Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » La cigarette électronique régulée de manière moins stricte aux Etats Unis

La cigarette électronique régulée de manière moins stricte aux Etats Unis

L’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) a décidé lundi de réguler la cigarette électronique comme un produit tabagique et non plus comme un appareil servant à délivrer une drogue. La cigarette éléctronique devrait être donc traitée par les autorités comme une cigarette classique et autres produits lié au tabac.

Les fabricants de cigarette électronique se réjouissent de la nouvelle

Les fabricants de cigarette électronique qui est devenu ces dernières années de plus en plus populaire se disent satisfaits de la nouvelle. Commercialisée aux Etats Unis en 2002, la cigarette électronique n’a pas eu en effet des débuts faciles et a eu peine à se faire connaitre avant fin 2006. L’industrie dans ce secteur a aujourd’hui fait un bond, passant de quelques milliers d’utilisateurs en 2006 contre plusieurs millions aujourd’hui.

Encore aucune date officielle pour le changement de loi

La FDA a indiqué que la cigarette électronique pourrait toujours être considérée comme un dispositif servant à délivrer de la drogue si elle était vendue dans un but thérapeutique, par exemple un substitut pour arrêter de fumer.

Jason Healy, président de la société Blu Cigs, est heureux de la nouvelle mais déclaire que cela sera dans un premier plus utile afin de “faire le ménage dans l’industrie de la e-cigarette”, insinuant que de nombreuses sociétés louches existaient sur le marché. “Aujourd’hui on pourrait presque vendre de l’huile de serpent, ce serait pareil”.

La cigarette électronique toujours vendue dans des conditions légales un peu floues

La FDA a perdu l’an dernier un procès apres avoir tenté de traiter la cigarette électronique comme appareil délivrant de la drogue plutôt que comme produit tabagique ou pur produit dérivé du tabac, en raison que la cigarette électronique chauffe la nicotine extraite directement du tabac.

En décembre dernier la cour fédérale américaine avait statué que la e-cigarette devait être traitée comme produit tabagique par la FDA plutôt que comme produit administrant de la drogue, ces derniers étant soumis à une régulation beaucoup plus stricte tels que des tests cliniques coûteux afin de prouver leur innocuité et leur efficacité en tant que moyen de sevrage tabagique.

Certains vendeurs de e-cigarettes ont poursuivi la FDA en 2009 après que les douanes américaines refusent leur entrée sur le territoire. Un juge fédéral a conclu que la FDA n’était pas en mesure d’interdire les importations et qu’elle avait outrepasser sa zone d’autorité.

Manque d’informations sur les risques de la cigarette électronique

En septembre dernier, la FDA a envoyé des lettres d’avertissement à certains fabricants de cigarettes électroniques ou de ses composants, afin de les mettre en garde sur le manque d’information constaté sur leur produits en ce qui concerne les risques sur la santé ainsi que sur la qualité de leur méthodes de fabrication.

La FDA a également indiqué que les tests effectués sur le liquide de certaines cigarettes électroniques contenait des substances toxiques, au delà de la nicotine qui a forte dose est toxique, mais également des substances cancérigènes naturellement présentes dans le tabac. Notons que la plupart des cigarettes électroniques aux Etats Unis sont importées depuis l’étranger, dont certains pays sont peu scrupuleux sur les normes en matière de santé.

Une nocivité très relative

Certains experts de la sante publique américaine ont indiqué que le taux de substances cancérigènes dans la cigarette électronique était comparable à celui que l’on trouve dans les substituts nicotiniques légaux. La nicotine étant un composant directement extrait du tabac.

Source: USA Today – http://www.usatoday.com/money/industries/2011-04-25-Fda.htm

Review Author:Review Date: