intérieure :

Le capuchon du bas est démontable

Le capuchon du bas est démontable

Comme vous pouvez le constater en photo, le capuchon de bas est totalement démontable ce qui est très intéressant en pratique pour l’entretien mais qui peut devenir pénible à l’usage car quand vous manipulez la bague du bas pour verrouiller le switch, une fois sur deux soit la bague est bloquée en haut soit vous ne dévissez pas le bon pas de vis et vous retrouvez avec tout le bas qui part en balade (en particulier le petit écrou en laiton qui vient au contact de l’accu et qui va se nicher un peu n’importe ou ..)

Mais je reviens au réglage, en effet cet écrou du bas permet en théorie de régler votre course de switch. En théorie car si comme moi vous aimez les courses assez importantes vous dévissez donc cet écrou, ce qui n’est pas une bonne idée car cela favorise ce que je décris dans le paragraphe précédent. Je vous conseille fortement de le visser en fait à fond pour qu’il se bloque.

Vue rapprochée du capuchon du haut

Vue rapprochée du capuchon du haut

Ensuite venons-en au capuchon du haut qui lui offre un écrou intérieur (très bien fini en laiton) que vous allez devoir visser ou dévisser selon la taille de votre accu et cela se fait un peu à tâtons, en effet il faut trouver la bonne position pour que votre accu n’est pas de jeu à l’intérieur une fois refermé. Bon c’est vrai, c’est artisanal mais vous le ferez que lorsque que vous changez de type ou de marque d’accus, c’est à dire pas très souvent. Ma méthode a été de le visser à fond et de le dévissez progressivement jusqu’à venir au contact de l’accu et de son téton.

Pour le reste tout me semble parfait en termes d’usinage et de conductivité des matériaux….

Usage et mode d’emploi : simple et discret

Vue du haut

Vue du haut

Pour mettre l’accu, je vous conseille de démonter la bague du haut du mod pour éviter les risques de démonter toute la partie basse. Donc on dévisse simplement le haut avec l’aide de la bague puis on positionne l’accu comme on veut et surtout on n’oublie pas de visser à fond cette bague du haut car elle dégage les trous d’aération qui sont essentiels pour un éventuel dégazage de votre accu.

Ensuite votre mod est prêt à fonctionner sous réserve d’avoir déverrouillé le switch en remontant la bague de sécurité du bas vers le haut. Et là vous verrez que le switch à la base (et contrairement au Tesla m2 du fait de sa grosse taille donc) est très pratique ; le geste se fait très naturellement du fait en partie de la petite taille qui positionne naturellement votre mod et son clearomiseur dans votre paume le petit doigt venant simplement appuyé sur ce bouton…

Ce Mod est donc un full méca donc qui va dépendre de votre accu juste à souligner que l’inox ici fait très bien son boulot et que la visserie en laiton doit aussi aider à une parfaite conductivité car la vapote au-delà du geste agréable pour faire contact est très bonne.
Bon certes dans ma configuration en 18350 et 700mah c’est trop juste pour un gros vapoteur donc je vous conseille de prendre directement le maximum en Mah mais tout en restant en 18350….

En résumé

Points positifs : Chic, petit et très agréable

  • Qualité de fabrication au regard du prix
  • Design ethnique très élégant (aucune trace de doigt …. Non je ne suis pas maniaque…)
  • Connexion 510 (attention vos Stardusts ou autre Miniprotank n’iront pas dessus)
  • Course de switch souple et ergonomique en 18350
  • Filetage et ressort dans une bonne moyenne

Points faibles : mise en place de l’accu est peu fastidieuse

  • réglage des vis de fixation de l’accu artisanale
  • bague de verrouillage du switch en bas assez peu pratique
  • partie basse que l’on peut démonter par erreur en verrouillant le Mod

Conclusion

Excellent achat pour un premier Mod mécanique ! Ça ferait un chouette cadeau croyez moi et pensez-y …… les boules se rapprochent.
Excellent ….. Au regard du prix, de la qualité des matériaux et du design mais aussi de l’aspect évolutif en terme d’accu en achetant un tube d’adaptation pour accu de 18650. Et entre nous, même moi qui commence à être correctement équipé en grosse machinerie, il fait partie de mes 3 préférés que j’utilise quotidiennement …

