Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » La moitié des médecins recommande l’e-cigarette

La moitié des médecins recommande l’e-cigarette

47% des médecins français recommanderait l'e-cigarette dans le sevrage tabagique selon un sondage.

47% des médecins français recommanderait l’e-cigarette dans le sevrage tabagique selon un sondage.

Jean-Yves Nau évoque le dernier sondage publié dans le JIM. On y apprend que la moitié des médecins recommandent la cigarette électronique à leurs patients fumeurs.

Ce journaliste et docteur en médecine estime alors que la Haute Autorité de la Santé (HAS) est clairement désavouée et qu’elle n’a manifestement d’autorité que le nom.

Il rappelle qu’elle ne préconisait pas en novembre 2014 la cigarette électronique, et avait justifié son choix. Il n’était pas clairement établi selon elle que le dispositif pouvait aider au sevrage tabagique, par ailleurs rien ne démontrait l’innocuité du produit. Néanmoins, elle nuançait sa position et indiquait qu’on ne ne devait pas “décourager” un fumeur qui tentait de se sevrer grâce à la cigarette électronique.

En résumé, la HAS recommandait et recommandent toujours les substituts nicotiniques classiques, qui ne sont pas remboursés, et qui sont globalement inefficaces. Jean-Yves Nau précise à juste titre que le sondage du JIM (seulement 600 interviewés) doit être commenté avec une certaine distance. Mais il trouve tout de même que les résultats sont révélateurs du flou dans lequel se trouvent les professionnels de santé. Un flou notamment nourri par l’affaire Tabac Info Service (dont l’OFT n’a pas réussi à reprendre l’exploitation) et les prises de positions fluctuantes de la Ministre de la Santé Marisol Touraine.

Review Author:Review Date:
  • Céline Djibaoui

    Comme souvent, les autorités sont en train de théoriser tout et n’importe quoi et tiennent sur des positions frileuses voire contre productive, pendant que ceux qui ont vraiment à faire aux problèmes font avec les moyens du bord, ce qui marche à peu près.

    Renvoyer un fumeur vers des patchs c’est lui dire “bon, ca marchera probablement pas mais c’est la position officielle alors demmerde toi avec ça”
    Lui conseiller la cigarette electronique c’est lui dire “c’est certainement pas parfait, mais c’est ta meilleure chance de sortir du tabagisme”.

    Si les autorités pouvaient arreter de tortiller du cul et se rendre compte de ce qui se passe réellement, on avancerait a grand pas.

  • sylviane

    tout ce qui les intéresses c’est le fric comme dab je fume depuis l’age de treize ans j’ai de l’emphyseme plus bpco et les coronaires bouzillés j’ai essayer pas mal de substitut e suis tomber sur uqui m’ont couté cher sans etre rembourser ainsi que le ziban avec prise de sang tout cela ne m’a servi a rien maintenant je suis a la cigarette électronique alors que je fumer cinq paquets de gitane par jour je m’aperçois petit a petit que la clope electronique m’aide enormément au debut j’etais a 18 mg ensuite je suis descendu j’en suis a 4mg la je vais passer a zero toute ces substances qui sont vendu en pharmacie c’est de la dobe voila mon point de vue

    • Céline Djibaoui

      Waw. Je pensais pas que c’était possible de fumer cinq paquet par jour x_x. Ca fait genre une clope toute les dix minutes, en comptant 7 h de sommeil mais sans compter les repas. C’est dingue.