La page Facebook de l’e-cigarette JAI suscite la réaction de vapoteurs

Capture d'écran de la page Facebook du produit JAI (Fontem Ventures / Imperial Tobacco).

Capture d’écran de la page Facebook du produit JAI (Fontem Ventures / Imperial Tobacco) le 10 février 2015 à 11h44.

Il fallait s’y attendre, la page Facebook lancée par le fabricant Fontem Ventures (filiale d’Imperial Tobacco) commence à recevoir des réactions de vapoteurs sensibles à la présence de l’industrie de tabac dans le monde de la vape.

Parmi les messages laissés sur le mur de la JAI, on peut y apercevoir des photos de MODs méca ou box électroniques, ainsi que des questions relatives à la TPD européenne accusée de protéger indirectement les intérêts des cigarettiers par des lois trop restrictives.

Sur un ton plus humoristique on remarquera également des liens vers des dictionnaires en ligne comme celui de l’Internaute, proposant la définition du mot Jaille (dont la phonétique est similaire au nom du produit JAI).

La cigalike, produit de première génération très proche de la forme d’une cigarette de tabac, est devenue au fil des mois le symbole d’un encadrement européen inadapté allant à l’encontre de l’intérêt des consommateurs.

Afin de mieux comprendre la position de la firme néerlandaise et de compléter les informations déjà recueillies par un précédent interview, nous avons posé la question suivante :

Bonjour, souhaitez-vous avec ce nouveau produit faire baisser les ventes de cigarettes de tabac et réduire ainsi la mortalité liée au tabagisme ? Si oui, comment arrivez-vous à maintenir cet objectif avec un autre d’apparence contradictoire, puisque Imperial Tobacco vend toujours du tabac ? Merci pour vos réponses. Cordialement.

Pour le moment aucune réponse n’a encore été publiée.

Mise à jour : 14h30

Une réponse de la société vient d’être postée sur Facebook :

Review Author:Review Date:
  • lolomazerratti

    Leurs cartouches ne sont que en 16 en plus !!!

  • Zecat

    Faut pas rêver … ils vont faire le ménage … en toute transparence 🙂 🙂

    • chreys

      Mais nous pouvons “agir” en continuant à vapoter avec les marques que nous utilisons à maintenant et en boycottant leur JAI

  • Céline Djibaoui

    Tiens c’est rigolo, ca fais des mois que je vape sur exactement la même chose que la première photo (a part le drip tip).

  • Pas d’inquiétude ! Cette société bienfaisante et respectueuse de la vie humaine veut simplement œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie de ses futurs clients, dans une logique purement altruiste ! Ou pas.

  • Gilles Ledombiste

    Ma pensée perso, publiée sur leur page:

    “C’est pas simple de dire ce que je pense de vous, mais je vais essayer de le faire. Commençons, tout d’abord, par ce que vous mettez en avant, le produit: j’ai testé son équivalent, il y a quatre ans, et au bout d’une semaine, je revenais au tabac, donc, pour ma part, et par constatation avec d’autres ex fumeurs, c’est inefficace. Ainsi, pourquoi lancer sur le marché un produit qui a fait ses preuves d’inefficacité ? Je poursuis par votre choix de diffusion, et là, je dois admettre que c’est judicieux, faire croire aux buralistes qu’ils vont, par la diffusion de ce produit, faire remonter les ventes, c’est bien pensé, et que dire des marges, car, à 10 balles les deux recharges, dont on ne connait aucunement la contenance, juste une estimation de “bouffées”… Ensuite; vous prendriez-vous pour des médecins ? Toute porte à le croire, lorsque l’on constate, sur votre site, que les termes suivants sont employés: “COMMANDER AVANT 15:00 ET VOUS AVEZ VOTRE ORDONNANCE RENDUE LE 11 FÉVR. 2015″ !!!!! Pour finir, je serais tenté de vous remercier, tout d’abord pour cet effort envers la démocratisation de la vape, une bien belle initiative, mais mes remerciements ne s’arrêtent pas là, grâce à vous, beaucoup plus de fumeurs viendront à la vape, se rendrons compte qu’il existe une autre voie que le tabac, se rendrons compte que s’ils veulent réussir, il leur faudra un matériel efficace, et quitterons les buralistes, on reboucle avec mon point de vue sur votre réseau de distribution….. Dernière chose, la désinformation, qui, par votre arrivée, va immanquablement réduire, et permettre à la vape de grandir, en dehors de l’actuelle communauté, voir, même, renaître chez nos voisins européens, donc, merci. Cependant, je vous avoue que vous ne pourrez me compter parmi vos clients, mais que vous pourrez me compter parmi vos détracteurs, avec la même véhémence que celle que vous avez mise dans les campagnes de désinformation. Je ne vous salue pas, je vous surveille.”

