Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » La société NJOY évaluée à 1 milliard de dollars

La société NJOY évaluée à 1 milliard de dollars

NJOY, le leader historique de la “cigalike” américaine, ce format de cigarette électronique qui ressemble à une vraie cigarette de tabac, vient de recevoir des fonds d’investisseurs privés. C’est au cours d’une étude économique précise qui aurait précédé cette levée de fonds que le fabricant d’e-cigarettes aurait été évalué à 1 milliard de dollars.

Ouverture par clip sous l'action du pouce, l'étui Njoy a la grande classe

Le packaging, l’une des forces commerciales de la société Njoy.

Très active sur le plan économique, la stratégie de la firme américaine est bien rodée et semble porter ses fruits. Packaging soigneusement pensé, anticipation des évolutions politiques en procédant systématiquement à une vérification de l’âge du client, choix commercial qui écarte les saveurs autres que le tabac ou le menthol, NJOY est devenu en quelques années un leader incontesté du marché.

A la différence de ses concurrents Blu ou encore Green Smoke, NJOY ne s’est pas fait racheter par un industriel du tabac. C’est au contraire l’intérêt des investisseurs privés qu’elle suscite, et par n’importe lesquels.

Le co-fondateur de Napster et l’un des fondateurs de Paypal mettent le paquet

Sean Parker, le co-fondateur de Napster et Peter Thiel, l’un des fondateurs de PayPal, font partie de ses richissimes investisseurs aux côtés d’institutions spécialisées dans l’injection de capital comme Brookside Capital ou encore Morgan Stanley. C’est au total 70 millions de dollars américains que la société aurait reçu récemment pour continuer son développement selon le journal du New York Times.

Les produits NJOY se retrouvent aujourd’hui dans plus de 90 000 points de vente aux États-Unis et 40 000 en Europe. Fondée en 2006 par deux avocats d’affaires, NJOY avait fait parler d’elle en gagnant le procès contre la FDA qui souhaitait à l’époque assimiler ses produits à des produits dérivés du tabac. Cette étape juridique avait également marqué le début des grandes études scientifiques sur le produit.

La FDA, après beaucoup d’efforts, est finalement sur le point d’arriver à ses fins en classant officiellement l’e-cigarette comme un produit du tabac mais n’a pas encore déterminé les modalités exactes de réglementation du produit, laissant encore le marché poursuivre son développement fulgurant, pesant aujourd’hui 2 milliards de dollars US selon les dernières estimations.

Les récentes décisions européennes qui prévoient de bannir la publicité et de limiter les taux de nicotine dans les cartouches vont sans aucun doute mettre des battons dans les roues de cette entreprise américaine, adepte des placements publicitaires (notamment dans la série House of Cards) et des taux de nicotine très élevés dans ses recharges (allant jusqu’à 45 mg/ml).

Review Author:Review Date: