Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Lutte contre le tabagisme : cesser de culpabiliser le fumeur et encourager le vapotage

Lutte contre le tabagisme : cesser de culpabiliser le fumeur et encourager le vapotage

Dans un entretien au Parisien, Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, analyse la politique française de lutte contre le tabagisme. Trop de culpabilisation du fumeur et pas assez d’encouragement du vapotage.

Pas d’effet probant du paquet neutre 

Quatre mois après l’arrivée du paquet neutre les résultats ne sont pas au rendez-vous constate Jean-Pierre Couteron : les ventes de cigarettes au premier trimestre 2017 ont été supérieures à celles du premier trimestre 2016. 

Si le paquet neutre, qui a pour objectif de combattre le marketing positif des cigarettiers, peut marcher à long terme, “le résultat n’est pas à la hauteur des espérances” regrette le clinicien. Un objectif confirmé par le Pr Dautzenberg qui n’attendait pas du paquet neutre une baisse des ventes mais de casser le marketing de l’industrie du tabac. 

Confiance dans l’aidant

Pour lutter avec succès contre une addiction “la personne aidée doit avoir confiance dans celui qui lui donne des conseils” explique l’expert des addictions, “s’il passe pour un donneur de leçons, ça ne fonctionne pas“, certains fumeurs “se sentent agressés par ces images et ces injonctions” ajoute-t-il encore.

Les jeunes peuvent être “fascinés” par le “gore“, dans ces conditions les photos destinées à faire peur sont-elles efficaces ? Le clinicien s’interroge : “pourquoi ne pas mettre des images moins dures ?“. Pour lui il faudrait “moins culpabiliser les fumeurs et vraiment augmenter les prix“. 

Il regrette enfin que “le ministère n’a pas lancé de politique de soutien au vapotage“, il n’y a pas eu de “campagne nationale en sa faveur” or “il a fait ses preuves“affirme Jean-Pierre Couteron “c’est vraiment une porte de sortie du tabagisme“.


Pour aller plus loin : nos articles sur le tabagisme

  • Titan

    ” … le Pr Dautzenberg qui n’attendait pas du paquet neutre une baisse des ventes mais de casser le marketing de l’industrie du tabac.”
    L’est mignon, Dautzy, il ne change pas … Il pense que “casser le marketing” se traduirait par quoi exactement dans les effets …? Et auprès de qui …?
    Z’avez 4 heures.

  • guitou34

    L’objectif du paquet neutre est atteint : Donner l’impression que le gouvernement lutte contre le tabac.
    Idem sur les patchs : +30% des ventes et toujours sans effet sur la consommation de tabac.