Lettre du docteur Polosa pour la défense de la cigarette électronique

Directeur du Centre Universitaire de Prévention et de Cure du Tabagisme de l’Université de Catane (Italie) et fondateur et consultant scientifique de la Ligue italienne Antitabac (LIAF)

Directeur du Centre Universitaire de Prévention et de Cure du Tabagisme de l’Université de Catane (Italie) et fondateur et consultant scientifique de la Ligue italienne Antitabac (LIAF)

La FDA, l’organisme qui régule les drogues et l’alimentation aux Etats-Unis, a organisé cette semaine une audience publique afin de récolter l’avis de différentes personnes sur la cigarette électronique.

Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la FDA à réguler de manière plus précise la cigarette électronique sur le territoire américain. Acte de bonne conscience ou véritable baromètre social pouvant peser sur la balance, la FDA a en tout cas pris le temps d’écouter pendant plusieurs heures les dires de citoyens, scientifiques et représentants d’organisations diverses pour connaitre leur avis sur la question.

La personne la plus emblématique du mouvement de défense de l’e-cigarette qui a pu participer à cette audience a sans doute été le docteur Karl V. Philipps, cet épidémiologiste et vapoteur engagé dont son modèle d’adoption de la cigarette électronique à grande échelle dans les villes avait notamment fait l’objet d’un article sur ce site.

Comme le sujet est très important, certaines personnes n’ayant pas pu se déplacer ont pris la peine d’écrire à la commission pour faire passer leur avis, et c’est le cas du célèbre docteur Polosa.

Ce docteur italien est une importante figure défensive de la cigarette électronique dans le monde et connu entre autres pour l’une des premières étude ayant démontré l’efficacité de la cigarette électronique pour réduire la consommation de tabac chez les fumeurs.

Voici la lettre qu’il a envoyée à la FDA, ici traduite en français avec quelques passages surlignés :


Centre Hospitalier – Universitaire Polyclinique – Vittorio Emanuele
***
Institut de Médecine Interne et Immunologie Clinique
Directeur : Professeur Riccardo Polosa
Hôpital S. Marta – Via Gesualdo Clementi 36, 95124 Catane ITALIE – Répondeur Tél +39 095.7435674

À QUI DE DROIT

Je vous écris au sujet de l’audience publique d’une journée qui s’est tenue le 17 décembre 2012 en vue d’obtenir les commentaires du public sur une étude de la Food and Drug Administration (FDA), l’agence américaine chargée de surveiller les aliments et les médicaments, au sujet des mécanismes d’approbations applicables et d’indications complémentaires aux thérapies de remplacement de la nicotine (Nicotine Replacement Therapy – NRT), et de recueillir des informations sur les futures règlementations et développements de produits et traitements innovants contre la dépendance au tabac.

En tant que Directeur du Centre Universitaire de Prévention et de Cure du Tabagisme de l’Université de Catane (Italie) et fondateur et consultant scientifique de la Ligue italienne Antitabac (LIAF), j’ai consacré de nombreuses années de mes activités cliniques et de recherches à lutter contre le tabagisme.

Les études actuelles montrent que les médicaments disponibles pour accompagner le sevrage tabagique ne garantissent pas une efficacité élevée dans le cadre de la vie réelle et l’adoption d’approches plus efficaces est nécessaire afin de lutter contre le tabagisme.

Il y a quelques années, j’ai pris part aux essais préliminaires de la cigarette électronique. À l’époque, une analyse équilibrée entre les risques et les avantages de ce produit n’était pas encore disponible et nous pensions que des recherches rigoureuses sur l’e-cigarette étaient nécessaires d’urgence pour orienter les décisions des autorités de règlementation, des prestataires de soins et des consommateurs.

L’utilisation de cigarettes électroniques a réduit la consommation de cigarettes et dans certains cas, a provoqué une abstinence durable du tabac à un niveau jamais atteint par d’autres procédés.

Il fut étonnant de voir que les résultats de ces premiers travaux se sont avérés très positifs ; chez les participants qui ne désiraient pas arrêter de fumer, l’utilisation de cigarettes électroniques a réduit la consommation de cigarettes et dans certains cas, a provoqué une abstinence durable du tabac à un niveau jamais atteint par d’autres procédés, approches ou médicaments approuvés par la FDA. De plus, aucun effet secondaire important n’a été signalé et des progrès considérables en matière de santé pourraient être réalisés par les utilisateurs d’e-cigarettes.

Les données actuelles ne peuvent justifier l’interdiction de l’usage de l’e-cigarette dans les lieux publics.

Plus récemment, une série d’études a montré que les risques de vapeurs passives liés à l’utilisation des cigarettes électroniques étaient très minimes en comparaison avec les risques associés à la fumée de tabac secondaire. Alors que la fumée de tabac secondaire doit être bannie des lieux de travail et des espaces publics, les données actuelles ne peuvent justifier l’interdiction de l’usage de l’e-cigarette dans ces lieux.

Les preuves actuelles sont minces et d’autres recherches sont nécessaires mais il est probable que ces produits s’avèreront utiles dans la gestion de la dépendance au tabac. En conséquence, la FDA et les organismes de réglementation en général devraient attentivement examiner le potentiel des cigarettes électroniques sur la santé publique.

La FDA est stratégiquement positionnée pour fournir aux fumeurs des informations sanitaires véridiques et un accès légal à des alternatives bien moins dangereuses, y compris les cigarettes électroniques.

Prof. Riccardo Polosa


Références

Lettre en anglais : http://www.ecigadvanced.com/blog/polosas-letter-regarding-the-upcoming-fda-meeting/

A propos du Dr. Riccardo Polosa : http://www.tobaccotactics.org/index.php/Riccardo_Polosa

Review Author:Review Date:
  • Didier

    Article très intéressant; Je serais curieux de connaitre l’impacte de ces conclusions sur les décideurs ! J’espère qu’il en a un, et que la bataille contre les lobbying de tout poils n’est pas perdue !
    Bonnes fêtes et bonne vape à vous tous 😉