Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Les avertissements étonnants sur les emballages de cigarettes électroniques

Les avertissements étonnants sur les emballages de cigarettes électroniques

Dr. Robert K. Jackler professeur à l'école de médecine de Standford (États-Unis) mène des recherches sur la publicité en faveur des e-cigarettes.

Dr. Robert K. Jackler professeur à l’école de médecine de Standford (États-Unis) mène des recherches sur la publicité en faveur des e-cigarettes.

La proposition de Marisol Touraine sur les paquets de cigarettes neutres en France marque la volonté des pouvoirs publiques de vouloir limiter l’attractivité de ce produit nocif.

Les fabricants d’e-cigarettes, parfois eux-mêmes déjà à l’origine de plusieurs marques de cigarettes classiques, semblent prendre les devants en avertissant les consommateurs quant aux caractéristiques de leurs nouveaux produits.

Quel intérêt ont-ils à les dévaloriser alors qu’ils n’en sont actuellement pas contraints ? Certains experts estiment qu’il s’agit peut-être d’une stratégie visant à freiner l’encadrement excessif, souhaité par de nombreuses organisations. C’est en tout cas ce que pense le Docteur Robert K. Jackler, professeur à Stanford, qui ne croit pas à la volonté des fabricants d’être seulement sincères quant aux effets de leurs produits sur la santé des consommateurs.

Quand Big Tobacco fait du zèle

On peut notamment lire sur les paquets d’e-cig d’Altria (en l’occurrence ceux de la marque MarkTen) que la nicotine crée une dépendance, et que ce composant peut-être toxique au contact de la peau, ou s’il est ingéré. Plus étonnant, la firme a décidé d’inscrire sur ses emballages que les cigarettes électroniques n’étaient pas un moyen de sevrage tabagique. Le Professeur Jackler s’interroge alors à juste titre de l’absence d’avertissement quant à la toxicité de la nicotine sur les paquets de cigarettes… Un article à lire (en anglais) sur Time.

Review Author:Review Date:
  • Tony Fiant

    Ils prennent les devants mais je ne suis pas sur que cela changera le futur en termes de réglementation. Image d’entreprise responsable, certes mais avec le coup du non sevrage, ils sont allées trop loin car c’est faux.

    • platipus

      ouai mais si c’est vrai c’est un médicament, ce que ça n’est pas 😉

  • Pat Ned

    Je suis peut-être mauvais esprit mais le fait de mettre en avant autant d’avertissements n’est ce pas une incitation à faire penser que la cigarette électronique est vraiment nocive ?. Et que finalement le tabac ma foi c’est pas si pire … Tant pis pour la Markten qui serait dans ce cas sacrifié par BigT sur l’autel de leur marché traditionnel du tabac.

    • Tony Fiant

      C’est le probleme de l’équilibre entre l’image propre que veut se donner la vape et le risque de faire renoncer certains fumeurs.
      Au final, on obtient un peu des deux.

  • Patricia

    MarkTen, ça a pas été racheté par BT ça ?

    Si je ne me trompe pas, ils sont juste en train de casser le produit en mettant ça sur leur paquet, avec une habilité digne d’un Machiavel, car ça les fait passer pour responsables . Qui irait dire le contraire de ce que le fabricant annonce avec tant de transparence après ça?

    Bravo, super bien joué, faut s’incliner là. Respect.

  • “la firme a décidé d’inscrire sur ses emballages que les cigarettes électroniques n’étaient pas un moyen de sevrage tabagique.” MDR
    J’ai arrété la clope en 1 semaine, grâce à la vape. No comment.