Mod Bagua Segelei

33,90 EUR chez Taklope.com
Switch : course verrouillable / Connecteurs : laiton / Matière : Inox 304 / Tube : 18350 / Tubes en option : 18500 – 18650 / Poids à vide : 90g / Connectique eGo : nécessite un adaptateur 510 / eGo

Name of Reviewed Item: Mod Bagua Sigelei Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2013/11/mod-bagua-segelei-ft.jpg Review Author:Review Date:
  • Tony Fiant

    Merci pour ce test détaillé. J’ai toutefois encore du mal à comprendre tout l’argumentaire pour ce qui est au final un simple réceptacle pour accu type lampe torche en plus simple.
    Certes, le choix du matériau, le design et autres gravures sont des points importants mais, pour la partie disons technique, le fait à u’il subsiste des défaut sur ce qui n’est qu’un simple assemblage basique me semble quand même peu acceptable à notre époque, même au pays de Shenzen.
    Ensuite, pour ce qui est du boulot effectué, et bien oui, un conducteur… conduit les électrons, c’est de la physique comme le cristal d’une vitre laisse passer les photons, enfin la plupart, et donc je peux voir à travers.
    Toutefois, je ne doute pas que ceux qui apprécient ce type de matériel… apprécient ce test précis pour les connaisseurs.
    L’evic, oui, je sais, rien à voir dans l’approche et la qualité des matériaux, n’a pas eu droit à autant de litterature dans son test mais il y avait à mon sens beaucoup plus de choses à détailler pour informer les lecteurs assidus du site.

    Bon, clairement, je ne suis pas prêt pour le full meca… La genèse n’est pas encore là mais je dirai peut être le contraire dans un an !

  • Michel Argouet

    Bonjour et merci pour toutes ces informations.
    Je rejoins l’avis de Tony concernant les mods full méca.

    Bon, cela ne fait que 6 semaines qu’à l’insu de mon plein gré j’ai quitté la clope du jour au lendemain sans rechute et depuis je lis beaucoup en vapotant du Vdlv et du HoL. Je reviens souvent ici pour la qualité et la diversité des infos.

    J’attends la livraison d’un itaste VTR qui, lui, m’a vraiment convaincu esthétiquement et techniquement pour l’avoir eu en main. Avec un ato reconstructible cobra, diam 19, Vtr oblige, je devrai m’amuser un peu plus qu’à refaire mes coils protank. Le HoL Guevara encrasse les coils à toute vitesse, mais c’est trop bon !

    Cependant pour ne pas rester idiot même si je ne suis pas convaincu par les tubes de lampes torche… heuuu pardon… les mods méca, j’ai aussi commandé un Némésis tout laiton avec tube 18350 +18500 +18650 et contacts plaqué argent… pour 17,59 euros ! Je vous laisse deviner où… On verra bien, à ce prix là, ça vaut le coup d’essayer.
    Bref, je crois que j’ai échangé une addiction pour une autre bien plus sympathique, et j’en suis très heureux.

  • J’ai acheté ce MOD la semaine dernière, et j’ai été rapidement déçu par la mauvaise qualité du switch. Obligé de serrer à fond la vis soit disant de réglage (pour éviter les problèmes que vous évoquez à ce sujet), et environ une taff sur 3 est à vide car le contact ne se fait pas même en poussant fort.
    Je l’ai vite remplacé par un K100, dont la mécanique fonctionne beaucoup mieux.

  • Porcophono .

    Ayant fait l’acquisition de ce Bagua Sigelei la semaine dernière, en avant pour un petit exposé.

    Le Mod Bagua est à l’origine l’œuvre du modeur Yellowkiss. L’original utilise des accus 14500, puis
    une version utilisant des accus plus gros en 18500 est sortie en titane, le bagua 22Ti. Tout ce qui est en 22/23mm à moins de 100€ sont des clones, c’est à dire des contrefaçons si ce mot à un sens en Chine… Sigelei est un fabricant de clones…

    Ce Baga avec ses tubes est un “Authentique Sigelei Certifié” Z’ont honte de rien!

    Ce qui fâche :

    – Top cap : Les trous ne sont pas des airflow car ils ne communiquent pas avec la chambre 510 qui est étanche. Amis passionnés d’atomiseurs bottom air feeding, c’est à dire 100% des clearo classiques et quelques belles pièces sur lesquelles l’air arrive par un trou au centre du connecteur positif, passez votre chemin. Ces trous communiquent avec le compartiment batterie, ce sont en fait des évents pour la batterie. Du coup on peut se poser la question du bien fondé de la bague de réglage de ces soit disant airflows, bague qui ceci dit en passant n’a pas de filetage inversé et est de ce fait assez… Heu… Casse pieds pour visser fermement le top cap sur le tube. La vis de réglage du plot central est relativement… branlante et se dérègle au grès des changements de batteries. Cela se sécurise aisément en y ajoutant un morceau, 5 spires, de ressort de stylo bille. Le connecteur est 510. Pour un atomiseur eGo il faudra utiliser un adaptateur.

