Reynolds acquiert Lorillard et Blu rejoint la JAI chez Imperial Tobacco

Reynolds American vient d’acquérir Lorillard pour 27 milliards de dollars et cède au passage la marque de cigarette électronique Blu à Imperial Tobacco.

La fusion de deux géants vient d’être autorisée sous certaines conditions

rai-lorillard

Reynolds acquiert Lorillard pour 27 milliards de dollars.

Reynolds American, deuxième cigarettier américain vient d’acquérir Lorillard qui occupait la troisième place de ce marché, pour 27 milliards de dollars. Altria, propriétaire de Marlboro reste le leader du marché américain dont elle détenait 47% en 2013, à la même période la part de Reynolds American s’établissait à 26% et celle de Lorillard à 13%.

Cette fusion a été autorisée par l’autorité anti-trust américaine à condition que le nouveau groupe cède plusieurs marques de cigarettes à Imperial Tobacco, l’accord intervenu a intégré la vente de la marque de cigarette électronique Blu. La société britannique devient désormais le troisième cigarettier sur le marché américain.

Blu détenue jusqu’ici par Lorillard, va être transféré à la filiale Fontem Ventures d’Imperial Tobacco. Les analystes n’imaginent pas le troisième cigarettier abandonner la marque Blu dont les ventes se portent encore bien aux Etats-Unis, et s’attendent plutôt à le voir accentuer ses efforts pour développer la marque à l’international.

Reynolds-Lorillard devrait poursuivre ses investissements dans Vuse pour sécuriser sa place actuelle de leader face à Blu et Markten d’Altria.

Review Author:Review Date:
  • pierre rouzaud

    le grande magouille des cigarettiers !ils ont tous leur ecig mais restent discrets sur les discussions relatives à la ecig.Ils donnent l’impression de ne pas vouloir passer à coté d’un produit qui les concurrence ,donc ils en vendent après avoir acquis les brevets auprès de l’inventeur HON LIK,,en sous main n’essayent-ils pas de salir la ecig pour au final la couler?