    • RENFLO33

      félicitation gilles ! Le tout est dit et bien dit :))

  • manu06

    c’est dommage que BT,fidèle a ses habitudes,truque les cartes, les vapoteurs pourraient accueillir avec entrain une nouvelle gamme de produit de transition disponible chez les buralistes pour que certains fumeurs aient la possibilité de s’essayer au vaping,même si le modèle est largement dépassé,ce serait un pas en avant vers un monde sans tabac,mais non………..plutot que de profiter de ses ressources financières pour développer un produit qui ferait passer la derniére box pour une antiquité. BT préfère profiter d’une directive dont je le soupçonne fortement d’en avoir dicté les lignes a la commission européenne pour faire en sorte que son modèle inéficace est dépassé devienne la norme en éliminant toute idée d’innovation et de concurrence………en totale contradiction avec les règles commerciales libérales dont les médias font l’écho chaque jour….la vape pourrait faire faire un bond sanitaire a l’Europe,mais grâce a BT ,c’est un bond dans le passé obscur de la prohibition que nous allons faire…………..

    • Titan

      Et aussi un bond dans nos cercueils estampillés MariFolle TouteRaide, cause qu’il ne faut pas oublier qu’en la matière, c’est quand-même par elle que toutes ces interdictions et ces plombages administratifs vont passer!

      Un “petit” sourire, tout de même, pour l’affirmation qu’on peut lire sur la page FB de JAI:
      “Quelles que soient les raisons des choix individuels, le fait est que la pratique du vapotage augmente significativement et tend à remplacer les produits du tabac.
      – …. notre objectif est de faciliter la diffusion du vapotage, une solution reconnue par un grand nombre de professionnels de la santé comme largement préférable au tabac en termes de santé publique”.

      Cette affirmation, même quand on sait d’où elle vient, apporte une grosse pierre à notre édifice en construction. Pour le commun des mortels, elle avoue que le tabac est une m…., que la Vape est méchamment mieux et qu’il est notoirement reconnu que l’usage de cette pratique est en nette augmentation, voire même en phase de remplacement/substitution au tabac. Haha …
      La JAI était au bord du précipice, elle vient de faire un grand pas en avant …
      A la réflexion, si des fumeurs invétérés essaient ce truc sans vraiment l’avoir prévu, par curiosité ou “pour l’occase” ou parce que le buraliste l’aura en vitrine, il y aura 2 soluces possibles:
      1) ils seront déçus et décideront de retourner à la clope, et ce sera à nous de leur faire “coucou” en leur disant que “la vérité est ailleurs” …
      2) Ils seront déçus mais comme ils auront déjà mis un pied dedans, ils décideront de se renseigner auprès des Mulder & Scully de leurs entourages (TOUS les terriens-cloppeurs ont des Ovnis-vapers dans leurs environnements), et ce sera à nous (encore, mais toujours avec grand plaisir) de les … guider, de les accompagner, de leur expliquer …

      Finalement, peut-être grâce à la JAI, la Vraie Vape risque de toucher une catégorie de gens imprévue dans les statistiques, qui pourrait bien venir grossir nos rangs, pour peu qu’on ne se contente pas de se dire: “moi je sais, les autres je m’en tape”, et qu’on les informe correctement et objectivement des choix possibles. Ils auront de plus un immense avantage sur nous, les plâtres étant essuyés et le défrichage réalisé, ils pourront profiter de réelles infos et bénéficier des toutes dernières générations de clearos/VP. A mon sens, l’antagonisme “empoisonneur/guérisseur est un éclairage erroné de la réalité. Ce n’est pas ce concept qui est à retenir, mais l’occasion qu’aura un fumeur de vaper alors qu’il ne l’aura pas forcément voulu ou prévu.
      Le reste du boulot, c’est à nous de le faire.

