Le nombre de fumeurs canadiens diminue

Les canadiens fument moins. Ils étaient 17,7% à griller ponctuellement ou quotidiennement des cigarettes en 2015, contre 18,1% en 2014.

Ces chiffres ont été révélés la semaine dernière dans le cadre du Canadian Community Health Survey. Pendant ce temps, le gouvernement envisage d’augmenter les taxes sur les cigarettes. Elles devraient passer de 21,03 dollars à 21,56 dollars par cartouche. Une mesure félicitée par Rob Cunningham de la Canadian Cancer Society, qui selon lui “décourage les adolescents à fumer”. Par ailleurs, le gouvernement prévoit l’intronisation des paquets neutres. Une mesure appliquée en Australie qui a contribué à accroître le marché noir selon le Daily Telegraph.

La popularité des vapoteuses pourrait expliquer dans une certaine mesure la désaffection des canadiens pour la cigarette. Toutefois, les autorités envisagent de réglementer le marché de la cigarette électronique.

La Ministre de la Santé Jane Philpott a reconnu l’utilité de ce dispositif dans la lutte contre le tabagisme. “Il y a des preuves montrant que le vaporisateur peut être utilisé comme un outil de réduction des risques” a-t-elle déclaré en novembre 2016.

Les autorités semblent en tout cas à l’écoute des parties prenantes de la vape. Des représentants de la Canadian Vaping Association étaient reçus au parlement le 6 avril 2017 pour soutenir le projet d’amendement visant à modifier la Loi sur le tabac et la santé des non-fumeurs. Un de ses commanditaires, la sénatrice Chantal Petitclerc, parle d’un “régime réglementaire flexible” qui prend en compte les éventuels dangers de ces produits comme les avantages qu’ils apportent en termes de santé publique.

A lire également sur le Vaping Post :