Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » La cigarette électronique sans nicotine est-elle dangereuse ?

La cigarette électronique sans nicotine est-elle dangereuse ?

Cet article n’est pas un avis médical, en cas de doute consultez toujours un professionnel de santé.

La question pourra paraître incongrue pour certains, pour les vapoteurs qui lisent de l’information sur le sujet, mais pour d’autres l’interrogation peut être tout à fait légitime. La cigarette électronique, même sans nicotine, est-elle dangereuse ?

La première chose importante à considérer pour répondre correctement à cette question est le contexte dans lequel s’inscrit le vaporisateur personnel, appelé à tort cigarette électronique. Il s’agit du contexte de la réduction des risques du tabagisme.

Réduire les risques du tabac fumé

Vous l’aurez compris dans “réduction des risques” il y a le mot risque, indiquant implicitement que le danger lié à la consommation de ce type de produit n’est pas nul, et ne le sera sans doute jamais. Comme l’aime à le rappeler le professeur Riccardo Polosa dans ses présentations, “la seule chose absolument sûre pour votre santé est de respirer l’air pur des montagnes”.

Les professionnels de santé et experts en santé publique qui s’intéressent de près à l’e-cigarette se sont accordés à décrire le produit comme quelque chose de moins risqué, de moins dangereux, que le tabac fumé auquel il s’oppose par définition. Si d’intenses débats existent bel et bien au sein de la communauté scientifique pour tenter de comprendre quel est exactement ce niveau de réduction des risques, tous s’accordent au moins sur ce fait.

Pour appuyer cette idée, l’une des principales citations que l’on pourra trouver en ce milieu d’année 2016 sera sans doute le rapport du département de santé britannique, qui affirme que la cigarette électronique est 95% moins dangereuse que le tabac fumé.

La nicotine est un élément important dans la satisfaction du vapoteur

Quant à savoir si la nicotine présente dans certains e-liquides utilisés dans les recharges de cigarettes électroniques accentue le risque absolu du vapotage, la réponse est probablement oui car la nicotine, tout comme la caféine, est un neurotoxique. En revanche aux doses administrées par le vapoteur (que l’on jugera obligatoirement fumeur ou ancien fumeur) la nicotine ne présente pas de risque majeur pour la santé. On trouvera d’ailleurs de nombreux médicaments ou substituts nicotiniques contenant de forts dosages de nicotine dans les pharmacies sans que cela ne présente un quelconque risque pour la population. L’important étant de se débarrasser complètement du tabac.

Il faut en effet considérer la manière dont la cigarette électronique peut s’inscrire dans la lutte contre le tabagisme. En réduisant les risques du tabac, le vaporisateur offre au fumeur une alternative plus saine et une chance de sevrage implicite, même si l’ecig n’est toujours pas officiellement reconnue comme aide au sevrage tabagique (très peu de fabricants ont en fait entamé une démarche d’autorisation sur le marché du médicament, car très coûteuse).

Identifier l’ennemi correctement

De notre point de vue, il ne faut pas diaboliser la nicotine. Le distinguo entre tabac, nicotine et combustion est extrêmement important pour identifier l’ennemi. Jean-François Etter de l’université de Genève le dit très bien dans le film Beyond the cloud, “l’ennemi c’est la combustion, ce n’est pas forcément le tabac ou la nicotine”.

Si vous êtes fumeur, la nicotine contenue dans les e-liquides doit être un élément important à considérer dans votre démarche, car cette dernière pourra contribuer de manière importante à améliorer votre expérience de la vape. Ainsi n’ayez pas peur de la nicotine dans le cadre d’un usage normal du vaporisateur, car elle va permettre à votre cerveau de retrouver des sensations connues avec le tabac, et par là favoriser vos chances de totalement l’oublier.

La réponse à cette question est donc: Dans le contexte de la réduction des risques du tabagisme, la cigarette électronique sans nicotine n’est pas plus dangereuse que la cigarette électronique avec nicotine. L’e-cigarette avec nicotine sera même considérée comme utile aux véritables fumeurs qui chercheraient à s’éloigner des méfaits du tabac fumé.

Pour plus d’informations nous vous invitons également à lire l’article : Quelle cigarette électronique pour quel profil de fumeur ?

Review Author:Review Date:
  • Titan

    Tout à fait d’accord dans l’ensemble, à un détail près: ” … car la nicotine, tout comme la caféine, est un neurotoxique”. Une information qui, tout en étant correcte, ne participe pas d’emblée à rassurer le quidam de base qui s’intéressera pour la première fois à la Vape. Dans cet article, il aura peut-être du mal à concilier cette “précision” avec le contenu rassurant du dernier paragraphe, en sachant qu’il ne se poserait pas de question s’il s’agissait de patchs ou de gommes à la nicotine qui, tout comme le café, n’ont pas la réputation d’être neurotoxiques pour l’opinion publique. Pour un produit donné, sa détermination de “poison” ne réside que dans la dose/réponse (quantité administrée/réaction). L’eau, qui nous est indispensable, n’est pas toxique, mais en boire trop peut nous tuer.

    • joel

      ce sera toujours mieux que la cigarette sur tout les point de vue

      • Titan

        Voui bien-sûr, mais tu dis ça parce que toi tu sais, que tu as de l’expérience et que tu es correctement informé, mais imagine un débutant à qui on dit d’emblée que dans la vape, la nicotine est un neurotoxique … Y’a des chances qu’il ne cherche pas plus loin et qu’il se rabatte sur ce qu’il croit connaître le mieux parce que jamais décrite en détail, à savoir la clope, banale à souhait et dont l’existence est communément admise par la plupart des gens (je parle juste d’admission de son existence, pas de son acceptation).

        • joel

          c’est vrai je suis d’accord avec toi pour les débutants il doive etre bien informé il y a beaucoup de solution pour stopper la clop et bien sur on est tous différent la chose principal c’est avoir du caractère et bien sur c’est quand meme très dur d’y arriver surtout ne jamais recommencer

  • Snake

    Au final, est-ce dangereux de fumer celle sans nicotine, est-ce que ça reviens entre autre à fumer de la vapeur d’eau aromatisé, façon de parler, parce que en soirée par exemple j’aime bien vapoter, jouer avec la fumée, etc.. Mais je n’ai pas envie de m’exploser les poumons avec des chichas comme d’autres amis, du coup je me suis dit que c’était une bonne alternative s’il n’y avait pas vraiment de risques, mais est-ce le cas ? Car je suis un peu perdu et j’ai l’impression que l’article ne répond pas clairement à cela

    • Bonjour, en vapotant on s’expose potentiellement à de faibles quantités de toxines contenues dans la vapeur. Les plus préoccupantes sont de la famille des aldéhydes. La comparaison avec le tabac fumé est primordiale puisque le produit s’adresse avant tout aux fumeurs, c’est pour cette raison que nous parlons de “réduction des risques”. Cela ne veut pas dire que le produit n’est pas sans risque, mais par contre il est extrêmement moins nocif que le tabac fumé, en grande partie due à l’absence de combustion. Si vous n’êtes pas fumeur, nous vous déconseillons son usage.

      • Snake

        Je pense que c’est une bonne alternative à la chicha alors sachant que je ne recherche pas spécialement à obtenir une grande dose de tabac et que ça restera vraiment occasionnel. Merci beaucoup pour votre réponse en tous cas, je vais y réfléchir 🙂