Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Linda McAvan : Je veux que les cigarettes électroniques soient largement disponibles en Europe

Linda McAvan : Je veux que les cigarettes électroniques soient largement disponibles en Europe

Linda McAvan, rapporteur à la commission ENVI, a proposé il y a quelques jours un projet d'amendement à la Directive européenne sur les produits du tabac en ce qui concerne les cigarettes électroniques.

Linda McAvan, rapporteur à la commission ENVI, a proposé il y a quelques jours un projet d’amendement à la Directive européenne sur les produits du tabac en ce qui concerne les cigarettes électroniques.

A la question “Quel type de réglementation envisagez-vous pour la cigarette électronique dans le cadre de la révision de la Directive sur les produits du tabac ?” posée lors d’un interview sur la chaine télé du parlement, Linda McAvan (rapporteur à la commission ENVI) répond :

Nous avons récolté beaucoup d’évidences sur les cigarettes électroniques, et les évidences que j’ai vues m’ont indiqué que pour les gens qui fument, les cigarettes électroniques peuvent participer à la réduction des risques.

Je ne veux pas voir les cigarettes électroniques disparaitre du marché, je veux qu’elles soient disponibles pour les fumeurs.

Ce que je ne veux pas en revanche, c’est voir des jeunes qui commencent à utiliser la cigarette électronique alors qu’ils n’ont jamais fumé auparavant. J’ai personnellement des problèmes avec ça. Par exemple dans mon propre pays, des écoles ont du bannir les cigarettes électroniques de leur établissement car certains jeunes les amenaient à l’école. Nous n’avons aucune loi, aucune réglementation pour les cigarettes électroniques.

Ce que veut par conséquent c’est un cadre réglementaire. Je ne propose pas d’en faire un médicament, mais je pense que nous avons besoin d’une régulation assurant une qualité de production et un contrôle des bonnes pratiques de la part des fabricants pour s’assurer qu’elles soient sans danger.

Elles peuvent provenir de Chine et les compagnies elles mêmes savent qu’il y a des problèmes sur la manière dont sont fabriqués ces produits.

Nous devons nous assurer qu’elles soient largement accessibles sur le marché pour qu’elles puissent entrer en compétition avec les cigarettes traditionnelles.

C’est la raison pour laquelle sa régulation en tant que médicament ne fonctionnera pas, car pour beaucoup d’États membres, les pharmacies sont le seul moyen de se procurer des médicaments. Dans beaucoup de pays vous ne pouvez pas acheter des médicaments quand vous sortez le vendredi soir dans un pub.

Je souhaite ainsi que la régulation de la cigarette électronique n’aille pas aussi loin qu’une réglementation pharmaceutique mais qu’elle permette néanmoins de repousser le risque d’initiation au tabagisme chez les jeunes.

Interview en vidéo

Pour le sujet de la cigarette électronique, voir la troisième question disponible aux alentours de 1 minute et 45 secondes :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=G_wnf6ncQB0[/youtube]
Review Author:Review Date: