Test : Limitless XL RTA Tank – Ijoy

Ijoy et Limitless continuent leur collaboration en proposant un nouveau clearomiseur hybride et grand format : le Limitless XL. Destiné aux vapoteurs expérimentés, amateurs de vape à forte puissance, voyons ce qu’il a dans le ventre.

Un gaillard robuste et bien équipé

limitless-xl-rta-tank-ijoy-14Après le RDTA et le RDTA Plus, Limitless et Ijoy passent à la version XL, un clearomiseur capable d’encaisser 215 W de puissance, selon ses concepteurs. Inutile de vous dire qu’il n’a pas été poussé dans ses derniers retranchements dans ce test.

Le Limitless XL est un clearo d’un diamètre de 25 mm. Ce diamètre s’accordera avec les box à deux ou trois accus, seules capables de pousser l’objet jusqu’à sa limite, particulièrement la Lux Dual d’Ijoy et Limitless, pour lequel il a été conçu.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-4Comme d’habitude avec Ijoy, ce produit est généreusement doté. Le Limitless XL est accompagné d’une résistance Chop Coil XL de 0,15 ohm, utilisable entre 50 et 215 W, d’un plateau de montage XL-1 en single coil et d’un plateau XL-2 dual coil. Les deux plateaux arrivent déjà montés. D’origine, le plateau single coil se voit affublé d’une résistance impressionnante : un parallel Clapton fused avec ribbon wire détecté à 0,37 ohm. Le plateau en double coil se voit garni de deux résistances en dual fused Clapton. La résistance jetable, appelée la XL-C4, est impressionnante. Elle est constituée de quatre résistances et comporte une originalité, une LED rouge située à sa base s’allume lors de son utilisation, un gadget mais il fallait le signaler.

Le pack contient également un tournevis cruciforme, un top cap en plus du drip top aussi quantité de pièces de rechange, dont un tank en Pyrex. C’est très complet.

Gros nuages et fils complexes uniquement

limitless-xl-rta-tank-ijoy-8La résistance et les plateaux de montage se changent facilement en les vissant sur la base de l’ato. Pour le plateau de montage en single coil, préférez les gros fils d’au moins 0,5 mm. En-dessous, la tâche s’avère ardue, les fils trop fins peuvent bouger entre le plot et la vis. Par contre, en utilisant des fils avancés, type Clapton, le montage est un jeu d’enfant, la largeur des plateaux y est pour beaucoup. Il faut également opter pour des résistances à 3 mm de diamètre afin de bien remplir de coton les larges arrivées liquides, particulièrement pour le plateau en single coil.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-16En haut du Limitless XL, on trouve un drip top très large (14 mm), dont le flux d’air est légèrement rétréci à sa base (10 mm). On peut le remplacer par un top cap 510, sur lequel on pourra le drip tip de son choix. Le remplissage se fait par le haut en dévissant le drip tip ou le top cap. La cheminée étant très large, le passage pour le liquide est juste assez grand pour les pipettes.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-27Innovants, les gigantesques airflows de forme hélicoïdales sont situés sous l’atomiseur. L’avantage c’est que le flux d’air arrive directement sous les résistances optimisant ainsi le rendu de saveurs. L’inconvénient, c’est qu’il faut obligatoirement dévisser l’atomiseur du mod pour varier leur ouverture, on a vu plus pratique. Autre souci, de la condensation peut se former sur la box (voir photo plus bas), en sortant par les airflows. Le tout est massif, très robuste et bien fini, aucun souci à ce niveau.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-7Personnellement, je n’ai pas aimé la résistance XL-C4, à 0,15 ohm. Même si les constructeurs estiment qu’elle peut être utilisée dès 50 W, il faut la monter au minimum à 70 W pour éviter l’effet diesel. Problème, à cette puissance, la vapeur est déjà chaude, même avec les airflows ouverts au maximum. Il faut obligatoirement limitless-xl-rta-tank-ijoy-29vaper des jus gourmands ou saveur tabac pour apprécier la vape. À 120 W, c’est trop chaud et les saveurs sont largement altérées. Par contre, les vapoteurs qui ne recherchent que la production de nuage seront ravis. Et, oui, une LED rouge s’allume quand on appuie sur le switch (voir photo ci-contre). On y voit aussi la condensation autour de l’ato.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-10

