Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Le blogueur Sébastien Beziau informe sa députée sur la cigarette électronique

Le blogueur Sébastien Beziau informe sa députée sur la cigarette électronique

Sébastien Béziau, blogueur de Vap’you, a rencontré sa parlementaire pour lui parler de la cigarette électronique et des conséquences de l’article 20 de la Directive Tabac sur ce dispositif. Il invite les vapoteurs à suivre son exemple.

Une députée ouverte mais mal informée

Geneviève Fioraso, députée de la 1er circonscription de l'Isère, ancienne ministre.

Geneviève Fioraso, députée de la 1er circonscription de l’Isère, ancienne ministre.

Sébastien Béziau, éditeur du blog Vap’you, a rencontré Geneviève Fioraso, parlementaire socialiste, ancienne Secrétaire d’Etat du gouvernement Valls et ministre du gouvernement Ayrault. Il a pu échanger avec elle au sujet de la cigarette électronique et lui présenter les conséquences de la transposition de l’article 20 de la Directive Tabac sur ce dispositif. 

Ce blogueur très engagé dans la défense de la vape a en effet récemment eu un entretien avec la parlementaire et son assistant. Sébastien Béziau a apporté son Mod et un modèle cigalike JAI acheté pour l’occasion et a bien expliqué à la député de l’Isère que le premier type de matériel, beaucoup plus sophistiqué, serait voué à disparaître au profit des modèles basiques (conçus par les cigarettiers) qui ne sont pas assez attractifs pour détourner les fumeurs du tabac. Il indique pourtant que selon l’INPES, 400 000 personnes aurient arrêté le tabac grâce au matériel actuel.

Le blogueur a ensuite renseigné la parlementaire sur la TPD et l’impact désastreux qu’aurait la transposition par ordonnance du texte actuel en droit français. Il a constaté que l’ancienne ministre ne disposait pas de suffisamment d’informations à ce sujet. Il a également évoqué quelques chiffres en expliquant que sa consommation actuelle de e-liquide rapportait 20 euros de TVA par an à l’Etat, alors que son passé de fumeurs faisait rentrer 2 000 euros aux finances publiques. Sébastien Béziau a par ailleurs remis à Geneviève Fioraso le rapport de Clive Bates pour parfaire ses connaissances.

La nicotine, des idées reçues profondément ancrées

L’ancienne ministre a été très à l’écoute durant cet entretien rapporte ce défenseur du vaporisateur qui a eu néanmoins du mal à se faire entendre sur la question de la nicotine. La député qualifiant la substance de très dangereuse. Pour lui, c’est “LE” point de blocage pour lequel il est resté “impuissant face aux idées reçues”.
Le créateur de Vap’you encourage les vapoteurs à rencontrer les parlementaires, députés et sénateurs, afin d’échanger avec eux de façon constructive pour tenter de les informer sur les avantages de la vape et des dangers que la transposition de l’article 20 de la Directive Tabac fait peser sur le produit.

Review Author:Review Date:
  • sebastienbz

    Hello ! Merci pour l’article 😉
    Deux “coquilles”, Sébastian au lieu de Sébastien dans le titre. Et “faisait rentrait 2 000 euros”…
    a+