Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Lorillard appelle à interdire les vaporisateurs de ses concurrents

Lorillard appelle à interdire les vaporisateurs de ses concurrents

Reynolds-American souhaite que la FDA ménage la concurrence, peut-être parce que le fabricant américain de cigarettes a le plus à perdre. Dans un rapport de 119 pages soumis à l’agence des produits alimentaires et des médicaments, Reynolds affirme que le gouvernement américain devrait interdire l’utilisation des vaporisateurs personnels au profit des cigalikes.

La cigalike c’est mieux

Vuse Vapor, une marque d'e-cigarette commercialisée par Reynolds

Vuse Vapor, une marque d’e-cigarette commercialisée par le cigarettier RJ Reynolds.

Reynolds est en passe d’acquérir le leader des fabricants d’e-cigarettes, Lorillard. La compagnie devrait céder la marque blu eCigs dans le cadre d’un accord de fusion et se concentrer sur sa propre cigarette électronique, Vuse. Mais la concurrence fait rage, et pas seulement du côté d’Altria. De nouveaux acteurs ont fait leur apparition, comme Logic Technology Development, qui s’est récemment retrouvé numéro un en termes d’unités vendues dans les magasins de proximité aux Etats-Unis avec 24,3% de parts de marché, contribuant à étendre le marché pour désormais inclure les vaporisateurs personnels (VP).

Ces vaporisateurs diffèrent des e-cigarettes (ou cigalikes) sur plusieurs points importants. Alors que les e-cigarettes sont constituées d’une batterie qui chauffe une solution de nicotine liquide contenue dans une cartouche et qui produit une vapeur qui est ensuite inhalée, les VP contiennent très souvent une capsule liquide qui est insérée dans la cartouche.

Une vaste sélection d’arômes est généralement disponible, ce dont les fabricants d’e-cigarettes rechignent à offrir depuis qu’ils ont été harcelés pour avoir attiré prétendument les adolescents avec leurs liquides aromatisés. La FDA a récemment interdit les cigarettes aromatisées et songent même à limiter voire à interdire les cigarettes menthol. L’industrie du tabac évite donc d’offrir des e-cigarettes aromatisées, de peur d’attirer à nouveau l’attention de l’agence de réglementation.

10 milliards de dollars d’ici à 2021

Bien que les données publiées par Nielsen fassent état d’une chute des ventes de 17% dans les magasins de proximité pour la période se terminant en juin, les analystes de Wells Fargo maintiennent leurs prévisions selon lesquelles les ventes pourraient atteindre 10 milliards de dollars d’ici à 2021 et même dépasser celles des cigarettes traditionnelles. Ils estiment que les ventes ne sont plus limitées aux magasins de proximité mais ont désormais atteint les boutiques spécialisées et autres boutiques non traditionnelles.

C’est ce démarquage par rapport aux e-cigarettes et en faveur des vaporisateurs qui préoccupe Reynolds. La société a investi beaucoup d’argent dans le développement de Vuse, ne la lançant sur le marché américain qu’au mois de juin dernier, au moment même où Altria sortait sa e-cigarette MarkTen. Même Lorillard a vu ses revenus de ventes d’e-cigarettes baisser de 14% au premier trimestre de l’année, à $49 millions, et de 23% au trimestre suivant, mettant en cause les faibles volumes et l’introduction des kits rechargeables moins chers.

Aussi bien Lorillard qu’Altria ont soumis leurs commentaires à la FDA sur le sujet des vaporisateurs, mais d’après le Winston-Salem Journal, leur position est loin d’être aussi virulente ou critique que celle de Reynolds. Ce dernier a critiqué la fabrication des liquides, affirmant qu’ils provenaient de l’étranger, qu’ils étaient contenus dans des emballages dangereux pour les enfants et qu’ils étaient disponibles au goût fruit et bonbon, ce qui pourrait attirer les plus jeunes.

Un cadre réglementaire pour que tous les fabricants soient égaux

D’un côté, il est certainement hypocrite de la part de Reynolds-American de vouloir interdire les vaporisateurs personnels car le géant américain vend de la nicotine liquide aromatisée, sachant à quel point ils se sont opposés à ce que la FDA interdise les cigarettes aromatisées. D’un autre côté cependant, Reynolds affirme que si l’agence de réglementation a l’intention d’autoriser ces marques à accéder au marché, elle doit alors « définir un cadre réglementaire devant lequel tous les fabricants de produits non-combustibles seraient égaux ».

Reynolds-American a déboursé beaucoup d’argent en recherches et développements pour sa cigarette électronique, avec un coût en hausse de 16% en 2013 après une baisse de 10% l’année précédente. D’autre part, la société a déboursé 27 milliards de dollars pour acquérir Lorillard et sa marque de cigarettes menthol, Newport, qui détient 37% de parts de marché de la cigarette menthol. Pour finir, le géant américain est confronté à une baisse systémique et séculaire de ses ventes de cigarettes traditionnelles. Son opposition pourrait simplement être une question d’argent plutôt que d’intérêt public.


