Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Malaisie : face à la prohibition de la vape, le marché noir se développe

Malaisie : face à la prohibition de la vape, le marché noir se développe

Plusieurs états de Malaisie ont interdit la vente d’e-liquides nicotinés. Seules les pharmacies et médecins agréés y sont autorisés à les vendre.

Une équipe de chercheurs malaysiens a mené une enquête [1] auprès de 851 utilisateurs de cigarettes électroniques de l’état de Selangor où l’interdiction de commercialisation des produits du vapotage est entrée en vigueur. Leur but était d’évaluer les perceptions et comportements des vapoteurs après l’entrée en vigueur de la réglementation.

Dans une très large proportion (95,8%), les sondés se sont révélés opposés aux interdictions pesant sur les produits du vapotage et favorables aux restrictions d’accès aux mineurs à ces produit, identiques au tabac.

Une minorité de consommateurs estiment que les e-liquides nicotinés devraient être disponibles à la vente en pharmacie (14,6%) et dans les hopitaux avec prescription médicale (11,8%).

La majorité des vapoteurs (44,2%) a déclaré qu’elle continuera à utiliser la cigarette électronique sans tenir compte des interdictions, 20% d’entre eux prévoient cependant d’arrêter de l’utiliser sans lui substituer un autre produit.

Les vapoteurs continuent massivement (87,9%) de s’approvisionner en boutique en e-liquide nicotinés dans des magasins malgré l’interdiction de vente et 63,1%  se fournissent en ligne.

Une grande partie des sondés (54,4%) a déclaré s’approvisionner sur le marché noir en e-liquides non nicotinés, et 30,8% les fabriquer soi-même, la majorité d’entre eux appartenant aux couches de la population les moins aisées financièrement.

Les auteurs concluent que l‘interdiction des ventes d’e-liquides nicotinés en magasins a entraîné une explosion du marché noir et de la fabrication maison

Pour les auteurs, les efforts pour éduquer les utilisateurs de cigarettes électroniques au risque d’approvisionnement en e-liquide nicotinés au marché noir fabriqués maison sont essentiels.

Une enquête menée aux Etats-Unis avait également identifié ce risque de développement du marché noir face aux nouvelles lois qui risquent de faire disparaître 99% du marché de la vape.

Le marché noir comme conséquence de la nouvelle réglementation américaine

Un constat équivalent a été fait à Oman où la cigarette électronique est interdite.

Oman : la vape au marché noir

Pour aller plus loin

Nos articles sur la Malaisie


[1] Wong, L.P., Alias, H., Agha Mohammadi, N. et al. J Community Health (2017). doi:10.1007/s10900-017-0374-z