La Fivape en quête d’un nom et d’un logo pour les boutiques spécialisées

La Fivape lance deux projets pour créer l’identité des magasins spécialisés dans la vente des produits de la vape.

Un nom et une enseigne

fivape-nom-boutiqueAvec le « V Bleu », la fédération des professionnels appelle les créatifs graphiques à proposer une enseigne qui identifiera visuellement les points de vente spécialisés. L’autre projet consiste à définir une appellation générique pour les boutiques de vape, à l’image des “vapoteries” québécoises.

La Fivape annonce le déploiement des “d’opérations militantes”. Ses adhérents distribueront des flyers et en expliqueront à leurs clients les enjeux associés à l’avenir de la commercialisatin de la vape dans notre pays.

Dans son commuiqué de presse la fédération estime que “plus de 2000 magasins et sites internet spécialisés font actuellement vivre la vape en France, alors qu’un million de Français a définitivement cessé sa consommation de tabac grâce aux produits du vapotage”. Pour ces professionnels, cette  initiative “confirme ses liens avec les utilisateurs, en faveur de la réduction des risques du tabagisme en France”.

  • Matt

    Huuuummmmm même si je suis un fervent défenseur de la vape je trouve moyen ce procédé de faire travailler les créatifs gratuitement et de plus leur faire céder tous leurs droits….
    Est ce que l on demanderais à un shop de prendre tout le matos pour tester quelle vape nous correspond et que ensuite quand on a trouvé le bon on garde le matos sans payer??!!!
    Pas bien !!!!!
    “Tout travail mérite salaire”

    • milhamber

      Et ils vont donc, selon ton idée, rémunérer tous les vapoteurs qui participent? Sérieusement, on te propose de prendre part à une initiative qui va dans le sens de la valorisation de la cigarette électronique et tu crie au mercantilisme, c’est sidérant…

      • Matt

        Non je dis juste que les gens dont c est le métier en ont marre de ces méthodes de faire bosser les gens gratos! Tu bosses gratuitement toi?
        Alors après effectivement je trouve qu un appel à participer peut être une bonne idée en revanche le fait de prendre tous les droits sur la création est du pur vol de propriété intellectuelle!