La publicité pour les cigarettes électroniques inquiète les médecins australiens

La publicité pour les cigarettes électroniques inquiète une  organisation de santé australienne.

La publicité pour les cigarettes électroniques inquiète une organisation de santé australienne.

L’Australian Medical Association (AMA) a dévoilé en décembre dernier ses recommandations dans la lutte contre le tabac, et a également livré ses positions au sujet de la cigarette électronique.

Son président, le Professeur Brian Owler, a indiqué que l’AMA attendait du gouvernement fédéral qu’il collabore avec les différents Etats pour mettre en place sur le plan national des contrôles et des restrictions sur le marketing et la publicité des vapoteuses.

L’AMA se dit inquiète, tout comme le sont certains organismes américains, quant au fait que les cigarettes électroniques soient attractives pour les jeunes. “Des pays ont pris des décisions fortes pour les réglementer, d’autres ne l’ont pas fait, cela sème la confusion dans l’esprit des consommateurs” selon le Professeur Owler.

Il renchérit en expliquant que les vapoteuses ne doivent pas être présentées comme des aides au sevrage puisqu’il n’y auraient pas de preuves le démontrant. L’AMA préconise ainsi que les réglementations sur la publicité sur le tabac doivent aussi s’appliquer sur les cigarettes électroniques.

Selon le président de l’AMA, à chaque fois que le prix des cigarettes augmente, le nombre de fumeurs baisse et les non-fumeurs sont moins tentés par l’expérimentation de la cigarette. Voilà pourquoi son association recommande la hausse des tarifs des paquets.

Le concept de réduction des risques en Australie, où la politique de lutte contre le tabagisme y est très stricte, ne s’intègre que très difficilement dans les réflexions de santé publique. Environ 15 000 australiens décèdent prématurément chaque année des suites de maladies liées au tabac.

Review Author:Review Date:
  • Mireille Vaping

    Ce sont les industries du tabac qui font la publicité on en voit à la télévision! il ne faut pas aller au bureau de tabac!, on ne sait pas ce qu’il y a dans leurs clopes, les cartouches sont scellées! Un jour, ils nous feront un drôle de coup, eux!