L’AIDUCE s’inquiète des récents mouvements de la Commission européenne

L’Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique (AIDUCE) a de nouveau lancé un cri d’alarme sur son site internet. Selon elle, les discussions qui ont actuellement lieu entre le conseil de l’UE, la commission européenne et les parlementaires, pourraient dangereusement compromettre l’avenir de l’e-cigarette.

La guerre est déclarée

"E-cigarette et institutions européennes non-élues : c’est la guerre" sur le site de l'AIDUCE

“E-cigarette et institutions européennes non-élues : c’est la guerre” sur le site de l’AIDUCE

L’association l’a expliqué à maintes reprises ces dernières semaines, le vote des eurodéputés le 8 octobre dernier ne signifiait absolument pas la fin du combat pour les vapoteurs. L’AIDUCE craint prochainement une très grande restriction de l’accès aux produits de la cigarette électronique (voir la récente fuite du document en provenance de la Commission européenne).

Elle estime d’une part que le taux de nicotine autorisé dans le futur ne dépasserait pas 20mg/ml et 10mg par unité de conditionnement, des taux très en deçà des prescriptions des tabacologues pour les patchs nicotiniques. D’autre part seront commercialisées seules quelques saveurs, ce qui diminuerait fortement l’attractivité du produit. Les Mods et autres systèmes qui permettent de vapoter seraient également prohibés, au profit des systèmes qui “délivrent de la nicotine de façon constante et uniforme“.

L’AIDUCE continue la liste des probables interdictions en annonçant qu’il ne serait plus possible de se procurer du matériel et tous les produits de la cigarette électronique sur internet. Enfin l’association rappelle que toutes les formes de promotion de cette méthode de réduction des risques pour le fumeur seraient également prohibées.

A qui profiteraient toutes ces dispositions ? Aux groupes pharmaceutiques et aux industriels du tabac qui seraient les seuls acteurs à pouvoir proposer les produits de la cigarette électronique dans le cadre de la nouvelle règlementation très restrictive.


Source: http://www.aiduce.fr/e-cigarette-et-institutions-europeennes-non-elues-cest-la-guerre/

Review Author:Review Date:
  • Alexis Finn

    Profiter aux groupes pharmaceutiques, pas vraiment car le produit deviendra alors aussi peu attrayant que les patch et gommes qui représentent une part totalement insignifiante de leur activité et de leur chiffre d’affaire. Ce qui rapporte en pharma ce sont les médicaments remboursés, vaccins etc… pas les substitus nicotiniques, c’est vraiment pas leur fond de commerce et je pense pas qu’ils soient prêt à investir des sommes énormes pour s’accaparer ou bloquer ce marché qui ne les affecte que très marginalement.

    Pour ce qui est des industriels du tabacs, ils ont investis des milliards dans les e-cig et je vois pas en quoi rendre le produit peu attrayant et pour ainsi dire totalement inefficace va les arranger, si ce n’est a inciter les gens a repasser à la cigarette classique… ils auraient perdu des milliards mais ils dépensent déjas des sommes astronomiques en avocats et autres afin de ne pas être inquiétés alors je suppose que c’est envisageable. N’empêche ils avaient là une occas de continuer a se remplir les poches tout en lavant quelque-peu leur réputation…hum.

    Bref allez savoir ce qui leur passe par la tête a ces gens là mais pour moi ça ressemble plus a une nouvelle tentative de tuer le produit, plutôt a mettre au crédit des instances anti-fumée ultra conservatrices comme l’OMS ou intégristes comme la DNF.

    • mighty yo

      elles ne sont pas aussi puissantes que cela les instances dont tu parle,je pense plutot qu’il y’a véritablement corruption et manipulation,mais a très haut niveaux,peut ètre que pour certains, les millions de morts du tabac sont très profitables pour enrayer la surpopulation(1 milliard de mort au XXI eme siecle si rien ne change) et personne ne veut que cela change,d’ou une proposition parlementaire visant techniquement a tué la e-cigarette tel que nous la connaissons,pour qu’ils aillent jusqu’a prohibé une clé usb et un clearo..leurs intentions sont clairement de rendre tout substitut nicotinique insatisfaisant pour les fumeurs et qu’ils continuent a payé des taxes halucinantes sur les clopes tout en mourrant a petit feu…quand mème on essaie de nous faire croire que l’uranium 235 et 238,les pesticides,carburant pour fusé et mort aux rats sont des potentialiseurs de nicotine ou des additifs de gouts ou de conservations! il est claire et net que le cocktail ajouté dans les clopes vise a vous tué!!ce qui est drole c’est que quand cette liste des 4000 produits ajouté dans la “sauce”(nom qu’il donne a leur cocktail d’additif)du tabac est sortie(alors qu’ils l’utilisait déja depuis 40ans!) très peu de gens on vraiment arrèter de fumé …