La FDA s’intéresse aux batteries de cigarettes électroniques

Préoccupée par les explosions de batteries utilisées dans les e-cigarettes, la FDA recherche des informations et organise un atelier de travail les 19 et 20 avril 2017 sur ce sujet.

Avec le nombre croissant d’incidents liés aux batteries utilisées avec les cigarettes électroniques, la FDA a décidé de s’emparer de ce sujet explosif. L’agence américaine organise un atelier scientifique public pour recueillir des informations sur les problèmes de sécurité (surchauffe, incendie, explosion, ou d’autres défaillances), la diminution des risques et les pistes d’améliorations de la conception des dispositifs.

Les instigateurs entendent également recueillir des informations des fabricants et  importateurs, des distributeurs, des consommateurs et du grand public sur les problèmes de sécurité posés par les batteries utilisées avec les vaporisateurs.

Quatre axes seront explorés:

  • Conception actuelle des cigarettes électroniques et risques associés ;
  • Système de sécurité pour contrôler les risques ;
  • Problèmes de batteries et autres problèmes à l’origine des pannes de cigarettes électroniques ;
  • Communication aux consommateurs et au grand public.

Une page du registre fédéral est ouverte pour laisser des commentaires écrits. L’inscription à cet atelier est gratuite et ouverte jusqu’au 17 mars 2017 pour une participation physique ou pour sa diffusion en direct sur internet. 


Pour approfondir le sujet des explosions de batteries, vous pouvez consulter notre dossier consacré à ce sujet.

  • Titan

    Houllah … La FDA qui s’intéresse aux batteries, maintenant …
    Pourquoi ai-je donc l’impression que ça sent pas bon …?

  • Michel Michelet

    pour forcer les fabricants chinoisa payer des certifications et labels onéreux.
    sinon y a la mad in artisanal sous le manteau.