    – Le bottom cap : Contrairement à ce qu’on en pense, il n’est pas en inox mais en cochonium chromé tendre. Ce qui m’a valu une belle mésaventure lorsqu’il s’est retrouvé grippé dans un tube 650 (option Sigelei) et que je l’ai benoitement coincé entre deux planchettes pour le dévisser : il s’est complètement déformé et rayé. Bousillé ainsi que la bague de blocage du switch coincée dedans
    et bousillée aussi… Grrrrrr….. Réparé depuis mais il en conserve quelques “cicatrices”.

    – La bague de blocage du switch n’a pas de filetage inversé, ce qui la rend elle aussi assez…. Heu… Casse pieds pour dévisser le bottom cap du tube sans que le switch se démonte avec. Vissée à fond, c’est à dire pret pour vaper, elle a tendance à bloquer et lorsqu’on souhaite verrouiller le Mod en dévissant cette bague c’est en fait le cap qui se dévisse du tube. Pas d’autre solution que de visser cette bague en faisant attention de ne pas trop la serrer.

    – Le poussoir du switch. Il y a une petite pièce en laiton vissée dessus ce poussoir et qui vient faire contact avec le pole négatif de la batterie. Cette pièce a la fâcheuse habitude de se dévisser lors de la manipulation de la bague de blocage qui je le rappelle n’a pas de filetage inversé. Lorsque cette pièce est dévissée complétement c’est assez simple : le poussoir et son ressort tombent par terre. A vous de les retrouver avec l’espoir qu’ils ne soient pas allés dans un endroit inaccessible (Regard de caniveau ou autre joyeusetés du genre). Dès que j’aurais trouvé 2 aimants pour remplacer le ressort, la petite pièce sera verrouillée vissée à fond (Course courte) et par une goute de frein-filet voire par un coup de pinces sur le filetage.

    Ce qu’on aime :

    A part ces “quelques” défauts indignes du “Modeur sérieux” qu’est cette crapule de Sigelei, ce petit mod très attachant est superbe et fonctionne à merveille. Le connecteur positif du plot 510 est réglable ce qui permet de l’adapter finement à la batterie. La conductivité de l’ensemble est bonne. Très vite, on ne peut plus s’en passer. Un bel objet et fidèle compagnon. Malgré ses défauts je ne peux plus m’en passer.

    D’origine en 350, il existe aussi des tubes pour batteries 18500 et 18650. C’est un de ces tubes 18650, pourtant estampillés Sigelei, qui c’est grippé au premier montage dans mon Bagua et qui à
    entrainé ma grosse mésaventure destructrice de bottom cap. Seule une petite série est atteinte de ce syndrome “filetage foireux” mais comme les marchands ne sont pas dans les boites qu’ils nous envoient il se peut que vous en héritiez d’un. Normalement les filetages sont parfaits
    et s’ajustent sans forcer. Lors d’un premier montage, au moindre signe de résistance, arrêtez tout et renvoyez le en SAV. Si vous insistez c’est tout le Mod qui sera irrémédiablement esquinté.

    Il existe aussi des extensions pour pouvoir kicker le Mod. La mienne n’est pas Sigelei mais est de qualité équivalente, fait parfaitement sont boulot et est parfaitement flush.

    Du coup, avec le tube 18350 d’origine, très discret voire microscopique, plus un tube 18650 (Si possible avec des filetages corrects…) et cette extension kick on a un appareil très polyvalent permettant de varier à volonté le style de vape et l’autonomie. Attention toutefois, avec la grosse batterie, le kick plus un bel atomiseur on a un mod de dimension et de poids assez conséquents ce qui déclenche le switch si le mod est posé droit sans être verrouillé. Le remplacement du ressort par quelques magnets s’impose.

    Bonnes vapes !

  • Denis COUGNAUD

    merci pour ces commentaires détaillés qui vont permettre d’affiner encore mieux nos analyses mais sur l’ensemble on est d’accord et c’est bien rassurant !