Source : Fool.com

Review Author:Review Date:
  • Patricia

    Bah, on n’a qu’à élire les cigarettiers députés , les nommer parlementaires et ministres…. ça ira plus vite pour faire les lois qui leur rapportent le plus sur le dos de notre santé…. non?
    Au moins on ne pourra plus accuser nos législateurs d’être corrompus….

    • Titan

      Ahhh … Enfin quelqu’un qui est d’accord avec moi sur la qualité des gens qui nous dirige et qui le dit. Merci Patricia.

      • Pierre Lavergne

        mais non marisol elle est est a la botte de big pharma pas big Tobacco,rhooh faut tout vous dire!

        • Titan

          Ben Big T ou Big Ph, ça change rien, c’est un individu “humain” (avec tout ce que ça comporte en incohérences), investi de pouvoir, qui a voix au chapitre, et qui, à elle seule et face à la multitude, a la capacité légale d’imposer juste parce qu’elle “aura estimé que …”.
          Et pour ce qui nous occupe, peu importe que ce soit sa pharmacienne ou son buraliste qui la … “conseille” …

          • Patricia

            kif-kif….

            Ajoutons que réglementer la ecig comme le tabac devrait permettre de la taxer de même également, non?
            A qui profite le crime ?

          • Titan

            Ben ça y est, je suis de mauvaise humeur …! Il m’arrive encore de faire de mauvais rêves (eh ouais, même à mon âge), dans lesquels je me fait injustement et complètement déposséder de tout ce que j’ai, par des systèmes ou par des gens contre lesquels je ne peux rien, et ce profond sentiment d’injustice me poursuit souvent au cours de la journée qui suit. Un truc complètement injuste et je ne peux pas me défendre genre “C’est la guerre, mon Colonel” version Stallone. Et ça me fous d’autant plus en rogne parce que cette situation est réellement vécue dans le vrai monde par des vrais gens qui n’ont rien demandé et qui ne font chier personne. Et pour eux, ce n’est pas juste un rêve.
            J’ai depuis une trentaine d’année ce sentiment latent de me faire injustement spolier par petites touches successives, notamment à ces périodes de rentrées systématiquement synonymes de mauvaises surprises. Nos dirigeants profitent toujours de cette période de vacances pour voter des trucs non médiatisés masqués par quelques scandales dont réellement tt le monde se fout. Tu rentres de vacances et bing, l’augmentation unanimement votée des clopes, du gaz, de l’électricité est bien là, fidèle au poste, plus 2 ou 3 mauvaises nouvelles à venir qui sont là, en épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, prêtes à tomber … Comme cette vraie/fausse rumeur selon laquelle les (enfin!) propriétaires de leur logement seraient taxés sur les revenus fictifs correspondant aux mensualités de remboursement de prêt immobilier qu’ils n’auraient plus à payer …
            Accessoirement, Patricia, ça me peine que tu nous “quittes” juste parce que certains ne savent pas lire .. 🙂

          • Patricia

            Bah accessoirement, il m’a si bien fait rager que accessoirement je me suis dit que j’avais encore des choses à raconter.
            Pis je ne veux pas te peiner, surtout 🙂
            Et accessoirement aussi, ne lis surtout pas (dans l’autre sujet) mes petits calculs de rentabilité des taxes sur la cigarette en regard du coût en vie humaine, tu risques accessoirement de ne jamais te réveiller du cauchemar.
            Moi-même je vais direct me vaper un mix de tranxène -imovane-stilnox en infusion-nébulisation .

          • Titan

            Essaie l’injection dans le blanc de l’œil, ça claque grave genre top délire sysmik de la mort qui tue.

          • Tony Fiant

            Je savais que tu ne partirais pas, c’eût été trop frustrant 😉
            Conseil : un xanax-morphine-bêta bloquant direct dans la carotide, cela détend pour longtemps 🙂

          • Patricia

            Pfff, si je ne peux même pas garder un brin de mystère alors…
            Je vous laisse vous mettre d’accord: blanc de la carotide donc ? c’est pas du coté du creux poplité ça…. ? Où j’ai mis mon Gray’s anatomie moi????

          • Tony Fiant

            C’est ce qu’on appelle la démocratie. Le peuple vote un président qui nomme un mec (Ben oui, c’est macho) qui a son tour va nommer des gens qui vont s’entourer d’autres gens et tout ce beau monde va s’occuper de nous.
            La démocratie, dans le principe, c’est pas mal mais il y a un paramètre dans l’équation qui fait défaut : l’humain a une fâcheuse tendance à corrompre et à se corrompre pour son intérêt personnel.
            Si le cas était isolé, le mal serait limité mais, pour qu’une corruption soit efficace et bénéfique pour tous les prétendants, seule une généralisation corruptrice est efficace.
            Certes, tous ne sont pas au même niveau mais je doute fortement qu’il existe encore des politiques décideurs cleans dans leurs actes et dans leur motivation sincère…