      • Popopabobo

        Je suis assez d’accord avec toi, sauf sur le débouclage ou j’ajouterais un troisième cas, à mon sens beaucoup plus probable. J’avais essayé l’ecig d’ancienne génération correspondant à la Jai et, sans grande surprise et malgré le goût café de ce gros bâton en plastique à l’aspect d’accessoire de théâtre, j’étais bien vite retourné à la cigarette. Qu’est-ce qui change avec la Jai ? La taille, plus proche de la cigarette. la couleur, qui s’en éloigne. L’autonomie annoncée, à mon sens surestimée par le fabricant. Le goût, puisque pour l’instant il y a Intense, Mild et Menthol (et c’est tout). L’échec d’un fumeur à remplacer ses cigarettes par de la vape est très probable et tu le signales fort bien, d’où l’intervention nécessaire de la communauté vapoteuse pour l’orienter vers la “Vraie Vape”.
        Cependant, il faut prendre en compte que le fumeur a été depuis plusieurs années isolé dans son addiction. Tour à tour paria sanitaire, hors-la-loi écologique et pollueur social, on l’a envoyé se droguer dans les endroits les plus reculés et douteux, quand on ne l’a pas pourchassé chez lui (ce qui est mon cas). Pourquoi irait-il aujourd’hui sortir la tête et crier sur les toits qu’il a essayé l’ecig (euh oui, Jai est une ecig, du moins pour lui qui ne sait pas encore bien de quoi il parle) et que c’est de une pire daube ?
        Outre que son retour immédiat à la cigarette est hautement probable (surtout qu’on vient de lui proposer le coffret 100% remboursé, offre de lancement de Jai, donc pas de perte financière), il faudra probablement attendre que le lambda ex-Jai-vapoteur se vante d’avoir essayé et témoigne véhémentement de tout ce que son expérience lui permet de dire comme bêtise avant de, prudemment, délicatement, le ramener vers l’idée qu’il faut, pour se faire une véritable idée, investir dans du bon matériel.

        • Titan

          Je crois que de tte façon, les dés sont plus ou moins jetés. MST nous renvoie à la place qu’on n’aurait jamais dû quitter, cad notre statut de moutons qui doivent suivre une direction étudiée et ordonnée par d’autres. Son “Je me contrefous que vos arguments soient valables, c’est moi qui décide, je suis ministre, je fais ce que je veux et je vous emmerde” fera passer le sang contaminé de Fabius pour une plaisanterie. Dans 20 ou 30 ans, quand elle sera “inquiétée” par des affirmations selon lesquelles elle aura été à l’origine d’un des plus grands scandales sanitaires jamais vus jusqu’alors, elle sera à peine déclarée “responsable” mais en aucun cas coupable.
          Y’a eu des précédents au procès de Nuremberg difficiles à oublier.

          • Popopabobo

            La comparaison avec le procès de Nuremberg est un poil excessive, celle du sang contaminée ne l’est probablement pas. Drame d’une société capitaliste qui essaie de recycler tout ce qu’elle produit pour éviter le manque à gagner, quitte à empoisonner ses populations, là je te l’accorde car c’est une triste réalité.

            Les scandales seront à ce titre beaucoup trop nombreux (gaz de schiste, vrai-faux bio de masse, pollution critique des océans, etc. et j’en passe même d’autres très importants pour l’avenir de l’Humanité) pour qu’on puisse s’indigner de tous à la hauteur de ce qu’ils auraient chacun mérité. Malheureusement.

          • Titan

            Quand je citais Nuremberg dans la forme, c’était surtout pour la phrase consacrée: “responsable mais pas coupable”. Mais à la réflexion, je persiste quand-même concernant le fond. Même s’il ne s’agit pas de 6 millions de morts dans des camps, il s’agit toujours de morts prématurées évitables, mais qui sont prévues, organisées et dues aux conséquences d’une loi. On n’est pas si loin de concept …