L’efficacité de la cigarette électronique reconnue par 60 millions de consommateurs

Après avoir publié une étude quant aux dangereux méfaits que représenteraient de la cigarette électronique, 60 millions de consommateurs peint un tableau beaucoup plus reluisant du produit en France.

Le magazine 60 millions de consommateurs fait écho des résultats de l'enquête de l'OFDT paru la semaine dernière.

Le magazine 60 millions de consommateurs fait écho des résultats de l’enquête de l’OFDT paru la semaine dernière.

Elle s’appuie sur les résultats de l’enquête ETINCEL-OFDT sur l’e-cigarette publiée mercredi dernier.
Près de 10 millions auraient vapoté au moins une fois en 2013 et on estime qu’il y aurait actuellement entre 1 et 2 millions d’utilisateurs réguliers. Et 2/3 d’entre eux privilégieraient le vapotage à la cigarette, pour ceux qui alternent entre les deux produits.

Coup dur pour 60 millions de consommateurs : “La cigarette électronique serait bien à l’origine d’une partie de la baisse des ventes observée en 2013” comme le souligne l’OFDT dans son étude.
Le produit contribue donc bien au sevrage du tabac. Fin 2013, la part des fumeurs dans la population française âgée de 15 à 75 ans était de 27% alors qu’elle s’élevait à 33,7% 3 ans auparavant.

Il n’y a aucun doute sur l’efficacité de la clope électronique puisque l’OFDT a bien constaté un net recul de la vente des substituts nicotiniques. Les Français portent donc leur choix sur l’e-cigarette qui “apparaît aux yeux de ses utilisateurs comme un outil de sevrage”.

Nous vous invitons à relire le dossier réaliser par le magazine 60 millions de consommateurs il y a un peu plus de 6 mois, l’angle choisit par le journaliste était bien différent…


Source: http://www.60millions-mag.com/actualites/articles/la_cigarette_electronique_avance_le_tabac_recule

Review Author:Review Date:
  • Alexis Finn

    Comme quoi même les imbéciles peuvent changer d’avis, et c’est tant mieux.

  • Filomat Neuf Fois Sept

    wé enfin maintenant faut esperer qu il y est autant de tabassage mediatique que leur premier coup de gueule et ca j en doute …

  • Franklin

    L’angle de l’article de septembre n’était pas différent : ils proposaient les résultats d’une étude qui montrait que les e-cig rejettent certaines particules toxiques dans certaines conditions et uniquement certains modèles (Eroll notamment) avec certains liquide (Alfaliquid, Clopinette notamment). Bref, ils disaient que ça n’avait rien à voir avec la nocivité du tabac et que c’était largement moins dangereux de façon établie. Simplement ça ne veut pas dire que ce n’est pas nocif ! Le représentant de l’AIDUCE lui même disait hier soir sur France 2 dans l’Emission pour Tous que la vapote c’était équivalent à 30min de marche soutenue dans une ville polluée comme Paris. Ce n’est donc pas anodin en soit.

    En tout cas moi je vapote depuis quasiment 1 mois maintenant et j’en suis ravie, j’ai arrêté complètement de fumer après 10 ans de tabagisme. J’en étais aux roulées (une dizaine par jours de grosses roulées Fleur du Pays de un demi gramme facile..) et je ne savais plus comment faire pour arrêter !! Je me disais que ça serait trop dur…Et j’ai testé la e-cig, du jour au lendemain arrêt sans douleur. Je suis aujourd’hui à 6mg de nicotine et je compte baisser à 0 dans quelques semaines.

  • Alain

    la cigarette electronique est dangereuse surtout pour l’état car il y a un manque a gagner sérieux de rentrée de taxes arretons de nous faire croire que l’état s’ occupe de notre santé i regarde surtout son porte feuille