Le plateau single coil a été testé avec la résistance prémontée en parallel Clapton fused avec ribbon wire à 0,35 ohm.  Dès 40 W, ça envoie de gros nuages avec des saveurs assez bien restituées. Il a été aussi testé avec une résistance en Clapton à 0,85 ohm à 25 W, airflows pratiquement fermé au maximum (c’est déjà bien aérien) pour une vape plus tranquille et orienté vers les saveurs. La vape est agréable, mais le rendu de saveurs reste dans la moyenne. La chambre d’atomisation et la cheminée étant très larges, elles n’aident pas à concentrer les arômes, cet ato n’est clairement pas fait pour ça.

limitless-xl-rta-tank-ijoy-23Le plateau double coil, type Velocity à deux plots, ne comporte que deux trous. On aurait préféré en avoir quatre pour plus de facilité de montage. Avec le montage d’origine en en dual fused Clapton, la résistance pointe à 0,25 ohm. C’est peut-être finalement, le montage le plus adéquat. À 60W, il réagit assez rapidement. Avec les airflows ouverts d’un quart, les saveurs sont bien présentes et la vapeur bien dense. Le volume de la chambre d’atomisation étant rempli par le double coil, ceci explique peut-être cela. Par contre, ça chauffe rapidement. Le Pyrex devient rapidement brûlant, ainsi que le drip tip en Delrin. Il vaut mieux passer au drip top et ouvrir les airflows de moitié. Les saveurs seront atténuées mais l’atomiseur chauffera moins.

Revue technique

Caractéristiques techniques du Limitless XL :

  • Matériaux : acier inox, Pyrex et Delrin
  • Réservoir en Pyrex : 4 ml
  • Pas de vis : 510
  • Longueur : 56 mm et 48 mm sans drip tip
  • Diamètre : 25 mm
  • Poids : 58 g
  • Une résistance Chop Coil XL de 0,15 ohm (de 50 à 215 W)
  • Un plateau XL-1 single coil livré avec montage
  • Un plateau XL-2 dual coil livré avec montage
  • Un top cap pour drip tip 510
  • Un drip tip 510 en Delrin
  • Un pyrex de rechange
  • Un set de coton organique japonais
  • Un kit de maintenance
  • Un mini tournevis
  • Coloris : argent ou noir et doré

En résumé

Points positifs :

  • Machine à nuages
  • Bon rendu de saveurs avec les plateau RBA double coil
  • Robuste
  • Excellente finition
  • Facilité de montage avec de gros fils
  • Pas de fuites
  • Très bien équipé
  • Remplissage par le haut

Points négatifs :

  • Airflow ajustable en dévissant l’ato du mod
  • Condensation sur la box
  • Consommation de liquide
  • Chauffe au-dessus de 100 W
  • Pas de notice

Conclusion

Note de 3,7/5. Bien fini,  très bien équipé, de belle qualité, facile à monter avec de gros fils, le Limitless XL d’Ijoy est une bête à nuages. Pour ça il n’y a aucun souci, même s’il chauffe assez rapidement. Mais par rapport au RDTA et RDTA Plus, les saveurs passent clairement au second plan. Autre souci, il chauffe très rapidement, bien en deçà de 215 W. Le système d’airflow hélicoïdal est une belle innovation, mais pas vraiment aboutie. Il cause de la condensation sur le mod et ne peut être varier sans que l’on dévisse l’ato du mod. Le Limitless XL comporte de bonnes idées, mais on se contentera d’un « Peut mieux faire » d’encouragement.

Name of Reviewed Item: Limitless XL RTA Tank - Ijoy Rating Value: 3.5 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2016/09/Limitless-XL-RTA-Tank-Ijoy-Une.jpg Review Author:Review Date:
  • Fabrice Espreux

    En clair un ato pour déconner ! C’est pour ça que je l ai pris 🙂