          • Patricia

            Fut un temps où sire Guillot-je-ne-sais-plus-comment avait inventé une machine à couic…et ça avait changé deux ou trois bricoles à la vie des gens ça…attend, je vais faire quelques recherches et je te ramène la soluce à ton souci 😉

          • Tony Fiant

            Mouais, avant et après la guillotine, je ne vois pas de changement de fond : riches, pauvres, exécutions sommaires sauf que maintenant on a un placebo gratuit pour le peuple : la démocratie.
            Ils devraient la vendre en patch…

          • Patricia

            Sinon, t’as aussi la soluce du che…. tu remplaces juste le cigare par ton vamo et tu fonces dans tas ….
            Pour un gars qui maîtrise son minou griffu, ça ne devrait pas te poser de difficultés majeures 😉

          • Tony Fiant

            Que nenni ! Dois-je rappeler que le nom et le visage de cette controversée figure révolutionnaire sont utilisés par une marque de cigarette sans additif ?
            Et puis, toujours les pauvres, les riches, les exécutions sommaires.
            Suivant svp.

          • Patricia

            ah bah ça va être difficile… on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs ….si en plus faut plus de pauvre ni de riche, payer tout le monde au même tarif? Mouais… bof…
            Bon, en fait, tu ne te sens pas faire de révolution alors…. ok, tant pis ..

          • Tony Fiant

            Les révolutions changent le casting, pas le fond des choses.
            Exemple : toute l’histoire de l’humanité…….
            Pas optimiste le gars 😉

          • Patricia

            je vois ça ….

            Le hic, c’est qu’il y a deux drogues encore bien plus addictives que le tabac, l’alcool, la coke ou l’héro:

            Le pouvoir
            et l’argent

            Et quand on tombe dedans, et à fortiori dans les deux… on est prêt à tout pour augmenter sa dose, à vie.

          • Tony Fiant

            Siddhartha l’a fait je crois 😉

  • Tony Fiant

    Autoriser mon produit mais interdire les autres.
    Même pas peur…
    Peu de chances que la démarche aboutisse mais il faut bien reconnaître qu’avec la vape, le surréalisme est omniprésent.

  • Roger Arbogast

    J’ai une idée de dessin pour les artistes qui liront ce commentaire : Lorillard gamin accoutré en écolier qui tire la robe de mme FDA en disant “Maîtresse, maîtresse, y’a LTD qui fait des bêtises” 😀

    Sinon, petit chuchotage à l’oreille du rédacteur, je pense que son utilisation de “séculaire” n’est pas adaptée, car elle implique que la baisse des ventes de tabac apparaît une fois par siècle.Il n’est pas nécessaire d’enjoliver le textes de qualificatifs pour qu’il soit plaisant 😉

    • Tony Fiant

      J’ai aussi un doute sur l’emploi du mot systémique dans le contexte.
      C’est vendredi soir, Ghyslain est fatigué 🙂 et puis toutes ces manœuvres sont déstabilisantes pour notre logique de pensée…

      • Je suis en effet très fatigué 🙂 et en vacances, du coup j’ai beaucoup de mal à assurer un bon flux éditorial. Mes excuses.

        • Tony Fiant

          Bon, l’excuse du vendredi n’est plus et de surcroît en vacances ?!
          Inadmissible donc mais d’un autre côté professionnel jusqu’au bout 🙂
          Bonnes vacances et choix judicieux des dates 🙂

  • Céline Djibaoui

    Assez magique quand même.
    Ils déboursent des milliards pour se lancer dans un secteur en pleine expansion, tout en crachant a la gueule de tout les consommateurs du secteur…

    De principe, j’étais déjà contre acheter une cigarette électronique qui vienne de ceux qui nous ont rendu accroc a coup d’additif et empoisonne des milliards de personnes, mais j’aurais presque pu y réfléchir si la qualité était au rendez vous.

    Après des démarches pareilles, j’ai qu’une envie c’est de convaincre tout les vapeurs que je croiserais de ne pas leur filer le moindre euro, que leur investissement leur rapporte le moins possible.

    Comme disait Audiard, les cons ça ose tout, c’est même à ça q’on les reconnait.
    Je sais pas si c’est du cynisme ou de la bêtise, probablement des deux.

    Edit : D’ailleurs, s’il veulent appliquer leur propre principe :
    Certains vaporisateurs sont plus dangeureux que les leur, il faudrait les interdire. J’ai envie de leur dire, d’accord, dans ces cas la on interdit tout ce qui est plus dangeureux que leur vaporisateur personnels… Comme leur cigarette par exemple ?

    • Patricia

      lol ! 😀

  • Titan

    Vu. Merci.

  • Elva Pote

    C’est du pur génie marketing.
    Après avoir réglé la question de la fidélité des clients, grâce à l’ajout de quelques additifs judicieusement choisis et dosés, voici qu’ils s’apprêtent à régler celle de la concurrence en arguant de la sécurité des consommateurs.
    Sans compter qu’ils excellent également dans la gestion de leur environnement réglementaire.

    On ne leur arrivera jamais à la cheville