Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’e-cigarette bientôt interdite à Hong Kong ?

L’e-cigarette bientôt interdite à Hong Kong ?

Un projet de loi interdisant l’importation et la vente de cigarettes électroniques devrait être soumis par le gouvernement de Hong Kong à la prochaine session législative. La nouvelle aurait été confirmée par la sous-secrétaire d’état à la santé, le professeur Sophia Chan Siu-chee, à un membre du conseil législatif, Kwok Wai-keung.

“La réglementation est imminente”

Le Conseil chinois sur le tabagisme et la santé propose de bannir l'utilisation et la fabrication des cigarettes électroniques dans le pays.

Le Conseil chinois sur le tabagisme et la santé propose de bannir l’utilisation et la fabrication des cigarettes électroniques dans le pays.

Au mois de janvier, le chef exécutif Leung Chun-ying de la région administrative spéciale chinoise avait annoncé l’intention du gouvernement de réglementer les cigarettes électroniques.

Au mois de mars dernier, une étude menée par la Baptist University de Hong-Kong affirmait, selon ses rapporteurs, que l’e-cigarette était un million de fois plus nocive que l’air de Hong-Kong. Le Dr Farsalinos avait dénoncé les interprétations d’une étude qui n’avait par ailleurs pas été publiée.

Une autre étude menée par l’Université de Hong Kong entre octobre 2014 et Avril 2015 révélait que 2,6 pour cent des élèves du primaire et 9 pour cent des élèves du secondaire auraient essayé les cigarettes électroniques.

Dans ce contexte, des fonctionnaires déclaraient avoir l’intention d’éduquer le public sur les “méfaits des cigarettes électroniques”, d’effectuer des tests, de suivre l’évolution des réglementations internationales et étudier le cadres législatif pour une interdiction.

L’Association Vape Asiatique de son coté exhorte le gouvernement de réglementer plutôt que d’interdire totalement le produit arguant du risque d’un marché noir actif.

Via le South China Morning Post

 

Review Author:Review Date:
  • Titan

    Sont complètement à l’ouest! Ils fabriquent un bidule qui est, qu’on le veuille ou non, révolutionnaire en terme de santé publique et … ils veulent interdire son utilisation … MST mériterait de bosser là-bas. Rire nerveux.

    • Stéphane Cabas

      Salut mec
      putain j’hallucine ils veulent mettre combien de milliers de personnes au chômage ds le secteur Vape. L’inventeur de ce “phénomène ” doit s’arracher les cheveux! Et puis tu imagines 1 million de fois plus toxique…comment peut-on encore entendre des conneries pareilles; je pensais que ct terminé (ou presque).

      • Titan

        Heu … Salut … Stéphane …
        En fait ils ne veulent pas les coller au chômage en interdisant la fabrication, ils veulent juste interdire à leur propre peuple son utilisation et sa vente. Et c’est déjà le cas dans les faits depuis longtemps. Z’ont pas une boutique physique qui tient la route, là-bas. J’ai une copine “émigrée” là-bas pour son boulot qui fait partie de la communauté française, ben elle revient deux fois par an en vacances en France pour “refaire le plein” pour elle et pour la communauté. En termes de boutique Vape, ils sont complètement à la rue.
        Pour ce qui concerne “l’inventeur”, je crois qu’il s’en tape grave. Il a vendu son brevet de E-Cig 1ère génération à BigTobacco, et je ne me fais pas trop de soucis pour lui.
        Quant à l’argument “1 million de fois plus toxique”, faut bien trouver une excuse … Et plus c’est gros, mieux ça passe. Nous en France, on a bien notre “geste de séduction ou d’appartenance à un groupe” … et c’est aussi … stupide que … Marisol Touraine Ministre de la Santé!
        Donc tu vois, en termes d’énormité, nous aussi, on a notre dose!