Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » L’industrie de la vape aux USA appelle au blackout

L’industrie de la vape aux USA appelle au blackout

La nouvelle réglementation américaine sur les produits de la vape prend effet aujourd’hui. Les professionnels du secteur tentent par tous les moyens de sensibiliser le consommateur sur le sombre avenir qui les attend.

Écrans noirs sur les sites web

Le BLACKOUT de l’industrie va permettre aux vapoteurs d’entrevoir la dure réalité de ce qui sera en magasin si nous laissons la FDA décider du futur de l’industrie.” a déclaré l’organisation professionnelle SFATA le 6 août dernier.

Ceux qui choisissent de prendre part à cette campagne, peuvent suivre les instructions ci-dessous afin d’afficher un message sur leur page web qui sera visible jusqu’au 8 août 2016 à minuit. Le message sur fond noir et qui occupe tout l’écran stipule : “Voici à quoi ressemble le futur … À moins que nous nous défendions.

Le communiqué présent sur la page web continue en expliquant la chose suivante : “Si la FDA réussit dans ses efforts visant à éliminer l’industrie de la vape, alors ceci est l’avenir vers lequel nous allons tous. Écrans noirs et étagères vides. À moins que vous êtes OK avec du matériel vétuste et des e-liquides de Big Tobacco.

message

Message vu sur http://aurora.vaporshark.com/

Les visiteurs sont ensuite inviter à aider la SFATA, ainsi que la CASAA et l’organisation R2B Smoke-Free au moyen de donations et d’actions à entreprendre individuellement.

Le code proposé aux webmasters est le suivant :

<script src=“http://ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/3.1.0/jquery.min.js" type='text/javascript' ></script>

<link rel="stylesheet" href="http://vaporshark.com/fda_alert/fda_alert.css" type='text/css' />

<script src="http://vaporshark.com/fda_alert/fda_alert.js" type='text/javascript' ></script>

Le temps de la complaisance est terminé

La SFATA demande expressément aux personnes souhaitant soutenir la vape dans le pays à agir, “le temps de la complaisance est terminé” explique l’organisation professionnelle. Le 8 août 2016 signe la mise en application de la nouvelle loi imposée par la FDA aux 9 millions de vapoteurs américains et à tous les professionnels du secteur, forcés dorénavant de se plier aux règles du tabac pour continuer à commercialiser de nouveaux produits. Les professionnels souhaitant vendre des produits de la vape aux États-Unis devront en effet s’acquitter d’une PMTA (Pre-market Tobacco Application), soit une demande d’autorisation de mise sur le marché au même titre que le tabac.

Une réduction de l’offre en e-liquides de 75%

Globalement la FDA prévoit que la nouvelle réglementation pourrait se traduire par une réduction de l’ordre de 75% de l’offre en e-liquides disponible actuellement sur le marché et une réduction de 60% pour le matériel explique notre confrère Ecig Intelligence.

Les nouvelles exigences imposées aux fabricants vont très probablement signer la fin des e-liquides fabriqués en magasins (très fréquent aux USA) ainsi que la fermeture de nombreux petits producteurs. Le coût élevé des tests afin de répondre aux exigences de mise en conformité seront hors de portée des plus petits fabricants et aux entreprises de taille moyenne.

Concernant le matériel l’estimation du coût pour une demande de mise sur le marché pourrait osciller entre 286 000 et 2,6 millions de dollars. Pour les demandes les plus simples une application pourrait englober plusieurs produits et voir son coût réduit à environ 29 000 dollars.

Pour les e-liquides, l’organisme donne une fourchette large allant de 180 000 à 2 millions de dollars par PMTA, bien que chaque application pourrait couvrir plusieurs produits. Le coût par produit pour chaque PMTA pourrait ainsi varier entre 12 000 et 400 000 dollars.

  • Remz

    to fight back : se défendre, résister 😉

  • Yves Kanyo

    Me demande quand même si les lobbistes de Big Tobacco ne sont pas derrière tout ça…
    R.I.P. Vape 🙁

    • Kroupouk

      Sans blague !